Pardonnez, et vous serez pardonnés

Posté par diaconos le 9 mars 2020

Pardon10

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés.

Donnez, et l’on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. » (Lc 6, 36-38)

Miséricorde de Dieu

La miséricorde de Dieu, tel est le mo­dèle su­blime que Jé­sus pro­posa à ses dis­ciples. Le but vers le­quel ils duent tendre constam­ment, ce fut de de­ve­nir les fils de ce Père, en étant mi­sé­ri­cor­dieux comme lui ; et ce fut là leur grande récompense : « Soyez donc parfaits, comme votre Père cé­leste est par­fait » (Mt 5, 48).

La miséricorde de Dieu en­vers tous, c’est aussi cette per­fec­tion spé­ciale qu’il nous ex­horte à imi­ter et à at­teindre ; en sorte qu’au fond la pensée est la même dans les deux évan­giles.

«  Ne ju­gez point, ne condamnez point » (Lc 37-42) , don­nant à en­tendre par là que, dans tous les ju­ge­ments sé­vères que nous por­tons sur nos frères, il y a une dis­po­si­tion mé­chante à les condam­ner, tan­dis que nous de­vrions être dé­si­reux de pou­voir tou­jours les pardonner, lors­qu’ils sont ac­cu­sés.

Il ne s’a­git pas d’of­fenses per­son­nelles, mais des torts sup­po­sés du pro­chain, soit en­vers Dieu, soit en­vers les personnes. La ré­com­pense promise à l’ac­com­plis­se­ment de ces prescriptions, c’est de n’être pas jugés, condamnés mais absous par Dieu lui-même. La me­sure de son jugement est pui­sée dans ntre coeur : « Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez » (Mt 7, 2)

Cet es­prit mi­sé­ri­cor­dieux est tou­jours dis­posé à donner ; et par là même il s’at­tire, de la part de Dieu, les plus riches dons de sa grâce. Cette der­nière pen­sée est illus­trée par une image frap­pante, dont les épi­thètes mul­ti­pliées sont des­ti­nées à dé­peindre la ri­chesse de la li­bé­ra­lité divine.

L’ex­pres­sion  « dans votre sein » est em­prun­tée à la forme du cos­tume orien­tal qui, très ample sur la poi­trine et res­serré par une cein­ture, four­nissait une sorte de poche d’une ca­pa­cité as­sez grande  : « Il dit alors : « Présente le manteau que tu as sur toi et tiens-le. » Elle le tint et il mesura six parts d’orge qu’il chargea sur elle, puis elle retourna à la ville. » (Ruth 3, 15)

Diacre Michel Houyoux

Compléments

◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Prière et confession de Daniel (Dn 9, 1-19)

◊Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Soyez miséricordieux comme le Père

Liens avec d’autres sites chrétiens

◊ Pasteur Corinne Charriau  : cliquez ici pour lire l’article → « Pardonnez, et vous serez pardonnés » (Lc 6, 36-38)

◊ Regum Christi   : cliquez ici pour lire l’article →  Pardonnez, et vous serez pardonnés

Pardonnez, et vous serez pardonnés

Image de prévisualisation YouTube

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS