• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 6 juin 2022

Que pourra donner l’homme en échange de sa vie ?

Posté par diaconos le 6 juin 2022

Afficher l’image source

De l’Évangile de Jésus-Christ selon Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : «  Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.     Car celui qui veut  sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la trouvera. Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ? Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite. Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne.  » (Mt 16, 24-28)

  Donner notre vie

  Donner notre vie , selon l’Évangile, c’est offrir aux personnes que nous aimons ce qui fait notre bonheur intérieur, proposer nos convictions, exprimer ce qui nous fait vivre. Toute personne qui propose à d’autres ce à quoi  elle tient le plus, cette personne aime vraiment : elle fait preuve du plus grand amour.  Jésus donna sa vie durant toute son existence terrestre et publique. Il parla, enseigna, transmit ses convictions, sa sagesse, en particulier son amour du Père de toutes les personnes, et cela gratuitement, librement. Pour rendre service, pour aider, pour guérir, soyons  à la disposition des autres. Donnons  à notre entourage du temps pour  répondre aux questions vitales .

Jésus fit preuve envers ses disciples, envers les foules, envers les personnes malades, envers ses amis et envers ses adversaires, du plus grand amour qui fut. Pour chacun, en toutes circonstances, il se livra gratuitement.   « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. «   Marcher à la suite de Jésus Jésus entraîne deux conditions exigeantes : renoncer à soi-même et prendre sa croix. Sainte Élisabeth de la Trinité développa ce renoncement qui est oubli de soi : « Une âme qui discute avec son moi, qui s’occupe de ses sensibilités, qui poursuit une pensée inutile, un désir quelconque, cette âme disperse ses forces, elle n’est pas tout ordonnée à Dieu. » Renoncer à soi-même, c’est utiliser toute notre énergie pour l’utiliser au service de l’amour de Dieu et du prochain.

« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il prenne sa croix «   La croix, c’est le plus grand amour. Porter notre croix, c’est aller vers le plus grand amour. Lorsque l’épreuve survient, notre réaction logique  consiste à chercher des solutions pour la surmonter. Par contre, Jésus nous demande de nous saisir de cette épreuve, de la prendre, d’une manière volontaire et virile, avec un grand amour.  » Que pourra-t-il donner en échange de sa vie ? » Quel est le sens du mot vie ? Pour Jésus, il s’agit de la vie de notre âme. Notre vie est plus précieuse que tout. Elle doit être gardée précieusement.

Jésus Christ est le chemin, la vérité et la vie, et quiconque croit en lui aura la vie éternelle. Jésus nous garantit une vie de qualité et après notre mortà. Mourir sans connaître Jésus nous conduira dans des souffrances et des tourments atroces et éternels.

Michel Houyoux, diacre permanent

Compléments

◊    Cliquez ici pour lire l’article → Qui perd sa vie à cause de moi la gardera !

◊ Catéchèse  : cliquez ici pour lire l’article →  Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent.

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ À toi, de voir  : cliquez ici pour lire l’article →  Changer de vie : c’est possible grâce à Jésus

◊ Regnum christi    : cliquez ici pour lire l’article →   Que pourra donner l’homme en échange de sa vie ?

 

 Seigneur, apprends-nous à prier cœur à cœur

Image de prévisualisation YouTube

Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le fil Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire.  Éditer cet article.
Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publié dans Catéchèse, Page jeunesse, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Fête de la Sainte Trinité dans l’année C

Posté par diaconos le 6 juin 2022

Afficher l’image source

Jésus dit : « Recevez l’Esprit Saint »

 # Paraclet, du latin paracletus, est un néologisme forgé par Jérôme de Stridon dans la traduction en latin de l’Évangile de Jean. Appliqué à l’Esprit Saint, ce mot a le sens de défenseur, d’intercesseur de consolateur. Le péché contre la présence de Dieu qui nous protège nous prive de la miséricorde de Dieu. Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera pas pardonné. Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.

 Celui qui console existe aussi dans la tradition juive, et il est assimilé au Messie. Paraclet est un titre donné par certains musulmans à Mahomet. Il fait allusion au texte de l’Évangile selon Jean conformément au principe coranique d’une annonce de la venue de Mahomet dans les textes chrétiens. Ce principe d’annonce dans les textes chrétiens est, entre autres, exprimé dans la sourate VII, au verset 157 : « Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit mentionné chez eux dans la Torah et l’Évangile.». Cette association au paraclet évangélique apparaît avant le milieu du IIe siècle de l’hégire8. La question de l’assimilation de Mahomet au Paraclet est présente et a été réfutée dans le dialogue entre Timothée Ier et le calife al-Mahdi.

 Selon l’exégèse autorisée des écrits saints baha’is par le Gardien de la Cause de Dieu (Valí ‘Amr’ulláh) Shoghi Effendi Rabbání (1897-1957), les allusions bibliques au Mont Paran12 et au Paraclet13 font référence à la révélation du prophète de l’islam.  Dans le spiritisme Le paraclet est l’un des Esprits dont les déclarations reçues lors de séances spirites sont signées ‘L’Esprit de Vérité.’ Plusieurs de ces déclarations sont rapportées dans l’Évangile selon le spiritisme Montanus (vers 173) affirma être l’organe en extase du paraclet. Selon lui, le Paraclet serait différent du Saint-Esprit qui serait descendu sur les apôtres

De l’Évangile de Jésus Christ selon Jean

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter. Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi  pour vous le faire connaître »

Recevez l’Esprit Saint

Aujourd’hui le jour de la Pentecôte, se mène à bien l’accomplissement de la promesse faite par le Christ aux Apôtres. Le même soir du jour de Pâques Il répandit sur eux son souffle et leur dit : «  Recevez l’Esprit Saint » (Jn 20, 22). La venue du Saint-Esprit le jour de la Pentecôte renouvelle et apporte à sa plénitude ce don de façon solennelle et avec des manifestations externes. Ainsi culmine le mystère pascal. L’Esprit que Jésus transmet crée dans le disciple une nouvelle condition humaine et un sens d’unité. Lorsque l’orgueil de l’homme s’élève jusqu’à se dresser contre Dieu en voulant édifier la tour de Babel, Dieu confonde les langages et ils ne peuvent plus se faire comprendre les uns aux autres. À la Pentecôte il arrive juste le contraire: par la grâce de l’Esprit Saint, les Apôtres sont compris par des gens d’origine et langages le plus divers.

L’Esprit Saint est le Maître intérieur qui amène le disciple vers la vérité, qui le pousse à faire le bien, qui le console dans sa douleur, qui le transforme intérieurement, et lui donne une nouvelle force et capacité. Le premier jour de la Pentecôte de l’ère chrétienne, les Apôtres étaient réunis en compagnie de Marie, et ils priaient. Le recueillement, l’attitude priante est tout à fait indispensable pour recevoir l’Esprit Saint : «  Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d’un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d’eux » (Ac 2, 2-3).

Alors ils furent tous remplis de l’Esprit Saint, et se mirent à prêcher courageusement. Ces hommes effrayés s’étaient transformés en courageux prédicateurs qui ne craignaient prison, ni torture, ni martyre. C’est normal; la force de l’Esprit Saint était avec eux. L’Esprit Saint, troisième Personne de la Très Sainte Trinité, c’est l’âme de mon âme, la vie de ma vie, l’être de mon être; c’est mon sanctificateur, l’hôte de mon intérieur le plus profonde. Pour arriver à la maturité dans la vie de foi il faut que notre rapport avec Lui soit chaque fois plus conscient, plus personnel.

Dans cette célébration de la Pentecôte ouvrons à deux battants les portes de notre intérieur. Seigneur, Jésus-Christ, tu es venu pour nous réconcilier avec le Père, pour faire de nous des fils adoptifs et alors, unis à lui, nous pourrons nous écrier avec lui « Abba, Papa » .Prenons le temps de venir jusqu’à Jésus et lui demander, dans une prière, de nous laisser accueillir l’Esprit Saint qu’il nous as promis.

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web chrétiens

Communauté de l’Emmanuel  : cliquez ici pour lire l’article → Qui est l’Esprit Saint ? 

Le pèlerin  : cliquez ici pour lire l’article →   Qu’est-ce que la sainte Trinité ?

KTO  Fête de la Sainte Trinité

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Catéchèse, fêtes religieuses, La messe du dimanche, Page jeunesse, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Lundi de la Pentecôte de l’année C

Posté par diaconos le 6 juin 2022

Vous êtes le sel de la terre&quot; (Matthieu 5.13) - Pages volantes

# Le récit de l’Expulsion des démons chez les Gadaréniens se trouve dans les trois Évangiles synoptiques. La scène semble se situer à Gadara, aujourd’hui Umm Qeis en Jordanie, non loin du lac de Tibériade, ou à Gérasa. Saint Jean Chrysostome raconte que ce miracle montre toute la miséricorde, l’œil providentiel qu’a Dieu pour les humains. Et le saint de rajouter : « Nous apprenons encore par cette histoire que Dieu ne veille pas seulement en général sur tous les hommes, mais sur chacun d’eux en particulier. Jésus-Christ sans doute le déclare expressément à-ses disciples lorsqu’il leur dit : « Tous les cheveux de votre tête ont été comptés » (Matth. X, 30) ».

L’abbé Antoni Carol i Hostench axe son homélie sur la liberté humaine. Pour lui autant est grand le pouvoir divin concrétisé par ce miracle, autant est importante la liberté donnée aux humains de croire en Dieu, ou de ne pas croire, et ce malgré les preuves apportées .

Guérisons de Jésus Aveugle de Bethsaïde · La Femme courbée · La Femme hémorragique · Guérison d’un aveugle-né · Guérison de l’aveugle près de Jéricho · Guérison de deux aveugles en Galilée · Guérison de la belle-mère de Pierre · Guérison du fils d’un officier · Guérisons en nombre à Génésareth · Guérison de l’homme à la main paralysée · Guérison d’un homme rempli d’œdèmes · Guérison d’un lépreux · Guérison des dix lépreux · Guérison de l’oreille d’un domestique · Guérison d’un paralytique · Guérison à la piscine de Béthesda · Guérison d’un serviteur d’un centurion · Guérison du sourd-muet de DécapoleExorcismes Expulsion des démons chez les Gadaréniens ·

Exorcisme sur un aveugle muet · Guérison d’un possédé à Capharnaüm · Autres exorcismes à Capharnaüm · Guérison d’un démoniaque muet · Guérison d’un épileptique · Guérison de la fille d’une Cananéenne

 lwf0003web.gif

De l’évangile selon Marc

13 Il le leur permit. Ils sortirent alors de l’homme et entrèrent dans les porcs. Du haut de la falaise, le troupeau se précipita dans la mer : il y avait environ deux mille porcs, et ils se noyaient dans la mer. 14 Ceux qui les gardaient prirent la fuite, ils annoncèrent la nouvelle dans la ville et dans la campagne, et les gens vinrent voir ce qui s’était passé.  15 Ils arrivent auprès de Jésus, ils voient le possédé assis, habillé, et revenu à la raison, lui qui avait eu la légion de démons, et ils furent saisis de crainte. 16 Ceux qui avaient vu tout cela leur racontèrent l’histoire du possédé et ce qui était arrivé aux porcs. » (Mt 5, 13-16)

Le démoniaque de Gadara

« Les esprits impurs étant sortis, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau s’élança avec impétuosité en bas la pente, dans la mer, au nombre d’environ deux mille, et ils furent noyés dans la mer. » (Mc 5, 13-16 ) Marc seul  nota ce nombre. il serait impossible de dire quelle influence produisit dans ces animaux le mouvement impétueux par lequel ils se précipitèrent dans la mer.

Le démoniaque, jusque-là agité, frénétique, fut tranquillement assis ; il était vêtu, tandis qu’auparavant il ne se revêtait d’aucun habit » (Lc 8, 27). Marc le désigna comme étant un fou furieux ; il le rappela en ajoutant ces mots : « … lui, qui avait eu la légion. » Quel monument de la puissance et de l’amour de Jésus ! Les personnes qui l’avaient vu racontèrent cela  aux habitants de la contrée.

Diacre Michel Houyoux.

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Au large biblique : cliquez ici pour lire l’article →  Aux sources de la Résurrection Un mot, beaucoup de questions

◊ Taizé  : cliquez ici pour lire l’article  → Méditation de frère Alois: La terre est notre maison commune

  Vous êtes le sel de la terre  – Fr. Jean-Baptiste – Oh les chœurs !

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Catéchèse, fêtes religieuses, Page jeunesse, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS