• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 28 août 2019

Voi siete davvero i figli di coloro che hanno ucciso i profeti

Posté par diaconos le 28 août 2019

 Mercoledì 28 agosto 2019

index.png 200Dal Vangelo secondo Matteo

In quel tempo, Gesù parlò dicendo: “Guai a voi, scribi e farisei ipocriti, che rassomigliate a sepolcri imbiancati: essi all’esterno son belli a vedersi, ma dentro sono pieni di ossa di morti e di ogni putridume. Così anche voi apparite giusti all’esterno davanti agli uomini, ma dentro siete pieni d’ipocrisia e d’iniquità.

Guai a voi, scribi e farisei ipocriti, che innalzate i sepolcri ai profeti e adornate le tombe dei giusti, e dite: Se fossimo vissuti al tempo dei nostri padri, non ci saremmo associati a loro per versare il sangue dei profeti; e così testimoniate, contro voi stessi, di essere figli degli uccisori dei profeti. Ebbene, colmate la misura dei vostri padri!” (Mt 23,27-32).

 Omelia Siete infelici, ipocriti !

In uno dei discorsi di Gesù contro gli scribi e i farisei. Gesù li ha attaccati per diverse ragioni e li ha incolpati per le loro ipocrisie. Le parole di Gesù furono molto dure: « Beati voi, scribi e farisei ipocriti, perché sembrate tombe imbiancate di calce ». Gli scribi e i farisei avrebbero dovuto dare l’esempio, erano quelli che avrebbero dovuto guidare e aiutare a seguire la legge.

Non lo hanno fatto, hanno seguito solo i precetti e la legge dall’esterno. Il profeta Isaia disse: « Questo popolo viene a me glorificandomi con la bocca e le labbra, mentre il loro cuore è lontano da me, perché la loro paura di me è solo un precetto insegnato dagli uomini ». (Is 29,13) Cristo vuole che lo seguiamo con il cuore, e non solo applicando le regole esternamente.

Ci sembra scandaloso vedere persone che hanno la responsabilità di guidare coloro che sono stati loro affidati e che non sono all’altezza del compito, a rischio di allontanarli dalla fede. Questa frase: « Infelice siete voi, ipocriti » può valere per tutti noi. Sono ancora sincero ? Penso anche io a volte di essere una tomba imbiancata di bianco, che sono meglio di altri perché sono cristiano o perché vado a messa la domenica ?

E la carità e la misericordia? Così facendo, non sono forse come quei farisei che giudicavano Gesù perché mangiava con i pubblicani e i pescatori ?

« Voglio pieta’, non sacrificio. » (Mt 9,13) Con queste parole, Cristo condannò i farisei per il loro atteggiamento; ma fu anche un lamento. Gesù si lamentava con loro per quello che erano diventati quando dovevano insegnare correttamente le Scritture e la Legge. Gesù vuole darci un messaggio per diventare migliori.

Ci invita anche a smettere di essere ipocriti, a cambiare il nostro modo di agire : « Voglio misericordia, non sacrificio ». (Mt 9,13) Troviamo la controparte di questo discorso nelle Beatitudini. Alla frase: « Sfortunati siete voi, scribi e farisei ipocriti, perché sembrate tombe imbiancate di bianco ». possiamo mettere in opposizione : « Beati i puri di cuore, perché vedranno Dio ». (Mt 5,8) Gesù ci invita dunque a purificare il nostro cuore ma anche a mostrare più misericordia. Amen

Il diacono Michel Houyoux

Collegamenti esterni

◊ Clicca qui → Gli insegnamenti di Gesù ci aiutano a essere felici …

♥ L’archeologia ha messo a tacere critici della Bibbia

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans articles en Italien, Catéchèse, Enseignement, Page jeunesse, TEMPO ORDINARIO, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes

Posté par diaconos le 28 août 2019

Vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes

Les pharisiens soignèrent plus leur apparence devant les hommes que dans leur relation personnelle avec Dieu. Telle peut-être la tentation de beaucoup de chrétiens qui cherchent à plaire aux hommes, sans serendre compte qu'il est impossible de tromper Dieu.

Les pharisiens soignèrent plus leur apparence devant les hommes que dans leur relation personnelle avec Dieu. Telle peut-être la tentation de beaucoup de chrétiens qui cherchent à plaire aux hommes, sans se rendre compte qu’il est impossible de tromper Dieu.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait :  «Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux : à l’extérieur ils ont une belle apparence, mais l’intérieur est rempli d’ossements et de toutes sortes de choses impures.

C’est ainsi que vous, à l’extérieur, pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal.

    Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les sépulcres des prophètes, vous décorez les tombeaux des justes, et vous dites : “Si nous avions vécu à l’époque de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour verser le sang des prophètes.”

Ainsi, vous témoignez contre vous-mêmes : vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes. Vous donc, mettez le comble à la mesure de vos pères !»  (Mt 23, 27-32)

Homélie  Malheureux êtes-vous, hypocrites !

Dans un des discours de Jésus contre les scribes et les pharisiens. Jésus s’en prit à eux pour plusieurs raisons et il leur reprocha leurs hypocrisies. Les paroles de Jésus furent très dures : «Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux.» Les scribes et les pharisiens étaient censés donner l’exemple, ce sont eux qui devaient conduire et aider à suivre la loi.

Ils ne le firent pas, ils ne suivirent les préceptes et la loi que de l’extérieur. Le prophète Isaïe disait : «Ce peuple s’approche de moi en me glorifiant de la bouche et des lèvres, alors que son cœur est loin de moi, parce que la crainte qu’ils ont de moi n’est que précepte enseigné par les hommes.» (Is 29, 13) Le Christ veut que nous le suivions avec notre cœur, et pas seulement en appliquant extérieurement des règles.

Cela nous paraît scandaleux de voir des personnes qui ont la responsabilité de guider celles qui leur sont confiées et qui ne sont pas à la hauteur, au risque de les éloigner de la foi. Cette phrase : «Malheureux êtes-vous, hypocrites !» peut s’appliquer à chacun d’entre nous. Suis-je toujours sincère ? M’arrive-t-il moi aussi d’être un sépulcre blanchi, de me croire meilleur que les autres parce que je suis chrétien ou alors parce que je vais à la messe le dimanche ?

Qu’en est-il donc de la charité et de la miséricorde ? En agissant ainsi ne suis-je pas comme ces pharisiens qui jugèrent Jésus parce qu’il prit des repas avec les publicains et les pêcheurs ?

«Je veux la miséricorde, non le sacrifice.» (Mt 9, 13)  Par ces mots, le Christ condamna les pharisiens pour leur attitude ; mais ce fut plus que ça, ce fut également une lamentation. Jésus les plaignit pour ce qu’ils furent devenus alors qu’ils devaient enseigner de façon correcte les Écritures et la Loi. Jésus veut nous transmettre un message afin de devenir meilleurs.

Il nous invite aussi à ne plus être hypocrites, à changer notre façon d’agir : «Je veux la miséricorde, non le sacrifice.» (Mt 9, 13) Nous trouvons la contrepartie de ce discours dans les Béatitudes. À la phrase : «Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux» , nous pouvons mettre en opposition : «Heureux les cœurs purs car ils verront Dieu.» (Mt 5, 8) Jésus nous invite donc à purifier notre cœur mais aussi à faire preuve de plus de miséricorde. Amen

Diacre Michel Houyoux

Liens externes

◊ Bible ouverte ; cliquez ici pour lire l’article → Les prophéties concernant le Messie

Les musulmans aussi aiment Jésus  ; cliquez ici pour lire l’article → Jésus, fils de Marie

Le Malheur des Musulmans expliqué

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Catéchèse, Enseignement, Religion, Temps ordinaire | 3 Commentaires »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS