La graine a poussé, elle est devenue un arbre

Posté par diaconos le 27 octobre 2020

Épinglé sur Evangiles En Image

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus disait : « À quoi le règne de Dieu est-il comparable, à quoi vais-je le comparer ? Il est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a prise et jetée dans son jardin. Elle a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux du ciel ont fait leur nid dans ses branches. »
Il dit encore : « À quoi pourrai-je comparer le règne de Dieu ? Il est comparable au levain qu’une femme a pris et enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »  (Lc 13, 18-21)

Le  grain de senevé

 Jésus exagéra un peu : le sénevé cultivé à son époque comme condiment est certes une grosse plante potagère mais quand même pas un arbre : elle peut atteindre 2 m de hauteur, rarement plus. Mais elle est très touffue et peut facilement servir de refuge aux oiseaux. De même la graine est très petite mais on peut facilement trouver plus petit.La graine fut semée dans un champ, comme dans la parabole du semeur et celle de l’ivraie. Le champ est ici symbolique : c’est le monde, terrain d’action du Christ et des chrétiens.

Les oiseaux cités furent prédateurs de graines, qui empochèrent la parole semée au bord du chemin de prendre racine. ils y firent leur nid : le royaume de Dieu est le refuge des cœurs simples qui s’abandonnent à Dieu. Ce fut la vitesse irrésistible de croissance qui fut significative : Le seul acte essentiel  fut de mettre la graine en terre. Dieu compte sur nous pour prendre une part active à la mission.

La croissance est entre les mains de Dieu, nous n’y sommes plus pour rien, mais Dieu aura l’assurance que ses efforts ne resteront pas inutiles. La croissance fut rapide et spectaculaire : le Royaume de Dieu ne se quantifie pas comme la hauteur d’un arbuste, mais nos efforts peuvent réussir bien au-delà de nos espoirs : nous sommes invités à la confiance.

Le mot arbre doit être pris dans le sens res­treint et plus exact que nous trou­vons dans Mat­thieu et Marc qui disent : « Plus grand que tous les légumes  ». Luc mit tous les verbes au passé et donna ainsi à ces pa­ra­boles le ca­rac­tère de ré­cits, de faits ac­com­plis. Peut-être vou­lut-il mon­trer par là que ces si­mi­li­tudes trou­vèrent leur ac­com­plis­se­ment dans les œuvres et les dis­cours par les­quels Jé­sus eut éta­bli alors le royaume de Dieu dans les âmes.

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites chrétiens sur Internet

◊ Idées-Caté : cliquez ici pour lire l’article →  Parabole de la graine de moutarde

◊ Frère  John de Taizé, Avons-nous besoin de l’Église ? : cliquez ici pour lire l’article →    La graine a pousséelle est devenue un arbre

Prédication du pasteur Agnès Adeline-Schaeffer : « La graine de moutarde, ou l’espérance de Dieu »

Image de prévisualisation YouTube

 

Une Réponse à “La graine a poussé, elle est devenue un arbre”

  1. diaconos dit :

    Message de « Le-Presbytre Pasteur-laïc »
    Ce que Jésus veux dire c’est que le royaume des cieux grandit en nous et il se découvre à nous à mesure que nous y accordons du temps et de la prière ; c’est comme un arbre qui qui grandit et que nous pouvons découvrir en y prêtant attention avec amour et foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS