• Accueil
  • > Catéchèse
  • > Il ne convient pas qu’un prophète périsse en dehors de Jérusalem

Il ne convient pas qu’un prophète périsse en dehors de Jérusalem

Posté par diaconos le 19 juin 2022

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur! | À l'écoute des Évangiles

De l’Évangile de Jésus Christ selon Luc

En ce jour-là, quelques pharisiens s’approchèrent de Jésus pour lui dire : « Pars, va-t’en d’ici : Hérode veut te tuer. » Il leur  répliqua : « Allez dire à ce renard : voici que j’expulse les démons et je fais des guérisons aujourd’hui et demain, et, le troisième jour, j’arrive au terme. Mais il me faut continuer ma route aujourd’hui, demain et le jour suivant, car il ne convient pas qu’un prophète périsse en dehors de Jérusalem. Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants comme la poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous n’avez pas voulu ! Voici que votre temple est abandonné à vous-mêmes. Je vous le déclare : vous ne me verrez plus jusqu’à ce que vienne le jour où vous direz : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !»  (Lc 13, 31-35)

Ho

Le ministère de Jésus débuta à Nazareth où Il fut élevé. Notre témoignage commence à la maison, dans notre entourage. Nous aurions peut-être plus de courage pour aller évangéliser les païens que pour prendre ainsi position devant les personnes qui  nous connaissent. . Dans la synagogue, Jésus lut le passage d’Ésaïe qui le recommanda comme le Messager de la grâce. Il proclama aux captifs l’ouverture de la prison  Si l’on venait annoncer à des prisonniers l’amnistie et la mise en liberté, imaginerions-nous que certains puissent préférer la captivité ; que quelques-uns osent compter plutôt sur leur innocence pour être libérés par voie légale ; que plusieurs disent au contraire: ce n’est pas pour moi, je suis trop coupable ; que d’autres enfin refusent de croire au message de grâce ?

Ce sont là Attitudes insensées, courantes pourtant parmi les personnes qui rejettent le salut. Auxquels de ces prisonniers ressembleriez-vous ? «  L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, » (Lc 4, 18). Et les gens se demandèrent : « N’est-ce pas là le fils de Joseph ? » (Lc 4, 22)

Jésus accomplissait des miracles en abondance. Mais les gens furent toujours aveugles et ne se rendirent pas compte qui fut celui qui leur parla ; Hérode, qui voulut le tuer, comme un simple homme, un fauteur de troubles. Les pharisiens  lui conseillèrent de fuir comme un simple homme. Que répondit Jésus ? Il répondit qu’il était un prophète et que les plans des hommes ne furent rien en comparaison de la mission de tout prophète.

En s’adressant aux foules, à son peuple choisi, Jésus alla plus loin. Ce ne fut pas suffisant d’être un prophète pour eux. Il parla en tant que Dieu, créateur aimant ignoré, délaissé par ses créatures. C’est le cœur infiniment miséricordieux du Père qui parla en Jésus aux foules. Et ces foules ne le reconnurent pas. Même quand elles l’acclamèrent le jour des Rameaux, en disant : « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur »  Les foules  le suivirent comme un prophète, le tuèrent comme de nombreux prophètes le furent avant lui, mais ne crurent pas en lui comme Dieu.

À quel point en suis-je de ma foi ?  Ai-je l’habitude de prier ? Vais-je régulièrement assister à  la messe le dimanche ?  Jésus est certes un prophète qui dérange et attire à la fois. Parfois je le suis, parfois je le nie. Mais toujours depuis ma perspective, mon initiative. C’est moi qui dirige ma vie et le Christ est l’une des inspirations dont je me sers.

Je me laisse toucher par ces mots du Christ : «Combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants comme la poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous n’avez pas voulu» (Mt 23, 37) Dieu est le seul critère, le point de départ de ma vie, le sens de mes décisions. Amen

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Regnum Christi : cliquez ici pour lire l’article →  Il ne convient pas qu’un prophète périsse en dehors de Jérusalem

◊  La Salle (France)  : cliquez ici pour lire l’article →  Il ne convient pas qu’un prophète périsse en derhors de Jérusalem

  Vidéo Jérusalem fut le berceau des prophètes

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS