• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 4 avril 2021

The Lord’s Resurrection

Posté par diaconos le 4 avril 2021

Peut être une image de fleur

 Easter is the most important festival in Christianity. It commemorates the resurrection of Jesus. The solemnity, preceded by Holy Week, the last part of Lent, begins on the night before Easter Sunday with the Easter vigil. The date of Easter is set for the first Sunday after the first full moon after 21 March, i.e. at the earliest on 22 March if the full moon falls on the evening of the 21st, and at the latest on 25 April. The Western Churches, having adopted both the Gregorian reform of the calendar and a concomitant correction for the lunar cycle, often have a different day of celebration than the Orthodox Churches.

Because of the different calendars (Gregorian and Julian) of the two traditions, the equinox does not necessarily fall on the same lunation, and there may be an additional week’s shift due to the fact that the two traditions do not use the same ecclesiastical moon and therefore the phases of the moon may be off by a day or two and on either side of a Sunday. Some Christian churches choose to observe the Quartodecimal Passover in accordance with the Jewish Passover.

lwf0003web.gif

From the Gospel according to St John

On the first day of the week, Mary Magdalene goes to the tomb early in the morning, while it is still dark. She sees that the stone has been removed from the tomb. So she ran to Simon Peter and the other disciple, the one Jesus loved, and said to them, « The Lord has been taken from his tomb, and we do not know where he has been laid. So Peter set out with the other disciple to go to the tomb. They both ran together, but the other disciple ran faster than Peter and reached the tomb first. When he bent down, he saw that the shroud was still there, but he did not enter. Simon Peter, who had been following him, arrives in his turn. He enters the tomb and looks at the shroud that is still there, and at the cloth that had covered the head, which is not laid with the shroud, but rolled up in its place. Then the other disciple came in, who had been the first to reach the tomb. He saw and believed. Until then, the disciples had not seen that according to the Scriptures Jesus had to be raised from the dead. « Then the other disciple came in, who was the first to arrive at the tomb. He saw and believed » (Jn 20, -9)

Author +FATHER MARY LANDRY C+MPS

« Resurrexi, et adhuc tecum sum » (« I am risen and am always with you »): so begins the official entrance hymn of the Easter Mass. Yes, Lord, you have conquered death and are still with me, you are the intimate friend of my soul.  Lord Jesus, through your Resurrection, come to revive me

Today is the day that the Lord has made, let it be for us a day of celebration and joy, » we sing throughout Easter. This phrase from Psalm 117 floods the celebration of the Christian faith. The Father has raised his Son Jesus Christ, the Beloved, the One in whom he is well pleased because he loved to the point of giving his life for all.

So let us live our Easter joy. Christ has risen: let us celebrate this resurrection with joy and love. Today, Jesus Christ has conquered death, sin, sadness… and has opened for us the doors to a new life, the authentic life that the Holy Spirit gives us by pure grace. Let no one be sad! Christ is our Peace and our Way, forever. Today He « fully manifests man to himself and reveals to him the sublimity of his vocation » (Second Vatican Council, Gaudium et Spes 22).

This is the great sign that the Gospel gives us today: the tomb of Jesus is empty. We no longer have to search among the dead for the living One, for He has risen. And the disciples who later see Him risen, that is, recognise Him as alive in a wonderful encounter of faith, realise that His tomb is empty.

The empty tomb and the apparitions will be the great signs for the faith of believers. The Gospel says: « Then the other disciple came in, who was the first to reach the tomb. He saw and believed » (Jn 20:8). He knew by faith that this emptiness, together with the shroud and the linen cloth rolled aside, were the small signs of God’s passage, of new life.

Love knows how to grasp what others miss; small signs are enough for it. « The other disciple, whom Jesus loved » (Jn 20:2), was guided by the love he had received from Christ. Let us renew ourselves in our Easter faith. May Christ be our Lord in everything. Let us allow his Life to vivify ours and renew the grace of our baptism.

Let us become his apostles and disciples. Guided by love, let us proclaim everywhere our happiness in believing in Jesus Christ. Let us be joyful and hopeful witnesses of his Resurrection. Lord, you are present, you are here, risen, near me. Flood my heart with your strength and your love, may your Resurrection give new life to my life.

Joy is not only a feeling, but it also depends on our will, we can decide to be joyful by meditating on the deep reasons for our joy. Today, let us try to live the joy of Easter, to rejoice because Christ is risen and shares his life with us.

Write an Easter message

Add-ons

◊ Diacon Michel Houyoux : click here to read the paper → Resurrection of the Lord – Year B

   The Gift of the Lord’s Resurrection

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans fêtes religieuses, La messe du dimanche, Religion, Temps pascal | Pas de Commentaire »

Résurrection du Seigneur

Posté par diaconos le 4 avril 2021

Peut être une image de fleur

 Il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts

# Pâques est la fête la plus importante du christianisme. Elle commémore la résurrection de Jésus. La solennité, précédée par la Semaine sainte, dernière partie du carême, commence dans la nuit précédent le dimanche de Pâques, par la veillée pascale. La date de Pâques est fixée au premier dimanche après la première pleine lune qui suit le 21 mars, donc au plus tôt le 22 mars, si la pleine lune tombe le soir du 21, et au plus tard le 25 avril. Les Églises occidentales, ayant adopté à la fois la réforme grégorienne du calendrier et une correction concomitante pour le cycle lunaire, ont souvent un jour de célébration différent de celui des Églises orthodoxes.
Du fait des calendriers différents (grégorien et julien) des deux traditions, l’équinoxe ne tombe pas nécessairement dans la même lunaison, auquel s’ajoute éventuellement un décalage supplémentaire d’une semaine lié au fait que les deux traditions n’emploient pas la même lune ecclésiastique et que donc les phases de la lune peuvent être décalées d’un jour ou deux et se trouver de part et d’autres d’un dimanche. Certaines Églises chrétiennes choisissent de pratiquer la Pâque quartodécimaine en concordance avec la Pâque juive.
lwf0003web.gif

De l’Évangile selon saint Jean 20, 1-9

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin, alors qu’il fait encore sombre. Elle voit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit: «On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a mis».
Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il voit que le linceul est resté là; cependant il n’entre pas. Simon Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau, et il regarde le linceul resté là, et le linge qui avait recouvert la tête, non pas posé avec le linceul, mais roulé à part à sa place. C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut. Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas vu que, d’après l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts. «C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut» (Jn 20, 1-9)
x
Auteur  +PÈRE MARIE LANDRY C+MPS
x
«Resurrexi, et adhuc tecum sum » (« Je suis ressuscité et je suis toujours avec toi ») : c’est ainsi que commence le chant d’entrée officiel de la messe de Pâques. Oui, Seigneur, tu as vaincu la mort et tu es toujours avec moi, tu es l’ami intime de mon âme.  Seigneur Jésus, par ta Résurrection, viens me revivifier
x
Aujourd’hui est le jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous jour de fête et de joie !, chanterons-nous tout au long de Pâques. Cette expression du Psaume 117 inonde la célébration de la foi chrétienne. Le Père a ressuscité son Fils Jésus-Christ, le Bien-aimé, Celui en qui Il met toute sa complaisance parce qu’Il a aimé jusqu’à donner sa vie pour tous.
x
Vivons ainsi notre joie de Pâques. Christ est ressuscité: fêtons, pleins de joie et d’amour, cette résurrection. Aujourd’hui, Jésus-Christ a vaincu la mort, le péché, la tristesse… et il a ouvert pour nous les portes d’une nouvelle vie, la vie authentique, celle que le Saint-Esprit nous donne par pure grâce. Que personne ne soit triste! Christ est notre Paix et notre Chemin, pour toujours. Aujourd’hui Il «manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre la sublimité de sa vocation» (Concile Vatican II, Gaudium et Spes 22).
x
Voici le grand signe que l’Évangile nous donne aujourd’hui: le tombeau de Jésus est vide. Nous ne devons plus chercher parmi les morts Celui qui est vivant, car Il est ressuscité. Et les disciples qui, plus tard, le verront Ressuscité, c’est à dire, le reconnaîtront pour vivant dans une rencontre de foi merveilleuse, se rendent compte que son tombeau est vide.
x
Le tombeau vide et les apparitions seront les grands signes pour la foi des croyants. L’Évangile dit: «C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut» (Jn 20:8). Il sut saisir par la foi que ce vide ainsi que ce linceul et le linge roulé à part, étaient les petits signes du passage de Dieu, de la nouvelle vie.
x
L’amour sait capter ce qui échappe aux autres; de petits signes lui suffisent. «L’autre disciple, celui que Jésus aimait» (Jn 20:2), se laissait guider par l’amour qu’il avait reçu du Christ.Ce «voir et croire» des disciples doit être aussi le nôtre. Renouvelons-nous dans notre foi pascale. Que le Christ soit en tout notre Seigneur. Laissons sa Vie vivifier la nôtre et renouvelons la grâce de notre baptême.
x
Devenons ses apôtres et ses disciples. Guidés par l’amour, annonçons partout notre bonheur de croire en Jésus-Christ. Soyons les témoins joyeux et pleins d’espérance de sa Résurrection. Seigneur, tu es présent, tu es là, ressuscité, près de moi. Inonde mon cœur de ta force et de ton amour, que ta Résurrection redonne vie à ma vie.
x
La joie n’est pas seulement un sentiment, mais elle dépend aussi de notre volonté, nous pouvons  décider d’être joyeux en méditant les motifs profonds de notre joie. Aujourd’hui, essayons de vivre la joie de Pâques, de nous réjouir car le Christ est ressuscité et qu’il partage avec nous sa vie.
x
x

Compléments

◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Vous avez tué le Prince de la vie, lui que Dieu a ressuscité d’entre les morts

◊Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article →  Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins. (Ac 2, 32)

◊Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article →   Au matin de Pâques, le tombeau du Christ est vide. (Jn 20, 1)

   Père Philippe Cochinaux : « La Résurrection du Seigneur »

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, fêtes religieuses, La messe du dimanche, Religion, Temps pascal | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS