• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 8 mars 2020

Second Sunday of Lent of the year A

Posté par diaconos le 8 mars 2020

Author +FATHER MARIE LANDRY C+MUS

L’image contient peut-être : une personne ou plus, ciel et plein airFrom the Gospel according to Matthew

Six days later, Jesus takes Peter, James, and John his brother with him, and leads them away to a high mountain. He was transfigured before them, and his face became bright as the sun, and his clothes white as light. Behold, Moses and Elijah appeared to them, and they talked with him. Then Peter answered and said to Jesus, « Lord, it is good that we are here. If you will, I will set up three tents here, one for you, one for Moses, and one for Elijah ».

He was still speaking when a bright cloud covered them with his shadow ; and a voice said from the cloud, « This is my beloved Son, in whom I have put all my love; listen to him ». When the disciples heard this, they fell to the ground with their faces to the ground and were frightened to death. Jesus came and touched them and said to them,  » Get up and do not be afraid. When they looked up, they saw only him, Jesus alone. When Jesus came down from the mountain, he commanded them,  » Do not tell anyone about this vision until the Son of Man has risen from the dead ». « He was transfigured before them » (Mt 17, 1-9).

Homily

Jesus, you are the Lord of life and history. It is you who gives meaning to the history of all men, for it is you who brings salvation to all. Lord, I hope in you. Keep hope in difficult times. Today on the way to Holy Week the liturgy speaks to us of the Transfiguration of Jesus. Even though in the calendar there is a festive day reserved for this event , today we are invited to contemplate the same scene in its intimate correlation with the events of the Passion, Death and Resurrection of the Lord.

For the Passion was approaching for Jesus, and six days before going up to Tabor He announced it clearly : He had told them that « he had to go to Jerusalem, that he would suffer greatly at the hands of the elders, chief priests and scribes, that he would be put to death and that he would rise again on the third day » (Mt 16, 21).

But the disciples were not ready to see their Lord suffer. He, who had always shown compassion for the disabled, who had whitened the skin of those afflicted with leprosy, who had illuminated the eyes of so many blind people, who had made the crippled limbs move, now it was not possible for his body to be disfigured by blows and scourges. And, in spite of all this, he tells them without any return that « He must have suffered a lot »! He could not! Incomprehensible !

However, in spite of their incomprehension, Jesus knows the reason why He came into the world. He knows that He must bear all the weakness and pain that afflicts humanity, so that He can make it divine and tear it out of the vicious circle of sin and death, so that once death is overcome, it can never again enslave mankind, created in the image and likeness of God, into slavery.

This is why the Transfiguration is an icon of our redemption, where the flesh of the Lord is shown in the radiance of the resurrection. Thus, if by announcing the Passion He caused anguish among his apostles, with the radiance of his divinity He confirms their hope and announces Easter joy, even if, at that moment, neither Peter, James nor John know exactly what… rising from the dead! means (cf. Mt 17:9). They will know it when the time comes !

Lord, thank you for coming to strengthen my faith. Help me to take advantage of the moments of joy, the moments of a stronger spiritual experience, to strengthen my faith. Help me to keep this faith throughout my life. Amen

Complementary

◊ Deacon Michel Houyoux : Click here to read the paper → Second Sunday of Lent in year A

Links to other Christian websites

◊ Father Hanly :   Click here to read the paper → Homily for 2nd Sunday of Lent, Year A

◊    Homily Hub :   Click here to read the paper → Reflection for the 2nd Sunday of Lent -  Year A

Homily for the second Sunday of lent – Year A

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, Catéchèse, La messe du dimanche, Religion | Pas de Commentaire »

Deuxième dimanche du Carême dans l’année A

Posté par diaconos le 8 mars 2020

L’image contient peut-être : une personne ou plus, ciel et plein air

    Auteur +PÈRE MARIE LANDRY C+MPS

De l’Évangile selon Matthieu

Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmène à l’écart, sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière. Voici que leur apparurent Moïse et Élie, qui s’entretenaient avec lui. Pierre alors prit la parole et dit à Jésus: «Seigneur, il est heureux que nous soyons ici! Si tu le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie».

Il parlait encore, lorsqu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre; et, de la nuée, une voix disait: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis tout mon amour; écoutez-le!». Entendant cela, les disciples tombèrent la face contre terre et furent saisis d’une grande frayeur. Jésus s’approcha, les toucha et leur dit: «Relevez-vous et n’ayez pas peur!». Levant les yeux, ils ne virent plus que lui, Jésus seul. En descendant de la montagne, Jésus leur donna cet ordre: «Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts».

«Il fut transfiguré devant eux» (Mt 17, 1-9)

  Homélie

Jésus, tu es le Seigneur de la vie et de l’histoire. C’est toi qui donnes un sens à l’histoire de tous les hommes, car c’est toi qui leur apportes à tous le salut. Seigneur, j’espère en toi. Garder l’espérance dans les moments difficiles.

Aujourd’hui en route vers la semaine sainte la liturgie nous parle de la Transfiguration de Jésus. Même si dans le calendrier il y a un jour festif réservé à cet événement (6 août), aujourd’hui nous sommes invités à contempler la même scène dans le cadre de son intime corrélation avec les événements de la Passion, de la Mort et de la Résurrection du Seigneur.

En effet, la Passion approchait pour Jésus, et six jours avant de monter au Thabor Il l’a annoncé avec clarté: Il leur avait dit qu’«il fallait qu’il allât à Jérusalem, qu’il souffrît beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, qu’il fût mis à mort et qu’il ressuscitât le troisième jour» (Mt 16,21).

Mais les disciples n’étaient pas prêts pour voir souffrir leur Seigneur. Lui, qui avait toujours montré de la compassion envers les invalides, qui avait blanchi la peau de ceux atteints par la lèpre, qui avait illuminé le regard de tant d’aveugles, qui avait fait bouger les membres estropiés, maintenant, ce n’était pas possible que son corps soit défiguré par les coups et les flagellations. Et, en dépit de tout cela, il leur affirme sans retour qu’«Il devait souffrir beaucoup»! Impossible! Incompréhensible!

Cependant, en dépit de leur incompréhension, Jésus sait la raison pour laquelle il est venu au monde. Il sait qu’il doit porter toute la faiblesse et la douleur qui accable l’humanité, pour ainsi pouvoir la rendre divine et l’arracher au cercle vicieux du péché et de la mort, de telle manière qu’une fois la mort vaincue, elle ne puisse plus jamais réduire les hommes, créés à l’image et ressemblance de Dieu, en esclavage.

C’est pour cela que la Transfiguration est une icône de notre rédemption, où la chair du Seigneur se montre dans l’éclat de la résurrection. Ainsi, si en leur annonçant la Passion Il a provoqué de l’angoisse chez ses apôtres, avec l’éclat de sa divinité il leur confirme l’espérance et leur annonce la joie pascale, même si, à ce moment, ni Pierre, ni Jacques, ni Jean ne savent exactement ce que… ressusciter d’entre les morts! veut dire (cf. Mt 17,9). Ils le sauront le temps venu!

Seigneur, merci de venir affermir ma foi. Aide-moi à profiter des moments de joies, des moments d’une expérience spirituelle plus forte, pour renforcer ma foi. Aide-moi à garder cette foi tout au long de ma vie. Amen

Complément

◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article →  Deuxième dimanche du Carême dans l’année A

Liens avec d’autres sites chrétiens

◊ Mouvement des Curcillos, francophones du Canada : cliquez ici pour lire l’article →   Réflexion sur l’évangile du Deuxième dimanche du Carême, A

◊  Croixstandre »s Weblog   : cliquez ici pour lire l’article →   deuxième ème Dimanche de Carême — Année A

♥  Un Carême à l’image d’Adam ou à l’image d’Abraham ?

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, Catéchèse, La messe du dimanche, Page jeunesse | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS