Réjouissez-vous parce que vos noms se trouvent inscrits dans les cieux

Posté par diaconos le 3 octobre 2020

 Mgr Hervé GIRAUD on Twitter: "Lc 10,17 Réjouissez-vous car vos noms se  trouvent inscrits dans les cieux. #twittomelie Les milliards d'étoiles  servent d'écrin à nos noms.… https://t.co/kYjbME5wYk"

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, les 72 disciples que Jésus avait envoyés revinrent tout joyeux, en disant : « Seigneur, même les démons nous sont soumis en ton nom. » Jésus leur dit : « Je regardais Satan tomber du ciel comme l’éclair. Voici que je vous ai donné le pouvoir d’écraser serpents et scorpions, et sur toute la puissance de l’Ennemi : absolument rien ne pourra vous nuire.     Toutefois, ne vous réjouissez pas parce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous parce que vos noms se trouvent inscrits dans les cieux. »

À l’heure même, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint, et il dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père. Personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père ;
et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. »

Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. » (Lc 10, 17-24)

La joie des disciples

Le motif de joie allégué par les disciples fut confirmé par Jésus. Les soixante et dix revinrent remplis de joie : les démons mêmes leur obéirent ! Jésus, qui mesura dans toute son étendue le sujet de leur joie, confirma celle-ci, en leur déclarant qu’il contempla la chute complète de Satan et en leur révélant que le pouvoir qu’il leur  donna les rendit vainqueurs de tout obstacle et les mit à l’abri de tout péril.

Le seul vrai motif de joie fut indiqué par Jésus. Toutefois Jésus ajouta que ce ne fut pas de ce pouvoir extraordinaire qu’ils durent se réjouir, mais de l’assurance qu’ils eurent de leur salut éternel.

La joie de Jésus

Jésus adora les voies de Dieu pour la révélation du salut. Au même moment, Jésus tressaillit d’allégresse en son esprit : il loua son Père d’avoir caché le mystère du salut aux sages dans leur orgueil et de l’avoir révélé à de petits enfants ; il affirma qu’il en fut ainsi en vertu du plan de Dieu. Jésus exposa la sagesse de ces voies divines. Toutes choses lui furent remises par son Père. Il y eut dans son existence de Fils un mystère que le Père seul connaît.

Le Fils de même possède seul la connaissance complète du Père, et celle-ci est un mystère auquel lui seul initie ceux qu’il veut. Jésus montra à ses disciples leur privilège. Ils virent et entendirent ce que tant de prophètes et de rois ont vainement désiré entendre et voir.

Le retour des soixante-dix

Entre l’en­voi des dis­ciples et leur re­tour, il dut s’é­cou­ler un as­sez long temps, la na­ture de leur mis­sion l’exi­gea. Jé­sus du reste les sui­vit lui-même de lieu en lieu pour compléter l’œuvre com­men­cée par eux. Luc passa par-des­sus cet in­ter­valle, afin de rap­por­ter im­mé­dia­te­ment ce qu’il eut à dire de cette mis­sion. Ce qui lui im­porta, ce fut de faire connaître les ré­sul­tats de leur œuvre.

Is en furent pé­né­trés d’une joie qu’ils ex­primèrent naï­ve­ment. Non seule­ment leur pré­di­ca­tion fut bien re­çue, et ils purent gué­rir des ma­lades  mais les démons mêmes obéirent à leur voix, bien que Jé­sus ne leur eût pas donné, comme aux douze, d’ordre ni de pro­messes quant à ces cas par­ti­cu­liè­re­ment dif­fi­ciles. De là leur joyeuse sur­prise. Ils se gardent, tou­te­fois, de s’at­tri­buer cette puis­sance, et ils se hâtent d’a­jou­ter : en ton nom.

Il n’y a pour le ser­vi­teur de Dieu qu’une joie à la­quelle il puisse se li­vrer sans ar­rière-pen­sée, c’est la joie d’être sauvé par grâce. L’as­su­rance du sa­lut est ici ex­pri­mée par une image fa­mi­lière aux Écri­tures et em­prun­tée à l’u­sage d’inscrire dans un livre les noms des ci­toyens d’une ville. Bien que Jé­sus n’ap­prouva la joie de ses dis­ciples qu’a­vec une sage ré­serve, il s’y as­so­cia plei­ne­ment ; mais sa joie à lui eut des mo­tifs in­fi­ni­ment plus éle­vés, parce que son re­gard pé­nétra jus­qu’au fond ces pre­miers suc­cès de son règne et les triomphes dont ils furent sui­vis.

Tan­dis que l’Évan­gile nous fait fré­quem­ment connaître les tris­tesses et les larmes du Sau­veur, c’est ici à peu près le seul en­droit où il nous parla de sa joie et même de son allégresse. Dans l’évangile de Matthieu, Jé­sus les adressa à ses dis­ciples qui eurent le bon­heur d’en­tendre et de com­prendre les ins­truc­tions qu’il leur don­na par ses paraboles, tan­dis que pour d’autres elles res­tèrent une lettre sans suite.

Jésus voulut leur faire sen­tir com­bien ils furent heureux d’être les té­moins de ce mo­ment le plus écla­tant de son ministère.  Aux prophètes qui, d’a­près Mat­thieu, soupirèrent après ces ré­vé­la­tions évan­gé­liques, Luc ajouta : beaucoup de rois. Ainsi un Da­vid, qui les en­tre­vit par l’es­prit de pro­phé­tie, un Sa­lo­mon, un Ézé­chias et d’autres princes pieux, qui gouvernèrent le peuple de Dieu se­lon sa pa­role.

Diacre Michel Houyoux

Complément

◊ Diacre Michel Houyoux ; cliquez ici pour lire l’article → Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez !

Liens avec d’autres sites chrétiens sur Internet

◊ Regnum Christi : cliquez ici pour lire l’article →   Réjouissez-vous parce que vos noms se trouvent inscrits dans les cieux

◊ Hozana.org  : cliquez ici pour lire l’article →    Réjouissez-vous parce que vos noms se trouvent inscrits .dan skes cieux

Prédication du pasteur Richard Cadoux : « Expérience humaine, expérience spirituelle »

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS