Jeudi de la troisième semaine de l’Avent de l’année C

Posté par diaconos le 16 décembre 2021

Afficher l’image source
Michel HouyouxMichel Houyoux, professeur retraité (Biologie, chimie et Physique) du Collège Saint Stanislas à Mons (Belgique)
x
# Jean le Baptiste de son nom de naissance Yohanan  est un personnage majeur du christianisme et de l’islam. Sur le plan historique, son existence est attestée par un passage de Flavius Josèphe, il est un prédicateur juif du temps de Jésus de Nazareth.
x
L’Évangile selon Jean localise l’activité du Baptiste sur les rives du Jourdain et à Béthanie au-delà du Jourdain. Jésus, vécut un temps dans son entourage et y recruta ses premiers apôtres. Les Évangiles synoptiques synchronisèrent le début de l’activité de Jésus avec l’emprisonnement de Jean.
x
L’audience de ce prophète apocalyptique ne cessa de croître, au point de susciter la réaction d’Hérode Antipas, qui, le voyant rassembler ses partisans, craignit qu’il ne suscita une révolte. Dans les Évangiles synoptiques, le Baptiste fut mis à mort, parce qu’il avait critiqué le mariage d’Antipas avec Hérodiade. Dans le christianisme, Jean le Baptiste est le prophète qui a annoncé la venue de Jésus de Nazareth.
x
Il l’a baptisé sur les bords du Jourdain, laissant certains de ses disciples se joindre à lui. Précurseur du Messie, il est présenté dans les synoptiques comme partageant beaucoup de traits avec le prophète Élie, ce qui n’est pas mentionné dans l’Évangile selon Jean.. Le catholicisme romain en a fait un saint et lui a consacré deux fêtes : le 24 juin qui commémore sa naissance, fixée six mois avant Noël pour se conformer au récit d’enfance de l’Évangile selon Luc, et le 29 août qui célèbre la mémoire de sa décapitation ou sa décollation (cf. art. Décollation de Jean Baptiste).
x
La religion mandéenne en fait son prophète principal. Il est considéré par l’islam comme un prophète descendant de ’Imrān. Otto Betz (de) examine la possibilité que Jean le Baptiste ait vécu à Qumrân16. La prophétie du Livre d’Isaïe se retrouve dans l’Évangile selon Marc et dans le Manuel de discipline des manuscrits de Qumrân .Selon François Blanchetière, Jésus vécut un temps dans l’entourage de son cousin rencontré à l’occasion d’un pèlerinage à Jérusalem.
x
Les premiers disciples de Jésus furent issus de l’entourage de Jean Baptiste : Dans les évangiles, Jean reconnaît Jésus, son disciple, comme plus grand que lui, mais selon le théologien Étienne Trocmé, « les épisodes rapportés par les évangélistes pour montrer le Baptiste faisant allégeance à Jésus (Mt 3. 14)
x
Selon la majorité des historiens et exégètes, la mort de Jean Baptiste est à situer vers 28/29, ou, à l’instar de la formulation d’André Paul, « vers la fin des années 20 »32, avant l’arrestation et la crucifixion de Jésus33 qui aurait eu lieu vers 30 ou 33. Quelques chercheurs optent pour une date un peu plus tardive — vers 32 — dans une chronologie qui fixe en 33 la mort de Jésus de Nazareth, également admise par une partie non négligeable de la recherche.
De l’évangile de Jésus-Christ selon Luc

Après le départ des messagers de Jean, Jésus se mit à dire aux foules à propos de Jean : « Qu’êtes-vous allés regarder au désert ? un roseau agité par le vent ? lors, qu’êtes-vous allés voir ? un homme habillé de vêtements raffinés ?  Mais ceux qui portent des vêtements somptueux et qui vivent dans le luxe sont dans les palais royaux. Alors, qu’êtes-vous allés voir ? un prophète ? Oui, je vous le dis ; et bien plus qu’un prophète !

   C’est de lui qu’il est écrit : « Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour réparer le chemin devant toi. Je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne n’est plus grand que Jean ; et cependant le plus petit dans le royaume de Dieu est plus grand que lui. »

   Tout le peuple qui a écouté Jean, y compris les publicains, en recevant de lui le baptême, a reconnu que Dieu était juste. Mais les pharisiens et les docteurs de la Loi, en ne recevant pas son baptême, ont rejeté le dessein que Dieu avait sur eux. » (Lc 7, 24-30)

Message de Jean-Baptiste

Celui qui fut l’objet de la prophétie fut plus grand qu’un prophète. Ce qu’il y a de très remarquable dans cette citation de Malachie 3.1, c’est que dans les trois évangiles synoptiques elle n’est faite exactement ni d’après l’hébreu, ni d’après les Septante, mais modifiée de manière à ce que la venue de Jehova, annoncée par cette prophétie, se trouva accomplie en la personne de Jésus.

Tout le peuple qui avait écouté Jean, dont la prédication avait excité l’attention universelle et particulièrement les péagers qui avaient humblement reçu son baptême, justifièrent Dieu, en rendant hommage à sa justice et démontrèrent par leur conduite l’excellence de ses voies pour le salut des hommes, en confessant leurs péchés et en recourant aux moyens de grâce qu’il leur offrit.

Les pharisiens, au contraire et les légistes, ou docteurs de la loi, ayant repoussé la prédication et le baptême de Jean, rendirent nul le dessein de la miséricorde de Dieu à leur égard. Dieu voulait les sauver, ils ne l’ont pas voulu.

Diacre Michel Houyoux

Archive à consulter

◊ Diacre Michel Houyoux  : cliquez ici pour lire l’article → Mercredi de la troisième de l’Avent de l’année C

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Famille missionnaire de Notre-Dame : cliquez ici p our lire l’article → Homélie du jeudi de la troisième semaine de l’avent

◊ Père Gilbert Adam   : cliquez ici pour lire l’article → Jeudi de la 3e semaine de l’Avent 

♥ Père Santiago Martin FM : « Homélie pour la troisième semaine de l’Avent »

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS