Un enfant nous est né, un fils nous a été donné.

Posté par diaconos le 10 octobre 2021

UN ENFANT NOUS EST NE

Puer natus est nobis est un introït en monodie, solennellement exécuté à la messe de jour de Noël 1. Son origine se trouve dans le chant vieux romain   tandis que, même de nos jours, l’exécution en grégorien est maintenue dans la célébration solennelle auprès de l’Église catholique romaine.

Le prototype du Puer natus est nobis se trouve dans un manuscrit du chant vieux romain, pratiqué au Vatican au moins entre les VIIIe et XIIIe siècles. Il semble que l’origine soit plus ancienne, en raison de sa structure archaïque. Le manuscrit suggère que le psaume 98  fût entièrement chanté afin d’adapter à une durée prolongée de la procession pontificale, si sa fonction n’était pas indiquée.

D’après la structure de la tradition ancienne, qui fut importée par saint Ambroise de Milan († 397) à partir de l’église d’Orient, la psalmodie s’accompagnait de l’antienne au début et à la fin pour le chant d’ouverture de la messe. L’introït n’était autre que le chant de la procession3. On peut constater, dans son texte aussi, une caractéristique archaïque du chant. Le texte de cet introït était à la base du vieux-latin 4. Il est par conséquent normal que le texte ne correspondît pas à celui des versets d’après la Ulgate : « Parvulus enim natus est nobis, et filius datus est nobis, et factus est principatus super humerum eius ; et vocabitur nomen eius, Admirabilis, Consilialius, …5 »

D’où, il est possible que le chant remonte entre les IVe et VIIe siècles, en raison de la fête du 25 décembre qui était déjà documentée au IVe siècle, notamment selon le serment de Noël (vers 387) de saint Jean Chrysostome.

lwf0003web.gif.

Admirons la tendresse d’un Dieu qui se fit enfant pour devenir notre ami. S’il est impossible de ne pas aimer un tout-petit qui vous tend les bras, comment ne pas aimer un nouveau-né , emmailloté  et couché dans une mangeoire ? Ce mystère de l’incarnation, célébré à Noël, nous invite à reconnaître , en cet enfant, Dieu venu habitez parmi nous, pour qu’à notre tour nous vivions en lui. Demandons à être accueillis dans notre attitude d’admiration devant ce mystère.

Oui, un enfant nous est né _ Oui, un enfant nous a été donné. (Is 9, 5a). Comme il est beau ce Dieu qui nous aime au point de se faire homme. Ce Dieu que personne n’a jamais vu. (Jn 1, 18) Par la naissance de cet enfant , la bonté de Dieu éclata la nuit de Noël. : la grâce de Dieu se manifesta pour le salut de tous les hommes (Ti 2, 11) Noël le fils de Dieu se fit homme, le voici maintenant parmi nous. La puissance de Jésus éclata dans la faiblesse et la pauvreté.

Par lui, la paix de Dieu nous est offerte ; en lui, un sauveur nous est donné. (Lc 2, 11)  Oui, Dieu est avec nous . Jésus est le seul médiateur entre Dieu et nous. De même que nous faisons une place dans notre maison pour installer une crèche, et un sapin que nous décorerons, il est bon de faire aussi une place pour Dieu dans notre cœur et dans nos activités quotidiennes. Pour le rencontrer, notre regard doit s’exercer à reconnaître toutes les formes d’innocence, de paix, de tolérance et d’amour. 

Dieu se trouve dans la tendresse qui se vit dans nos familles  ;: mais aussi dans la tendresse donnée par beaucoup de bénévoles travaillant dans de nombreuses associations. N’est-ce pas là l’occasion d’en témoigner, de redonner la confiance, de rallumer l’espérance ?  Sais-tu reconnaitre ta marche tâtonnante vers le Christ , à travers les signes les plus ordinaires : la joie des foyers, les efforts que tu fais pour partager ton bonheur avec les pauvres et les petits qui bâtissent une solidarité sans frontière ?

A toutes les personnes qui cherchent , à toutes celles qui désespèrent donnons notre joie et notre espérance. Essayons d’être la lumière des personnes qui vivent dans des ténèbres . Jésus nous appelle à travailler pour une politique correcte des salaires, des logements pour tous, des écoles accueillantes et des débouchés d’avenir. En cela, il cristallise encore l’espérance des pauvres.

Diacre Michel Houyoux

Taizé – Dieu ne peut que donner son amour

Image de prévisualisation YouTube

lwf0003web.gif

 

Rencontre avec la parole de vie    Auteur  Diacre Michel Houyoux  - 224 pages , publié en français le 06 juillet 2012

         EAN 139783841698070 ISBN   978-3-8416-9807-0                  Format  Broché

        EAN13   Éditeur  Croix du Salut

      Publié à la maison d’éditions Croix du     Salut

Site Web  http : www. editions-croix.com

    Livré chez vous par la poste   Prix 49€

   Cliquez sur le titre ci-dessous pour acheter le livre. Livraison par la poste chez vous

 Rencontre avec la Parole de Vie

 

Compléments

◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Existence d’un Au-delà : « Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé »
◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Jésus est la lumière du Monde
Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux
 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS