L’Agir de Dieu TRINITÉ

Posté par diaconos le 6 août 2021

Message reçu de Richard Rouleau

HOLY TRINITY

✝️ L’Agir de Dieu TRINITÉ

Debout devant les adversités , je lis avec bonheur les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Ma lecture se poursuit très lentement, car c’est de cette façon que je rejoins plus facilement Celui qui nous parle. Ma prière est alors vraie, efficace et elle se poursuit avec l’Eucharistie. Je n’en suis qu’au numéro 182, mais celui-ci est si important que pour le mettre en pratique, je dois y revenir et l’apprendre par cœur. Sans ces livres, je ne tiendrais pas debout devant les adversités, car Jésus est là au fond de mon cœur et Il me soutient.
Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/…/livres_pour_le_bonheur_des_miens

La Pensée du Jour d’aujourd’hui est extraite du livre Pour le bonheur des Miens, Mes choisis – Jésus, de Léandre La chance Volume 1, numéro 96.

✝️ 12 mai, 4 h 0596. – Les souffrances et les difficultés que tu vis ne sont que de courts moments de purification et de sanctification«Mon tout-petit, Je te veux heureux avec Moi pour l’éternité.Les souffrances et les difficultés que tu vis ne sont que de courts moments de purification et de sanctification.Ils te sont nécessaires, comme la pluie est nécessaire à la plante.J’aime te voir accueillir ces moments de souffrances avec docilité pour les vivre et les offrir au Père.
x
Garde ton regard tourné vers le Père.Regarde Son Amour,Regarde Sa Bonté,Regarde Sa Grande Miséricorde, Regarde Sa Puissance, Regarde Sa Tendresse,Regarde Sa Délicatesse,  Regarde l’œuvre qu’Il est en train de terminer en toi : il fait de toi l’Amour.  Tu es sur le chemin de la grande transformation qui te conduit à la sainteté ; il te faut vivre beaucoup de détachements. À chaque fois que le Père, de Son doigt de Créateur, coupe une attache,  toi tu vis une tristesse, une certaine mort et c’est ce qui te permet d’avancer dans le chemin de la grande liberté.
x
Plus rapidement tu acceptes la situation qui se présente à toi, plus rapidement tu en seras libéré et tu vivras la grande Jubilation, que le Père offre à chacun et chacune de Ses élus. Sois sans crainte, c’est Lui qui te conduit,tu es sur la voie qu’Il a choisie pour toi. Laisse-toi dépouiller, purifier, sanctifier, transformer, changer, aimer et combler. Avec Moi, rends grâce au Père qu’il en soit ainsi. Tu deviens l’Amour. Je te donne Mon Amour. Comme  je t’aime.
x

✝️ Pierre le Vénérable (1092-1156), abbé de Cluny

Sermon pour la Transfiguration

Quoi d’étonnant que le visage de Jésus soit devenu comme le soleil, puisqu’il était lui-même le soleil ? Il était le soleil, mais caché derrière un nuage. Maintenant le nuage s’écarte, et il resplendit pour un instant. Quel est ce nuage qui s’écarte ?Ce n’est pas la chair elle-même,mais la faiblesse de la chair qui disparaît un moment.Ce nuage, c’est celui dont parle le prophète :« Voici que le Seigneur montera sur une nuée légère » (Is 19,1) :nuée de la chair qui couvre la divinité, légère car cette chair ne porte en elle-même rien de mal ;nuée qui dissimule la splendeur divine,légère car elle doit s’élever jusqu’à la splendeur éternelle.C’est le nuage dont il est dit dans le  Cantique des Cantiques :« Je me suis assise à l’ombre de celui que je désire » (Ct 2,3).

xNuage léger car cette chair est celle de « l’Agneau qui enlève les péchés du monde » (Jn 1, 29) ; et une fois ceux-ci enlevés, le monde est élevé dans les hauteurs des cieux, délesté du poids de tous ses péchés.Le soleil voilé par cette chair n’est pas« celui qui se lève pour les bons et les méchants » (Mt 5, 45), mais « le Soleil de justice » (Ml 3,, 20)qui se lève seulement pour ceux qui craignent Dieu.Habituellement voilée par le nuage de la chair,cette « lumière qui éclaire tous les hommes » (Jn 1, 9)brille aujourd’hui de tout son éclat.Aujourd’hui elle glorifie cette même chair ; elle la montre déifiée aux apôtres, pour que les apôtres la révèlent au monde.

✝️ Méditer avec les Carmes

Si Jésus n’avait pas pris volontairement la condition de Serviteur, la Transfiguration aurait été son lot quotidien. La gloire qui l’habitait aurait transparu chaque jour dans son humanité sainte.Mais cela, c’est de l’imagination, c’est une hypothèse,ce n’est pas de la théologie,car l’authentique théologie est un langage sur ce que Dieu est et ce que Dieu a fait « pour nous les hommes et pour notre salut ».Or ce que Dieu a choisi, réellement, c’est l’incarnation de son Fils, dans l’humilité, dans la modestie, dans la pauvreté de Nazareth ; et la lumière éclatante de la Transfiguration, qui nous parle de gloire,d’union indicible avec le Père, nous révèle, par contraste,
l’humilité du quotidien de Jésus.
x
L’intensité de sa gloire est telle que même les vêtements de Jésus deviennent éblouissants. C’étaient pourtant des vêtements de charpentier. C’est bien pourquoi la fête du Transfiguré est si chère. à tous les cœurs  contemplatifs : au-delà des prises de notre intelligence, elle déploie pour notre cœur le paradoxe inouï de la personne de Jésus, vrai Dieu et vrai homme, vrai charpentier métamorphosé un instant par la gloire. Désormais Pierre, Jacques et Jean sauront que le salut n’est qu’en Jésus,et que les temps de Moïse et d’Élie sont passés.
x
C’est tout le sens de la méprise de Pierre : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Faisons trois tentes ! » Trois tentes, Pierre ? mais il y en aurait deux de trop !Faire trois tentes, ce serait aligner Jésus sur Moïse ou Élie : Jésus serait l’un des prophètes, sans plus !C’est pourquoi Dieu le Père écarte l’initiative brouillonne de Pierre.Tout comme Dieu a bâti pour David une maison-dynastie,sans que David ait à bâtir sa maison au Seigneur, Dieu couvre les disciples de la nuée sans qu’ils aient pu bâtir leurs tentes de mains d’hommes. Et la voix venue du ciel commente le geste de Dieu : 0″Celui-ci est mon Fils bien-aimé ». « Celui-ci », dit la voix ;et les disciples ne voient plus que Jésus seul,comme au jour du Baptême où le vol de la colombe avait désigné Jésus seul, Jésus, le Bien-Aimé.
x
C’est bien ce que nous avons à vivre chaque jour dans la foi. Sortant en quelque sorte de la nuée théophanie, quand nous quittons l’oraison ou l’Eucharistie, nous ne voyons plus,dans l’ordinaire, que Jésus, « seul avec nous », en habits de charpentier.Mais chaque fois qu’il plaît à Dieu de « révéler son Fils en nous »,  nous percevons, à l’intime de nous-mêmes, transmise et amplifiée par l’Esprit Paraclet, la voix révélateur du Père : »Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoutez-le ! »Et nous nous sentons moins seuls et plus forts en descendant de la montagne.
x
Écouter Jésus, le Bien-Aimé, c’est adhérer à Dieu tel qu’il nous le révèle ; c’est aussi regarder le monde comme il le regarde, et nous ouvrir au salut, à la vie nouvelle, que Jésus nous offre.  Écouter Jésus, c’est garder Dieu et son amour à l’horizon de notre vie, et entrer dans son dessein, jour après jour,parmi ceux qu’il nous donne à aimer et à servir.Écouter Jésus, c’est nous tourner résolument vers l’avenir et rester aux avant-postes de l’espérance, « puisque, en Jésus Christ,Dieu nous donne de croire en l’homme nous rend capables de transformer le monde selon son désir »  (rapport Dagens, 1033a). C’est la même espérance qui, au-delà de nos tâches terrestres, nous fait vivre dès aujourd’hui « plus haut que ce qui meurt » (Élisabeth). Car si la gloire de Dieu, c’est l’homme vivant, la vie de l’homme,c’est la vision de Dieu.
x
Contact   Richard Rouleau

Complément

  Dieu est un océan d’Amour sans rivage et sans fond qui s’est christallisé.

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS