• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 29 juin 2019

Fête de Saint Pierre et Saint Paul — Solennité

Posté par diaconos le 29 juin 2019

Samedi  29 juin 2019
Saint Pierre était un Galiléen, pécheur, des bords du Lac de Tibériade. Paul était un juif lettré, citoyen romain de la ville de Tarse. Ils verront tous les deux leur vie bouleversée par Jésus et seront les premiers propagateurs de la foi naissante.

Saint Pierre était un Galiléen, pécheur, des bords du Lac de Tibériade. Paul était un juif lettré, citoyen romain de la ville de Tarse. Ils verront tous les deux leur vie bouleversée par Jésus et seront les premiers propagateurs de la foi naissante.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Jésus se manifesta à ses disciples au bord du lac.  Après le repas, il dit à Simon-Pierre :  » Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment, plus que ceux-ci ?  » Il lui répond :  » Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime.  » Jésus lui dit :  » Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois :  » Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ?  » Il lui répond :  » Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit :  » Sois le pasteur de mes brebis.  » Il lui dit, pour la troisième fois :  » Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? « 

Pierre fut peiné parce que, la troisième fois, Jésus lui demandait :  » M’aimes-tu ?  » Il lui répond :  » Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime.  » Jésus lui dit :  » Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains,  et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller.  » Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Sur ces mots, il lui dit :  » Suis-moi. (Jn 21, 15-19)

Source de l’image → Saint Pierre et Saint (dayma.ca)

Solennité des saints Pierre et Paul

La fête de saint Pierre et saint Paul est une solennité. Dans l’Église catholique il y a d’autres célébrations portant le titre de solennité. C’est le cas de saint Joseph (19 mars), nativité de saint Jean-Baptiste (24 juin). Pourquoi dès lors, ces deux saints majeurs sont-ils fêtés le même jour ?

Simon, que le Christ appela Pierre, fut un pêcheur galiléen, qui vécut à Capharnaüm, au bord du Lac de Tibériade. Saul, avant d’être connu sous le nom de Paul, fut un juif pharisien, lettré, citoyen romain de la ville de Tarse, en Asie mineure.

 Le bouleversement produit par le Christ dans leur vie illustre dans les deux cas leur changement de nom. Jésus leur dit :  « Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. » et aussitôt abandonnant leurs filets de pêche, ils le suivirent. Pierre laissa  tout pour suivre Jésus. Quant à Paul, il fut aveuglé sur la route de Damas et tomba sur le sol en entendant une voix qui disait : « Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? »  Pierre est la pierre sur laquelle le Christ bâtit son Église ; Paul fut le prédicateur qui voyagea sur tout le bassin méditerranéen pour apporter l’Évangile aux païens. Tous deux mourront en martyrs, Pierre fut crucifié la tête en bas, et Paul, décapité. Selon la tradition, Pierre a été inhumé au Vatican, près de la voie Triomphale, en 64 et Paul fut enseveli sur la voie d’Ostie, en 67.

Deux destins pour une finalité commune soulignée par saint Augustin dans un sermon prononcé lors de la célébration de cette fête : «  En un seul jour, nous fêtons la passion des deux apôtres, mais ces deux ne font qu’un. Pierre a précédé, Paul a suivi. Aimons donc leur foi, leur existence, leurs travaux, leurs souffrances ! Aimons les objets de leur confession et de leur prédication ! «  C’est donc bien en raison de l’importance et de la complémentarité de leur mission que ces deux piliers de l’Église sont célébrés ensemble.

Le 29 juin est aussi le jour de l’année liturgique où les archevêques métropolitains nouvellement créés reçoivent des mains du pape François, à la basilique Saint-Pierre de Rome, le pallium (pallium signifie en latin « manteau « ) Symbole de la fonction particulière de l’évêque de Rome, il signifie chez les archevêques métropolitains leur lien personnel avec lui.

Chez les orthodoxes et les chrétiens orientaux, la fête de saint Pierre et saint Paul marque la fin du jeûne des apôtres. Les chrétiens assistent alors à une veillée nocturne ou aux vêpres, ainsi qu’à la Divine Liturgie. Le mouvement œcuménique moderne s’est aussi emparé de cette fête, à l’occasion de laquelle le pape et le patriarche de Constantinople officient pour l’intercommunion et le rapprochement de leurs Églises.

Compléments

◊  Célébration liturgique : cliquez ici pour télécharger ou  pour lire → A.D.A.L. pour la solennité des saints Pierre et Paul (29 juin)

◊ Homélie : cliquez ici pour télécharger ou  pour lire →  Solennité des saints apôtres Pierre et Paul

Liens externes

◊Croire.com   : cliquez ici pour lire l’article  → Saints Pierre et Paul

La vie de saint Pierre, Premier pape et image de la papauté

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Religion | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS