Le Christ, roi de l’Univers (Année A)

Posté par diaconos le 17 novembre 2020

 Toi, mon troupeau, voici que je vais juger entre brebis et brebis

Le Christ, roi de l'Univers (Année A) dans La messe du dimanche 126712334

Jésus-Christ est le roi de l’univers entier. L’histoire de la fête remonte à 1899, lorsque le Pape Léon XIII a institué la consécration universelle des hommes au Cœur de Jésus le 11 mai. La même année, la jésuite italienne Sanna Solaro  écrivit à tous les évêques italiens pour signer une pétition demandant l’institution d’une fête liturgique. Quarante-neuf évêques se joignirent à la pétition. Une autre pétition fut présentée au Pape Pie XI après le Congrès eucharistique international qui se tint à Rome dans les premiers mois de son pontificat, signée par 69 prélats. En 1923, une troisième pétition fut présentée avec les signatures de 340 cardinaux, archevêques, évêques et supérieurs généraux.

La pétition demanda : « Afin de réparer les offenses commises à Jésus-Christ par l’athéisme officiel, l’Église devra daigner instituer une fête liturgique proclamant les droits souverains de la personne royale de Jésus-Christ, qui vit dans l’Eucharistie et règne, avec son Sacré-Cœur, dans la société ». Cette demande fut soutenue par deux cents ordres et congrégations religieuses, douze universités catholiques et des pétitions signées par des centaines de milliers de fidèles dans le monde entier. Les objections ne manquèrent pas : selon certains, le thème de cette fête fut déjà été célébré à l’Épiphanie.

# Un pasteur ou une pasteure est une personne qui exerce des fonctions de gestion et d’enseignement dans une communauté ecclésialechrétienne. Le terme désigne un ministre du culte protestant ou évangélique. Il désigne également, mais dans un sens moins institutionnel, un prêtre ou un diacre dans les Églises catholique et orthodoxe. Cette appellation se réfère au thème du berger dans la Bible, en particulier dans le Nouveau Testament, et à l’identification de Jésus-Christ à l’image du Bon Pasteur. Dans la religion catholique, le mot désigne, toute personne chargée de conduire spirituellement une communauté religieuse, et est utilisé quelquefois pour parler du prêtre ou de l’évêque. En anglais nord américain, en Allemagne du nord et dans la langue néerlandaise, un curé est appelé pastor ou pastoor. Dans une partie des Églises protestantes, les femmes peuvent être pasteurs. Certaines dénominations évangéliques autorisent officiellement le ministère des femmes dans les églises

Du livre du prophète Ézékiel

Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que moi-même, je m’occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles. Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées, ainsi je veillerai sur mes brebis, et j’irai les délivrer dans tous les  endroits où elles ont été dispersées un jour de nuages et de sombres nuées. C’est moi qui ferai paître mon troupeau, et c’est moi qui le ferai reposer, oracle du Seigneur Dieu.
La brebis perdue, je la chercherai ; l’égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la panserai. Celle qui est malade, je lui rendrai des forces. Celle qui est grasse et vigoureuse, je la garderai, je la ferai paître selon le droit. Et toi, mon troupeau, ainsi parle le Seigneur Dieu, voici que je vais juger entre brebis et brebis, entre les béliers et les boucs. (Ez 34, 11-12.15-17)

Le vrai berger de son peuple

Le Seigneur, véritable berger de son peuple, intervient pour mettre fin à cet état de choses et en trouve un meilleur : « Dieu a entendu leurs lamentations et s’est souvenu de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. Dieu a regardé les enfants d’Israël et a eu pitié d’eux » (Exode 2, 24-25). À leur recherche : il a pris des mesures efficaces pour les faire sortir de cet État.

Dieu lui-même fera ce à quoi les dirigeants précédents n’ont pas pensé ; il remédiera à toutes les formes de misère physique et morale. Mais pour cela, il devra encore exercer un ordre au sein de la nation elle-même. Car il n’y avait pas que des rois du mal en Israël, il y avait aussi des membres riches et puissants du peuple qui opprimaient les autres. Ils sont ce qu’Ezekiel appelle les gros et les forts. Le Seigneur les traitera avec justice.

Entre le mouton faible et malade et le mouton gras et fort… béliers et chèvres ; ne traduisez pas comme s’il y avait : entre béliers et chèvres ; car ces deux termes s’appliquent uniquement à la deuxième classe de moutons, le mouton gras et fort. En hébreu, le mot utilisé ici pour les moutons est très générique, il inclut tous les petits bovins, les chèvres et les moutons, mâles et femelles.

Diacre Michel Houyoux

Compléments

Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article →  Le Christ, roi de l’Univers

◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Nous serons tous jugés sur le même critère !

Liens avec d’autres sites chrétiens sur Internet

◊ Idées – Caté  : cliquez ici pour lire l’article → Parabole de la brebis perdue et retrouvée

◊ KT42  : cliquez ici pour lire l’article → BD : la parabole de la brebis perdue

Abbé Christian Beaulieu : « Un roi avec ses fragilités ; j’avais faim »

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS