• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 22 août 2021

La multiplication des pains

Posté par diaconos le 22 août 2021

Élisée — Wikipédia

Le prophète Élisée

# Lorsque David envoie Urie le Hittite à la guerre, afin de séduire son épouse Bethsabée, Nathan vient le rappeler à ses devoirs, lui annonçant aussi qu’en châtiment, ce n’est pas le fils aîné de David qui héritera du trône, mais le fruit de la semence que David a plantée en Bethsabée, au terme de luttes qui décimeront la famille royale. Il lui annonce les guerres intestines qui auront lieu dans la famille royale pour sa succession.
x
Au cours de celles-ci, il soutient Yedidia fils de David et Bethsabée qui prendra après son accession au trône le nom de Salomon. Ses actions sont décrites dans le Deuxième livre de Samuel (principalement 2Samuel 7, 2-17 et 12, 1-25), le Premier livre des Rois, les Chroniques et dans le traité talmudique Horayot (en). Par la suite, Nathan continue à conseiller David, l’avertissant sur son lit de mort des intrigues que nourrit Adonias à l’encontre de Salomon, ce qui précipite le couronnement de celui-ci. Nathan joua également un rôle dans la musique du Premier Temple de Jérusalem. Un livre perdu appelé Livre de Nathan le prophète(en) est mentionné dans la Bible.
x
Contrairement au prophète Élie, Élisée n’est cité qu’une seule fois dans l’Évangile selon Luc, par Jésus de Nazareth, répondant à ses détracteurs : « Et il y avait plusieurs lépreux en Israël au temps d’Élisée le prophète ; et aucun d’eux ne fut rendu net, sinon Naaman, le Syrien. ». Dans les églises orthodoxes et catholiques, il est vénéré comme un saint. Jean Damascène composa un cantique en l’honneur d’Élisée, et une église fut construite à Constantinople en son honneur.
x
Sa fête est fixée le 14 juin (dans l’Église orthodoxe et dans les Églises catholiques orientales. Dans l’Occident chrétien, il est célébré le 14 juin dans l’Ordre du Carmel. Il est également commémoré (le 14 juin) comme un prophète sur le calendrier des saints de l’Église luthérienne – Synode de Missouri. L’empereur romain Julien (361-363) donna l’ordre de brûler les reliques des prophètes Élisée, Abdias et Jean le Baptiste, mais ces reliques furent sauvées par des chrétiens et une partie d’entre elles ont été transférées à Alexandrie.
x
Aujourd’hui, les reliques d’Élisée reposent dans le monastère copte orthodoxe de Saint-Macaire de Scété en Égypte. À la suite de travaux de rénovation sous le mur nord de l’église des reliquaires ont été découverts. La présence de ces reliques est confirmée dans des documents du XIe et XVIe siècles retrouvés dans la bibliothèque du monastère . Après le prophète Élie, Élisée est le second (et dernier) père de l’Ordre du Carmel issu des prophètes de l’Ancien Testament. Sa vie et sa spiritualité nourrissent la prière et servent de modèle aux membres de l’Ordre. Au XVIIe siècle, des carmes viennent établir sur les pentes du mont Carmel un monastère et célèbrent des offices dans la « grotte d’Élie ».
x
Dieu authentifia ces ministères clés par des signes et des prodiges variés.. Les miracles eurent un rôle pour Moïse. Au buisson ardent, l’Éternel promit à Moïse d’opérer des miracles pour convaincre le peuple de le suivre. Puisque tant de choses étaient nouvelles, une multiplication de signes était nécessaire pour authentifier ces ministères à la base de l’Ancien et du Nouveau Testament.

 Élisée ressembla à un feu d’artifice qui impressionna et émerveilla sur le moment, mais, une fois terminé, laissa le monde dans l’état où il était. Cette constatation sur l’impact insignifiant du ministère d’Élisée concerne non seulement l’histoire générale de la Révélation, mais aussi l’époque particulière du prophète. Les miracles d’Élisée furent souvent gratuits. Prenez Naaman. Certes, un lépreux est guéri, mais ce n’est qu’un lépreux parmi tant d’autres contemporains d’Élisée, Hébreux de surcroît, qui souffraient de la même maladie.

De plus, la guérison du général syrien ne changea en rien les relations tendues entre Israël et son voisin du nord. Après la guérison, le roi de Syrie continua à harasser les Juifs). De même, la célèbre et miraculeuse capture de l’armée syrienne par Elisée suite au siège de Dothan  n’atténua pas l’agressivité des Syriens qui remirent l’ouvrage sur le métier avec les soldats gracieusement libérés par Elisée.

Dans un autre domaine, le miracle du fer de hache qui flotta étonna parce qu’un tel miracle ne se produisit ne se produisit jamais avant ni après, mais aussi par la démesure des moyens employés pour résoudre un problème mineur. Une simple collecte organisée auprès de la communauté des fidèles aurait suffi. Même remarque au sujet de la veuve incapable de payer ses créanciers. Pourquoi ne pas demander aux fils des prophètes de manifester leur solidarité envers la famille de leur camp .

Nous trouvons dans l’Ancien Testament un prototype des miracles de Jésus. Le prophète Élisée multiplia le pain au cours d’une famine. Cette multiplication du pain annonça celle que Jésus eut accompli en faveur de la foule.Dans le Nouveau Testament, Jésus étant passé de l’autre côté du lac de Tibériade, gagna la montagne et là il s’assit avec ses disciples. il était suivi de ses fans, avides de signes de guérisons. Voyant cette foule nombreuse cenue à lui, Jésus éprouva une immense compassion, une immense pitié pour ces gens. Il vit leurs besoins. <le miracle qu’il fit fut un geste d’amour. Jésus dit alors à Philippe : « Où pourrions -nous acheter du pain pour qu’ils aient à manger ? » ‘Jn 6, 5)

Cette question est toujours d’actualité. Voyons les besoins des pauvres gens sans ressource. Qu’ils reçoivent de l’aide. C »est dans les services ordinaires de nos journées, qu’il nous faut aimer.Avant de nourrir l’esprit et le coeur, Jésus savait qu’il fallait d’abord nourrir leur corps. Donner à manger : c’est une priorité aux pauvres dont parla le pape François.

Diacre Michel Houyoux

         Naaman et Élisée

                               
                                                                                                                                      Image de prévisualisation YouTube
xx
lwf0003web.gif

 Rencontre avec la parole de vieAuteur  Diacre Michel Houyoux  - 224 pages , publié en français le 06 juillet 2012

EAN 139783841698070 ISBN   978-3-8416-9807-0

Format  Broché
EAN13
 Éditeur  Croix du Salut

Publié à la maison d’éditions Croix du SalutSite Web  http : www. editions-croix.com

Livré chez vous par la poste   Prix 49€

Cliquez sur le titre ci-dessous pour acheter le livre. Livraison par la poste chez vous

Rencontre avec la Parole de Vie

Compléments

◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Miracles de la multiplication des pains
◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article →L’ÂNE DU FERMIER
Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Le fils de l’homme est maître du Sabbat
                                              

 

 

Publié dans Ancien testament, Enseignement, Histoire, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Vingt-et-unième dimanche du temps ordinaire de l’année B

Posté par diaconos le 22 août 2021

Nous voulons servir le Seigneur, car c’est lui notre Dieu

Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d'esprit et… Romains 12:11

Du livre  de Josué

En ces jours-là,      Josué réunit toutes les tribus d’Israël à Sichem ;  puis il appela les anciens d’Israël,  avec les chefs, les juges et les scribes ;  ils se présentèrent devant Dieu.      Josué dit alors à tout le peuple :  « S’il ne vous plaît pas de servir le Seigneur,  choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir :  les dieux que vos pères servaient au-delà de l’Euphrate,  ou les dieux des Amorites dont vous habitez le pays.

Moi et les miens, nous voulons servir le Seigneur. »  Le peuple répondit : « Plutôt mourir que d’abandonner le Seigneur  pour servir d’autres dieux !  C’est le Seigneur notre Dieu  qui nous a fait monter, nous et nos pères,  du pays d’Égypte, cette maison d’esclavage ;  c’est lui qui, sous nos yeux, a accompli tous ces signes  et nous a protégés tout le long du chemin que nous avons parcouru, chez tous les peuples au milieu desquels nous sommes passés. Nous aussi, nous voulons servir le Seigneur,  car c’est lui notre Dieu.»  (Jos 24, 1-2a.15-17.18b)

Renouvellement de l’alliance

Moïse, avait terminé son ministère en renouvelant dans les plaines de Moab l’alliance de Sinaï. Josué de même prit congé de ses frères en scellant tout de nouveau leur alliance avec Dieu. « Si vous abandonnez l’Éternel pour servir des dieux étrangers, il changera et vous fera du mal, et vous détruira, après vous avoir fait du bien. » (Jo. 24, 20)  Dans la première partie de son discours, Josué signala quatre séries de bienfaits dont Israël fut l’objet : la vocation d’Abraham, la sortie d’Égypte, les victoires remportées sur les Amorrhéens, la conquête et le partage de Canaan.

« Josué dit au peuple : Vous ne pouvez servir l’Éternel, car c’est un Dieu saint, un Dieu jaloux ; il ne pardonnera pas votre rébellion et vos péchés. » (‘ Jo. 24, 19) Josué craignit qu’Israël ne s’engagea trop légèrement et sans s’être rendu compte de sa propre faiblesse. Il lui rappela toute la difficulté et même l’impossibilité, au point de vue des forces naturelles, de satisfaire aux exigences d’un Dieu si saint, non pour qu’il renonça à s’engager à son service, mais pour qu’il ne le fasse qu’en s’appuyant sur son secours et qu’en rompant avec tout culte étranger.

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Société du verbe Divin : cliquez ici pour lire l’article → VINGT ET UNIEME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE DE L’ANNEE B

◊  Paroisse de Toulon (France) : cliquez ici pour lire l’article → Vingt-et-unième dimanche du temps ordinaire

Jérémy Sourdril : « L’alliance de Dieu avec Josué et Rahab » -

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans La messe du dimanche, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS