• Accueil
  • > Paroisses
  • > Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle, car c’est pour cela que j’ai été envoyé

Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle, car c’est pour cela que j’ai été envoyé

Posté par diaconos le 2 septembre 2020

Luc 4 43

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus quitta la synagogue de Capharnaüm et entra dans la maison de Simon. Or, la belle-mère de Simon était oppressée par une forte fièvre, et on demanda à Jésus de faire quelque chose pour elle. Il se pencha sur elle, menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. À l’instant même, la femme se leva et elle les servait. Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses infirmités les lui amenèrent. Et Jésus, imposant les mains à chacun d’eux, les guérissait.
« C’est toi le Fils de Dieu ! » Mais Jésus les menaçait et leur interdisait de parler parce qu’ils savaient, eux, que le Christ, c’était lui. Quand il fit jour, Jésus sortit et s’en alla dans un endroit désert. Les foules le cherchaient ; elles arrivèrent jusqu’à lui, et elles le retenaient pour l’empêcher de les quitter. Mais il leur dit : « Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle du règne de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé. » Et il proclamait l’Évangile dans les synagogues du pays des Juifs.  (Lc 4, 38-44)

Jésus guérissait les malades

Les trois sy­nop­tiques conservèrent  le sou­ve­nir de la soi­rée de Capharnaüm : « Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons ; il empêchait les démons de parler, parce qu’ils savaient, eux, qui il était. » (Mc 1, 34) Une puis­sance di­vine ex­tra­or­di­naire se dé­ploya en Jé­sus, et la foule, en­thou­sias­mée par la gué­ri­son du dé­mo­niaque lui ame­na de toutes parts des ma­lades qu’il gué­ris­sait. Mat­thieu, ému de ce spec­tacle, y vit l’accomplissement de cette pro­phé­tie d’Isaïe : «  Lui-même a pris nos in­fir­mi­tés et s’est chargé de nos ma­la­dies  ».

Les trois pre­miers évan­giles furent d’ac­cord aussi pour mar­quer le mo­ment pré­cis de cette scène :  » le soir, au coucher du soleil.  » C’est que tous ceux qui ame­nèrent des ma­lades à Jé­sus at­ten­dirent la fin du sab­bat. Luc seul rap­porta que Jé­sus gué­ris­sait ces ma­lades en imposant les mains à chacun d’eux.  Matthieu nota qu’il les gué­ris­sait par une pa­role. L’im­po­si­tion des mains eut des buts di­vers : com­mu­ni­quer au ma­lade la force di­vine qui le gué­ris­sait ; lui té­moi­gner aussi une tendre com­pas­sion et, en ga­gnant ainsi sa confiance, agir sur son âme pour la sau­ver.

Jé­sus ne vou­lut pas li­mi­ter son ac­ti­vité à une seule ville ; il se dut à tous, il se donna à tous, aux ha­bi­tants des cam­pagnes aussi bien qu’à ceux de Capharnaüm. Telle fut la vo­lonté de Dieu : « C’est pour cela que j’ai été envoyé’ » Jé­sus ex­prima l’ob­jet de sa pré­di­ca­tion en ces termes : « annoncer la bonne nouvelle du royaume de Dieu », c’est-à-dire pro­cla­mer ce fait tout nou­veau que Dieu com­men­ça alors à éta­blir dans ce monde, où règne  le pé­ché,  un royaume de vé­rité, de jus­tice et de paix, où tous furent in­vi­tés à en­trer : « Il disait: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. » (Mt 3, 2)

Diacre Michel Houyoux

Toute note de votre part, en rapport avec cet article, sera bienvenue et sera publiée.. Écrivez votre commentaire dans le cadre situé sous l’article. merci d’y penser.

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ La Salle (France) : cliquez ici pour lire l’article → Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle, car c’est pour cela que j’ai été envoyé

◊ Marie et la France : cliquez ici pour lire l’article →  Aux autres villes aussiil faut que j’annonce la Bonne Nouvelle, car c’est pour cela que j’ai été envoyé

Jésus instruit la foule et guérit les malades

Image de prévisualisation YouTube

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS