• Accueil
  • > Catéchèse
  • > D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

Posté par diaconos le 23 juin 2022

Afficher l’image source

Le Magnificat désigne le cantique chanté par la Vierge Marie après l’Annonciation, lors de la visite qu’elle rendit à sa cousine Élisabeth, plus âgée qu’elle et enceinte. Cet épisode est couramment appelé la Visitation. Également intitulé Cantique de Marie, ainsi que Cantique de la Vierge, le Magnificat est tiré de l’Évangile de Luc, chapitre 1, 46-56

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Marie se mit en route et se rendit avec empressement  vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut  remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. «   Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur.  (Lc 1, 39-45)

___________

 Présence de Jésus et foi d’Élisabeth

l y a dans ce récit l’extraordinaire reconnaissance des deux enfants encore dans le ventre de leur mère. Ces deux femmes furent tellement présentes l’une à l’autre que ce dont elles furent porteuses  participa à la rencontre (Lc 1, 41-42) .  Pour l’évangéliste Luc, cette profondeur d’accueil réciproque fut un don de l’Esprit Saint (Lc 1, 41b). Élisabeth remplie de l’Esprit Saint perçut tout le mystère qui habitait Marie : la présence du Messie et la foi de Marie (Lc 1, 45). Marie fut déclarée heureuse parce qu’elle eut la foi. Elle crut.  Plus tard, quand on parla à Jésus de sa mère, il a dit :  « Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. » (Lc 11, 28)

Marie entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant remua dans son ventre. Alors, Élisabeth fut remplie de l’Esprit Saint et s’écria d’une voix forte : « Marie, tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes trailles est béni. » Écoutons et recevons pour nous cette visite. Ces deux femmes nous apprennent que notre ouverture aux autres passe par l’intérieur de nous. Ce n’est pas parce que nous rencontrons beaucoup de gens que nous sommes ouverts aux autres.

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊  Regnum Christi  : cliquez ici pour lire l’article →  D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne  jusqu’à moi ?

◊  Saint Jacques Christophe de la Villette   : cliquez ici pour lire l’article → D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi

♥  Vidéo   »D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur »

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS