• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 24 novembre 2019

Ask, you will be given

Posté par diaconos le 24 novembre 2019

L’image contient peut-être : texte

From the Gospel of Jesus Christ according to Saint Luke

At that time, Jesus said to his disciples : « Imagine if one of you had a friend and went to him in the middle of the night to ask him : « My  friend, lend me three loaves of bread, for one of my friends has arrived from a trip to my house, and I have nothing to offer him. » And if, from the inside, the other one answers him: « Don’t bother me !

The door is already closed; my children and I are in bed. I can’t get up to give you something. »  Well, I tell you: even if he doesn’t get up to give out of friendship, he will get up because of this friend’s unconcern, and he will give him everything he needs.

I say to you: Ask, we will give you; seek, you will find; knock, we will open you. For whoever asks receives receives; whoever seeks finds finds ; to whoever knocks, the door will be opened. Which father among you, when his son asks him for a fish, will give him a snake instead of a fish ? Or will he give him a scorpion when he asks for an egg ?

If then you, who are evil, know how to give good things to your children, how much more will the Father in heaven give the Holy Spirit to those who ask him! »  (Lk 11, 5-13)

Homily Ask, you will be given

Jesus prayed often and for a long time. Jesus is a master of prayer by the example he gives us and by his advice. Jesus, teach me to pray because I don’t know how to pray properly! Jesus teaches us how we should address the Father in heaven, the creator of the Universe : « When you pray, say: Father… »

When you talk to God, just talk to him like a child talks to his father. A child, when he speaks to his father, does not look for his words, he lets his heart express itself and his father is delighted. Thank you Lord for showing us how we should pray! It is wonderful for me to think that I can tell you: Father, Dad, « the Good Lord » as Saint Teresa of Lisieux used to call you.

Since you are his child, then you can count on him ! You are unique to Him! Because you know how a real father works.

Before I ask you something, Father, I wish to tell you how much I wish you to be honoured, adored: May your name be sanctified ! I am sad, Father, that so many people never speak of you; I wish that everywhere your name may be recognized as holy and sacred because only a filial attitude following Jesus glorifies you fully.

Thy kingdom come! May your immense project of salvation for all be realized as quickly as possible : to gather all humanity behind your Son, to make them one day enter your happiness.  Thy will be done! YES, I dare to say this to you in my prayer because your will is the well-being of all. Your will is that we should not suffer, but that we should live fully, and give me the bread I need every day. In advance, Father, I thank you.

Jesus reminded us that this bread is also the Word of God that makes us live. Forgive me my sins. It is true that I often do stupid things and You, who is a wonderful Father, only ask to forgive. As soon as you see in my eyes the tears of repentance.  Forgive me for not believing enough in your mercy and love. Forgive me for doubting your forgiveness. Forgive me for my lack of confidence in you.

God’s forgiveness frees hearts and revives them. We must grant this forgiveness to others if we ourselves want to be forgiven by God ! Before going any further in my prayer, I stop for a moment, and I forgive from the bottom of my heart the people who have wronged me. Do not submit me to temptation.  This temptation is above all that of despair that accompanies the impression of being abandoned by God; Christ knew it in the olive garden.

The greatest temptation, the worst of all, is to lose faith ! This great trial made Jesus say: « Will the Son of Man, when he comes, find faith on earth  ? » (Lk 18.8)

Yes, brothers and sisters, the great temptation is to abandon Jesus. But all our other temptations, all our failures, make us abandon Jesus a little more every day.  Your prayer, which you have given us to address God, is wonderful. If you allow me, I would like to add three little words to it by saying to your Father, with all my strength and with all my heart : « I LOVE YOU.» Amen.

Deacon Michel Houyoux

External links

◊  Got Questions : click here to read  the article →   What did Jesus mean when He said, « Ask and you shall receive » ?

◊ Esther and Jerry Hicks  : click here to read  the article : click here to read  the article ↔      Ask and It is Given

Ask And It Shall Be Given

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Publié dans Enseignement, Homélies, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Demandez, on vous donnera

Posté par diaconos le 24 novembre 2019

Demandez, on vous donnera.30

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : «Imaginez que l’un de vous ait un ami et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui  demander : “Mon ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir.” Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond : “Ne viens pas m’importuner !

La porte est déjà fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.” Eh bien ! je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut.

Moi, je vous dis : Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira. Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf  ?

Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent !» (Lc 11, 5-13)

Homélie    Demandez, on vous donnera

 Jésus priait souvent et longtemps. Jésus est un maître de la prière par l’exemple qu’il nous donne et par ses conseils. Jésus apprends-moi donc à prier car je ne sais pas prier comme il faut ! Jésus nous enseigne comment nous devrions nous adresser au Père des cieux, le créateur de l’Univers : «Quand vous priez, dites : Père…»

 Quand tu parles à Dieu, parle-lui tout simplement comme un enfant parle à son père. Un enfant, lorsqu’il s’adresse à son père ne cherche pas ses mots, il laisse son cœur s’exprimer et son père en est ravi. Merci Seigneur de nous avoir montré comment nous devrions prier ! C’est formidable pour moi de penser que je peux te dire : Père !, Papa, «le Bon Dieu» comme aimait t’appeler sainte Thérèse de Lisieux.

 Puisque tu es son enfant, alors, tu peux compter sur Lui ! Tu es unique pour Lui ! Car tu connais comment fonctionne un vrai père.

Avant de te demander quelque chose, Père, je désire te dire combien je souhaite que tu sois honoré, adoré : Que ton nom soit sanctifié ! Je suis triste, Père, que tant de personnes ne parlent jamais de toi ; je souhaite que partout ton nom soit reconnu saint et sacré car seule une attitude filiale à la suite de Jésus te glorifie pleinement.

 Que ton règne vienne ! Que ton immense projet de salut pour tous se réalise au plus vite : regrouper toute l’humanité derrière ton Fils, pour la faire un jour entrer dans ton bonheur.  Que ta volonté soit faite ! OUI, j’ose te dire cela dans ma prière car ta volonté, c’est le bien–être de tous. Ta volonté, c’est que nous ne souffrions pas, mais que nous vivions pleinement.Donne-moi le pain dont j’ai besoin chaque jour. D’avance Père, je te dis merci.

 Jésus nous a rappelé que ce pain c’est aussi la Parole de Dieu qui nous fait vivre.

Pardonne-mes péchés. C’est vrai que je fais souvent des bêtises et Toi, qui est un Père formidable, tu ne demandes qu’à pardonner. Dès que tu vois dans mes yeux les larmes du repentir.  Pardonne-moi de ne pas assez croire à ta miséricorde et à ton amour. Pardonne-moi d’avoir douté de ton pardon. Pardonne-moi de mon manque de confiance en toi.

 Le pardon de Dieu libère les cœurs et les fait revivre. Ce pardon, nous devons l’accorder aux autres si nous-mêmes nous voulons être pardonnés par Dieu !

Avant d’aller plus loin dans ma prière, je m’arrête un instant, et je pardonne du fond du cœur aux personnes qui m’ont fait du tort. Ne me soumet pas à la tentation.  Cette tentation est surtout celle du désespoir qui accompagne l’impression d’être abandonné de Dieu ; le Christ l’a connue au jardin des oliviers.

La plus grande tentation, la pire de toutes, c’est celle de perdre la foi !

 Cette grande épreuve faisait dire à Jésus :  «Le Fils de l’Homme, quand il viendra, trouvera-t.-il la foi sur la terre ?» (Lc 18,8)

Oui, frères et sœurs, la grande tentation, c’est d’abandonner Jésus. Mais toutes nos autres tentations, toutes nos défaillances, nous font chaque jour un peu plus abandonner Jésus.  Elle est magnifique ta prière que tu nous a donnée pour nous adresser à Dieu. Si tu permets, je voudrais y ajouter trois petit mots en disant à ton Père, de toutes mes forces et de tout mon cœur : « JE T’AIME. »

Amen.

Diacre Michel Houyoux

Liens externes

◊ Le Pèlerin : cliquez ici pour lire l’article → Demandez, on vous donnera

◊ Vie chrétienne : « Catholique.org »  : cliquez ici pour lire l’article →Demandez et on vous donnera

Nicodème, renaître de l’esprit

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Catéchèse, Page jeunesse, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS