• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 20 juin 2019

Voi dunque pregate così…

Posté par diaconos le 20 juin 2019

 La preghiera, per essere vera, sempre bisogna che venga elevata a Dio secondo lo statuto dell’alleanza, o dell’impegno bilaterale. Noi ci impegniamo a servire il Signore nei poveri e dei piccoli, il Signore si impegna a servire noi in ogni nostro bisogno o necessità sia per il corpo che per lo spirito e l’anima.

La preghiera, per essere vera, sempre bisogna che venga elevata a Dio secondo lo statuto dell’alleanza, o dell’impegno bilaterale. Noi ci impegniamo a servire il Signore nei poveri e dei piccoli, il Signore si impegna a servire noi in ogni nostro bisogno o necessità sia per il corpo che per lo spirito e l’anima.

Dal Vangelo secondo Matteo : « Voi dunque pregate così... »

In quel tempo, Gesù disse ai suoi discepoli: « Pregando, non sprecate parole come i pagani: essi credono di venire ascoltati a forza di parole. Non siate dunque come loro, perché il Padre vostro sa di quali cose avete bisogno prima ancora che gliele chiediate. Voi dunque pregate così  :
Padre nostro che sei nei cieli, sia santificato il tuo nome, venga il tuo regno, sia fatta la tua volontà, come in cielo così in terra.

Dacci oggi il nostro pane quotidiano, e rimetti a noi i nostri debiti come anche noi li rimettiamo ai nostri debitori, e non abbandonarci alla tentazione, ma liberaci dal male. Se voi infatti perdonerete agli altri le loro colpe, il Padre vostro che è nei cieli perdonerà anche a voi; ma se voi non perdonerete agli altri, neppure il Padre vostro perdonerà le vostre colpe». (Mt 6,7-15)

Omelia

Mai prima d’ora nessun Maestro aveva osato invitare una tale intimità con Dio. E come avrebbe potuto farlo: « Nessuno conosce il Padre se non il Figlio » (Mt 11,27). Solo Gesù è autorizzato a parlarci di Colui che lo ha designato come suo Figlio prediletto e ci ha comandato di ascoltarlo (Mt 17,6).

Dio è un Padre Famiglia, presente e attivo in mezzo ai suoi figli, interessato a tutto ciò che fanno e conoscendo ogni loro necessità.  Non c’è bisogno di cercare di ammorbidirla o di conquistare la sua gentilezza: è sempre stata con noi per sempre per sempre. La nostra preghiera consisterà dunque nell’aprirci a Dio, perché Egli sa meglio di noi ciò che è giusto per noi.

Ecco perché la preghiera insegnata ai suoi discepoli inizia con queste parole: « Padre nostro », che riassumono il nostro bisogno più urgente. Infatti, abbiamo un bisogno vitale della paternità divina, e tutta la nostra preghiera si dispiegherà come spiegazione di un’unica richiesta: che Dio sia nostro Padre ci aiuti ad accogliere la sua paternità, cioè che « il Verbo che esce dalla sua bocca compie la sua missione.

Da qui la richiesta : « Che il tuo nome sia santificato », cioè rispettato come unico, incomparabile, perché c’è un solo Dio e Padre a cui appartengono ogni onore e gloria.   « Venga il tuo Regno »: regno di giustizia e di pace, in un universo riconciliato dove tutti gli uomini sono fratelli.   « Sia fatta la tua volontà »: possa realizzare il tuo piano d’amore nonostante la nostra cecità, la nostra resistenza, i nostri rifiuti. Possiamo noi, nutriti da questa Parola come pane quotidiano, accogliere sempre più profondamente la vostra misericordia e condividerla con la stessa sovrabbondante generosità, perché egli non parteciperà con Gesù nel Regno a chi ha rifiutato di perdonare coloro che lo hanno offeso.

« Ma liberaci dal male », che oggi come ieri cerca di sfigurare la tua paternità in noi per rinchiuderci nella paura e farci fuggire dal tuo volto.  Siate più forti della nostra malizia e non lasciateci soccombere alla tentazione della negazione. Non permetterci di allontanarci da te abbandonando tuo figlio Gesù, che ci hai mandato per rivelarci il tuo volto e per aprire davanti a noi la via della vita filiale.

Versa il tuo Spirito su di noi, affinché possiamo chiamarti « Padre ! « e affinché tutti insieme possiamo esaltare il tuo Nome, tu che in Gesù ti fa avvicinare al cuore spezzato e salva lo spirito sconsolato. Amen

Michel Houyoux, diacono Permanente

Collegamenti esterni

◊ Commento  →  LaChiesa: Liturgia del 20 Giugno 2019

La preghiera è un dialogo con Dio che cambia il nostro cuore

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans articles en Italien, Catéchèse, comportements, Enseignement, homélies particulières, Messages, Page jeunesse, Religion, TEMPO ORDINARIO, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Vous donc, priez ainsi (Mt 6, 7-15)

Posté par diaconos le 20 juin 2019

Jeudi 20 juin 2019

Le retour de l’enfant prodigue, par Joseph Kastner, église d’Erloserkirche, Vienne

Le retour de l’enfant prodigue, par Joseph Kastner, église d’Erloserkirche, Vienne

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :  » Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé. Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »  (Mt 6, 7-15)

Homélie

Jamais aucun Maître n’avait osé inviter à une telle intimité avec Dieu. Et comment aurait-il pu le faire :  » Nul ne connaît le Père si ce n’est le Fils » (Mt 11, 27)  Seul Jésus est habilité à nous parler de Celui qui l’a désigné comme étant son Fils bien-aimé et nous a intimé l’ordre de l’écouter (Mt 17, 6).

Dieu est  un Père de famille, présent et agissant au milieu de ses enfants, s’intéressant à tout ce qu’ils font et connaissant leurs moindres besoins.  Inutile de chercher à l’amadouer ou à gagner sa bienveillance : elle nous est depuis toujours et définitivement acquise. Aussi notre prière  consistera à nous ouvrir à Dieu, car il sait mieux que nous ce qui nous convient.

 C’est pourquoi la prière enseignée à ses disciples commence par ces mots :  » Notre Père », qui résument notre besoin le plus urgent. Nous avons en effet vitalement besoin de la paternité divine, et toute notre prière se déploiera  comme l’explicitation d’une seule requête : que Dieu soit notre Père nous aide à accueillir sa paternité ; c’est-à-dire : que « la Parole qui sort de sa bouche accomplisse sa mission.

D’où la demande :  » Que ton nom soit sanctifié », c’est-à-dire respecté comme unique, incomparable, car il n’y a qu’un seul Dieu et Père à qui reviennent tout honneur et toute gloire.   » Que ton Règne vienne  » : règne de justice et de paix, dans un univers réconcilié où tous les hommes sont frères.   » Que ta volonté soit faite « : qu’elle réalise ton dessein d’amour malgré nos aveuglements, nos résistances, nos refus. Que nourris de cette Parole comme d’un pain quotidien, nous puissions accueillir toujours plus profondément ta miséricorde et la partager avec la même surabondante générosité, car il n’aura pas de part avec Jésus dans le Royaume à toute personne celui qui aura refusé de pardonner à ceux qui l’auront offencée

« Mais délivre-nous du mal », qui aujourd’hui comme hier tente de défigurer en nous ta paternité afin de nous enfermer dans la peur et de nous faire fuir loin de ta face.  Sois plus fort que notre malice et ne nous laisse pas succomber à la tentation  du reniement. Ne permets pas que nous nous détournions de toi en abandonnant ton fils Jésus, que tu as envoyé pour nous révéler ton visage, et ouvrir devant nous le chemin de la vie filiale.

 Répands sur nous ton Esprit, afin que nous t’appelions   « Père ! « , et que nous exaltions tous ensemble ton Nom,  toi qui en Jésus te fais  proche du cœur brisé et sauve l’esprit abattu.

Compléments

◊ Comment faut-il prier ? : cliquez ici pour lire l’article → Catéchèse sur la prière

◊ La charité couvre une multitude de péchés  : cliquez ici pour lire l’article → Soyez miséricordieux

Liens externes

◊ Regnum Christi    : cliquez ici pour lire l’article → Vous donc, priez ainsi

Prédication : Jean Calvin et la prière :  quand vous priez, dites « Notre Père… »

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Catéchèse, Enseignement, homélies particulières, Page jeunesse, Prières, Religion, Temps ordinaire | 1 Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS