Votre paix ira reposer sur lui

Posté par diaconos le 1 octobre 2020

 https://scontent.fcrl2-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/120556273_2692815170970585_2756265773418051076_n.jpg?_nc_cat=103&_nc_sid=8bfeb9&_nc_ohc=4XzMMFKivkIAX_WEj_0&_nc_ht=scontent.fcrl2-1.fna&oh=c9821c7a5f80d030c601263bcf1a69af&oe=5F9B2BCB

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, parmi les disciples le Seigneur en désigna encore 72, et il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre. Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux.
Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson.  Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne saluez personne en chemin.
Mais dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : “Paix à cette maison.” S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous.     Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous sert ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez
et où vous serez accueillis, mangez ce qui vous est présenté.
Guérissez les malades qui s’y trouvent et dites-leur : “Le règne de Dieu s’est approché de vous.” Mais dans toute ville où vous entrerez et où vous ne serez pas accueillis, allez sur les places et dites : “Même la poussière de votre ville, collée à nos pieds, nous l’enlevons pour vous la laisser. Toutefois, sachez-le : le règne de Dieu s’est approché.”  Je vous le déclare : au dernier jour, Sodome sera mieux traitée que cette ville. (Lc 10, 1-12)

L’envoi des soixante-dix en mission

Après les incidents qui marquèrent son départ de Galilée, Jésus choisit soixante – dix disciples pour une nouvelle mission, qui consista à aller deux à deux, comme ses précurseurs, là où il compta passer lui-même.  La nécessité de leur mission fut que la moisson fut grande, : car, il y eut peu d’ouvriers ; il fallut en demander à Dieu.

Voici les conditions dans lesquelles ils durent la remplir : Ils durent être comme des agneaux parmi les loups ; ils durent ne pas s’embarrasser de provisions ni s’attarder inutilement. La conduite qu’ils durent tenir là où ils furent accueillis : dans une maison, souhaiter en entrant la paix, qui reposera sur les enfants de paix ; y demeurer jusqu’au départ, mangeant et buvant ce qui s’y trouva. Dans une ville, manger ce qui leur fut offert, guérir les malades, annoncer le royaume de Dieu.

La conduite qu’ils durent tenir là où ils furent repoussés. Sortir sur la place de la ville, secouer la poussière qui s’attacha à eux et déclarer que le royaume de Dieu s’!approchait. Jésus affirman que, au jour du jugement, la condition de Sodome et Gomorrhe fut préférable à celle de cette ville. Quels reproches eut dit Jésus des villes impénitentes ? Chorazin et Bethsaïda furent plus coupables et plus à plaindre que Tyr et que Sidon.

Capharnaüm, qui fut élevée au ciel, sera abaissée en enfer. Recevoir ou rejeter les disciples, e fut aussi  recevoir ou rejeter Jésus et Dieu lui-même.  D’a­près Matthieu, ce fut au mo­ment d’en­voyer les douze dans leur pre­mière mis­sion que Jé­sus fit en­tendre cette ex­hor­ta­tion. en ef­fet se re­trouvèrent, d’a­près Luc lui-même, adres­sées aux douze. Par ce pré­am­bule Jé­sus voulut faire sen­tir à ceux qu’il en­voya l’im­por­tance du mo­ment ac­tuel et l’op­por­tu­nité de la mis­sion qu’il leur confia.

Com­ment Jé­sus put-il dé­fendre à ses dis­ciples de rem­plir un simple de­voir de po­li­tesse ou même de bien­veillance ? On  pensa qu’il vou­lut leur in­ter­dire de re­cher­cher la fa­veur des hommes en pre­nant à leur égard une at­ti­tude ob­sé­quieuse. On eut dit aussi que saluer quelqu’un en route put si­gni­fier : se dé­tour­ner de son che­min pour al­ler voir des per­sonnes de connais­sance.

Il suf­fit de se rap­pe­ler com­bien les sa­lu­ta­tions furent cé­ré­mo­nieuses et com­pli­quées en Orient ; or Jé­sus voulut que ses dis­ciples fussent pénétrés de l’im­por­tance su­prême de leur mis­sion et s’y consacrèrent ex­clu­si­ve­ment, sans perdre leur temps pour de vaines formes : « Et il dit à Guéhazi : Ceins tes reins ; prends mon bâton en ta main, et t’en va. Si tu rencontres quelqu’un, ne le salue point ; et si quelqu’un te salue, ne lui réponds pas ; ensuite tu mettras mon bâton sur le visage de l’enfant. » (2 R 4, 29)

Ce terme : enfant de paix, est un hé­braïsme très ex­pres­sif, qui si­gni­fie être animé d’un es­prit de paix, comme l’en­fant est animé du souffle de sa mère.  Mat­thieu rendit la même pen­sée en di­sant : «  Si la mai­son est digne », digne de la paix que vous lui sou­hai­tez, ca­pable de la re­ce­voir. Le même hé­braïsme se trouve dans ces ex­pres­sions : fils de co­lère, de per­di­tion, de déso­béis­sance :  » Que personne ne vous trompe par des paroles sans fondement, car c’est pour cela que la colère de Dieu vient sur les hommes rebelles. » ( Ep 5, 6)

Luc nota  que si les dis­ciples, après avoir reçu l’­hos­pi­ta­lité dans une mai­son, pas­sèrent dans une autre, leurs hôtes purent in­ter­pré­ter cette conduite comme un signe de mécontentement, un manque de re­con­nais­sance et d’af­fec­tion ; ils ex­ci­te­raient ainsi des ja­lou­sies. Or, il Or, ils auraient dû  ap­por­ter la paix. L’ac­tion sym­bo­lique de  secouer la poussière de leurs pieds ne suf­fit pas ; ils durent pro­cla­mer qu’ils le firent, en di­sant aux ha­bi­tants : « C »est à vous, contre vous-mêmes. »

Mais la res­pon­sa­bi­lité de toutes les grâces de Dieu resta sur la tête de ces re­belles ; car il fallu qu’ils le sache que le royaume de Dieu se fut approché.

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites chrétiens sur Internet

◊  Père Sébastien Douvier (diocèse de Metz) : cliquez ici pour lire l’article →  Votre paix ira reposer sur lui  -  Vivre Ensemble l’évangile aujourd’hui

◊ Commentaire biblique du père Albert Maggi OSM   : cliquez ici pour lire l’article → VOTRE PAIX IRA REPOSER SUR LUI

Abbé Pierre Desroches : « Les 72 disciples en mission pour la joie des peuples »

Image de prévisualisation YouTube

 

 

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS