Mercredi de la troisième de l’Avent de l’année C

Posté par diaconos le 15 décembre 2021

 Afficher l’image source

 De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,  Jean le Baptiste appela deux de ses disciples    et les envoya demander au Seigneur : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?  » Arrivés près de Jésus, ils lui dirent : «  Jean le Baptiste nous a envoyés te demander : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?  »

À cette heure-là, Jésus guérit beaucoup de gens de leurs maladies, de leurs infirmités et des esprits mauvais dont ils étaient affligés, et à beaucoup d’aveugles, il accorda de voir. puis il répondit aux envoyés : « Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi !  » (Lc 7, 18b-23)

Message de Jean-Baptiste

Toutes les œuvres de Jésus parvinrent à la connaissance de Jean par ses disciples. Il en envoya deux à Jésus pour lui demander s’il fut bien le Messie. Jésus eut guéri à l’heure même plusieurs malades et dit aux envoyés de Jean de rapporter à leur maître ce dont ils furent témoins. Il ajouta que celui qui ne se heurta pas à son apparition fut heureux.

La place occupée par Jean dans le règne de Dieu. Les disciples de Jean partis, Jésus parle de Jean à la foule. Ce n’est pas un homme vacillant, ni un efféminé qu’elle est allée voir au désert, mais un prophète, le plus grand de tous, celui que la prophétie désignait comme le messager destiné à préparer les voies au Messie. Malgré ce rôle, qui le place au-dessus de tous ses prédécesseurs, il est cependant inférieur à celui qui, dans le royaume des cieux, occupe une bien moindre place.

Le peuple et en particulier ses éléments les plus méprisés, entrèrent dans les voies de Dieu en se faisant baptiser ; mais les pharisiens et les docteurs de la loi ont rendu vains les desseins de la miséricorde divine. Telle a été d’ailleurs la conduite de la génération contemporaine tout entière, non seulement à l’égard de Jean, mais de Jésus lui-même.

Elle peut être comparée à l’attitude d’enfants, boudeurs qui refusent d’entrer dans le jeu de leurs camarades, que ceux-ci représentent une fête joyeuse ou une scène de deuil. Cette génération a traité de folie l’austérité du Baptiste et accusé de dissolution la sainte liberté du fils de l’homme. La sagesse divine trouva des cœurs dociles qui montrèrent l’excellence de ses voies.

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Oraweb  : cliquez ici pour lire l’article → Le message de Jean-Baptiste : Jésus l’envoyé du Père 

◊  La Croix : cliquez ici pour lire l’article → Mercredi de la 3e semaine de l’Avent (Luc 7, 18b-23)

 ♥Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu » – Lectio Divina -

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS