• Accueil
  • > Catéchèse
  • > Au jour du Jugement, Tyr et Sidon et le pays de Sodome seront traités moins sévèrement que vous

Au jour du Jugement, Tyr et Sidon et le pays de Sodome seront traités moins sévèrement que vous

Posté par diaconos le 16 juillet 2019

Mardi 16 juillet 2019

Au jour du Jugement, Tyr et Sidon et le pays de Sodome seront traités moins sévèrement que vous.

index.jpgAu jour du Jugement, Tyr et Sidon et le pays de Sodome seront traités moins sévèrement que vous.jpg 200Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,     Jésus se mit à faire des reproches  aux villes où avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu’elles ne s’étaient pas converties :     » Malheureuse es-tu, Corazine ! Malheureuse es-tu, Bethsaïde  ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, ces villes, autrefois, se seraient converties, sous le sac et la cendre.     Aussi, je vous le déclare :  au jour du Jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous.  Et toi, Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu’au ciel ? Non, tu descendras jusqu’au séjour des morts ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez toi avaient eu lieu à Sodome, cette ville serait encore là aujourd’hui.     Aussi, je vous le déclare : au jour du Jugement, le pays de Sodome sera traité moins sévèrement que toi. » (Mt 11, 20-24)

Homélie

 Aujourd’hui, l’Évangile nous parle du jugement historique que Dieu fit sur Corazine, Capharnaüm et autres villes : « Malheureuse es-tu, Corazine !  Malheureuse es-tu, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui eurent lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que les gens y auraient pris le vêtement de deuil et la cendre en signe de pénitence » (Mt 11,21)

Nous sommes comparables à ces villes dans lesquelles Jésus fut très présent.Prenons le temps d’y songer pour le découvrir. Pour la plupart d’entre nous, nous sommes nés chrétiens. Mais, notre foi actuelle est-elle due simplement à notre naissance ou est-elle devenue personnelle ?  Regardez toutes les personnes que vous critiquez régulièrement : les voisins, les jeunes délinquants, les politiciens, telle ou telle organisation, les terroristes, etc. Ces personnes sont un peu comme les Sodomites. Ils n’ont pas eu la grâce de recevoir Jésus chez eux. Mais une chose est sûre, Jésus est venu chez nous.

Que faisons-nous pour approfondir notre foi ? Celle-ci est-elle présente dans notre vie quotidienne ou seulement à la messe le dimanche ? Jonas, en prêchant à contre cœur dans la ville de Ninive, permit la conversion de tous ses habitants. De quoi serions-nous capable et motivé de ne pas nous caché derrière notre commodité ?

Seigneur, donne-moi le courage d’être un chrétien debout, qui sait donner de son temps pour mieux te connaître et aider mon prochain. Dans nos maisons, Jésus est passé par là aussi, est-ce que nous lui avons prêté attention ? Est-ce que je lui ai prêté attention ?  « Là où Dieu nous a planté, il faut savoir porter du fruit » ( Saint Vincent de Sales) . Ne perdons pas espoir. Répondons à la bonté avec laquelle Dieu nous a traité et ainsi ce petit élan de générosité que j’ai déposé dans le cœur des personnes  que je salue, le regard intéressé et attentif envers celle qui me demande un renseignement, le sourire que j’offre à ceux qui me cède le passage, s’épanouira dans le futur. Et notre entourage ne perdra pas la foi. Amen

Michel Houyoux, diacre permanent

Compléments

◊  Cet évé­ne­ment fait par­tie de tout un en­semble  : cliquez ici pour lire l’article → Les gens de Ninive se détournèrent de leur conduite mauvaise

◊ Cliquez ici pour lire l’article →  Tous ceux qui auront été mordus, lorsqu’ils regardent le serpent, alors ils vivront !

Liens externes

◊ evangile.net   : cliquez ici pour lire l’article →  Méditons l’Évangile d’aujourd’hui

Monseigneur Antoine de Romanet

Image de prévisualisation YouTube

2 Réponses à “Au jour du Jugement, Tyr et Sidon et le pays de Sodome seront traités moins sévèrement que vous”

  1. diaconos dit :

    Message reçu de Gérard Gandobami Merci beaucoup cher père et je dis: Seigneur, donne-moi le courage d’être un chrétien debout, qui sait donner de son temps pour mieux te connaître et aider le prochain… cela reste pour moi une méditation de chaque jour.

  2. diaconos dit :

    Message reçu de Gérard Gandobami Merci beaucoup cher père et je dis:seigneur, donne-moi le courage d’être un chrétien debout, qui sait donner de son temps pour mieux te connaître et aider le prochin… cela reste pour moi une méditation de chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS