La maison bâtie sur le roc et la maison bâtie sur le sable

Posté par diaconos le 26 mai 2022

Afficher l’image source

# La maison bâtie sur le roc est une parabole de Jésus-Christ citée dans les Évangiles de saint Matthieu et de saint Luc. Elle met en exergue les vertus. Pour le docteur de l’Église Jean Chrysostome, le roc est le symbole des vertus qui dirigent l’homme juste. Sa vie, son âme sont sa maison. Et elles ne cèdent à aucune épreuve néfaste de la vie : les maux, les calomnies, les pertes rencontrées sur terre. Ces épreuves sont dans la parabole : la pluie, les torrents, les vents. L’archevêque donna l’exemple des apôtres qui résistèrent tels des rochers au milieu d’une mer déchainée, et furent fermes et victorieux du mal, et des persécuteurs. Il rappela aussi qu’il ne faut pas seulement pratiquer des discours soi-disant saints, mais il faut les mettre en pratique afin de suivre les préceptes prônés par le Fils de Dieu. . Dans le milieu protestant évangélique, le roc est Jésus Christ lui-même, la mise en pratique de son enseignement (que l’on peut trouver, entre autres dans le sermon sur la montagne) est le fondement d’une vie correcte et juste aux yeux de Dieu. À noter que ce texte de la maison fondée sur le roc conclut ce sermon sur la montagne dans Matthieu chapitre 5 jusque la fin du chapitre.

De l’évangile de Jésus Christ selon Matthieux

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ce jour-là, beaucoup me diront : “Seigneur, Seigneur, n’est- ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, en ton nom que nous avons expulsé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?  Alors je leur déclarerai  : je ne vous ai jamais connus. Écartez- vous de moi, vous qui commettez le mal ” Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc. »

La pluie est tombée, les  torrents ont dévalé, les vents ont soufflés  et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable. » Lorsque Jésus termina ce discours, les foules restèrent frappées de son enseignement, car il les enseignait en homme qui avait autorité, et non pas comme leurs scribes.. . (Mt 7, 21-29) 

 La maison fondée sur le roc

Dans cette parabole Jésus donna la conclusion de ce qui précède et de ce discours. La comparaison si saisissante, avec sa répétition impressive des mêmes scènes de danger, avec ses énergiques contrastes : prudent, insensé, le roc, le sable point tombée, tombée, se comprend d’elle-même.  L’exégèse ne rechercha pas le sens spirituel des détails, à se demander : qu’est-ce que le roc ? (dans lequel on a vu tour à tour Christ, les commandements de Dieu, la foi, la conscience par opposition à l’intelligence) ? Ou qu’est-ce que le sable ?  (interprété comme signifiant les opinions humaines, la propre justice)

Jésus exprima clairement sa pensée par ces mots : pratiquer ou ne pas pratiquer ses paroles. Dans le premier cas, ses paroles devinrent elles-mêmes le roc ; dans le dernier, il ne resta que le sable mouvant. Quant aux éléments déchaînés contre la maison, on y vit toutes les épreuves, tous les dangers qui menacent la vie spirituelle et morale de l’âme. Enfin la maison qui reste ferme représente le salut et la victoire, le triomphe, tandis que sa chute, qui fut si grande, ce fut la ruine définitive, la perdition.

A  quoi faut-il rapporter le futur ? Les uns entendirent : « Je le comparerai en ce moment même, dans ce discours » ; d’autres retrouvent ici la pensée que vient d’exprimer Jésus (verset 22), en ce jour-là, au jour du jugement éternel. Ce n’est qu’alors, en effet, que sera révélé qui avait été fondé (plus-que-parfait) sur le roc ou sur le sable, quel édifice subsiste, lequel tombe.

Diacre Michel Houyoux

Compléments

◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article →  Pour entrer dans le royaume des Cieux, il faut faire la volonté de mon Père

 Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Catéchèse : cliquez ici pour lire l’article → La maison construite sur le roc – Mt 7, 24-27

◊ Parabole   : cliquez ici pour lire l’article → La maison bâtie sur le roc et celle bâtie sur  le sable

♥ La maison bâtie sur le roc et la maison bâtie sur le sable

Image de prévisualisation YouTube

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS