• Accueil
  • > Catéchèse
  • > Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père

Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père

Posté par diaconos le 27 juin 2022

Ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père dans Accueil sur mon blog ob_3b03ee_colombe

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez conduits  devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens.   Quand on vous livrera, ne vous inquiétez  pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là.

Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. «  (Mt 10, 17-22)

Saint Étienne fut le premier martyr de l’Église

Étienne était un juif helléniste qui  reconnut en Jésus le messie et fut choisi avec six autres  hommes de bonne réputation, d’Esprit Saint et de sagesse pour devenir les diacres chargés d’assister les apôtres au bénéfice de la communauté. Selon les Actes des Apôtres, Étienne accomplit des prodiges et des signes remarquables parmi le peuple  (Ac 6, 8). Érudit, il vint facilement à bout d’un débat qui se tint à la synagogue des affranchis, lieu de culte des descendants de Juifs réduits en esclavage et déportés par Pompée, puis libérés.

Devant le sanhédrin, on confronta Étienne à des témoins qui l’accusèrent de quatre blasphèmes : contre Dieu, contre Moïse, contre la Loi et contre le Temple de Jérusalem, lieu saint. Étienne se disculpa de ces accusations en résumant l’histoire d’Israël. Il présenta une triple louange du Dieu de gloire  ; il loua ensuite Moïse pour sa ferveur, ses miracles et pour la qualité de son accès à Dieu ; il poursuivit en louant triplement la Loi, qui vient de Dieu, transmise par Moïse et donnante la vie ; enfin il loua le Temple, commandé par Dieu et construit par Salomon (Ac 7, 2-50).

 » Méfiez-vous des hommes: ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront  » (Mt 10,17). Tous ceux qui veulent être de vrais témoins, comme les bergers dans la joie de la naissance, doivent aussi être courageux comme Étienne quand il proclama la Mort et Résurrection de cet Enfant qui  vit la Vie en Lui. »

L’Esprit Saint qui se posa sur chacun des Apôtres pour leur permettre de quitter leur refuge et divulguer partout la Bonne Nouvelle de l’Évangile, fut aussi celui qui donna la force à ce jeune homme qui discuta avec les docteurs de la loi à la synagogue sans pouvoir tenir tête à la sagesse et à l’Esprit Saint qui inspirèrent ses paroles. (Ac 6, 10). Il fut un martyr en vie. . Et il fût aussi un martyr par sa mort. Vivant, il  crut aux paroles de Jésus : « Ne vous tourmentez pas pour savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là  » (Mt 10, 19).

Étienne, rempli de l’Esprit Saint, regarda vers le ciel ; il y vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu (Ac. 7, 55). Étienne le vit et il l’a dit. Si le chrétien d’aujourd’hui est un témoin de Jésus Christ, ce qu’il a vu avec les yeux de la foi il doit le dire aussi sans peur avec les paroles les plus compréhensibles avec des faits, avec des œuvres.

Lorsque Jésus annonça à ses disciples qu’ils seront livrés aux tribunaux à cause de lui, il leur recommanda de ne pas s’inquiéter car, dit-il, “ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous” (Mt 10, 20). Et dans une autre situation : “L’Esprit qui provient du Père me rendra témoignage” (Jn 15, 26). En rassemblant ces paroles de Jésus à propos de l’Esprit Saint, le Credo de l’Église nous fait dire, chaque dimanche, qu’il procède du Père et du Fils” , qu’il est le  souffle éter­nel, et du Père, et du Fils, qui donne vie à toutes choses.

Quand nous n’avons plus la force et le courage d’avancer, quand les plaintes montent dans nos cœurs, c’est un signe que nous avons besoin d’une force qui nous surpasse, d’un plus grand amour. Cet amour ne peut venir que de Dieu.  Cet amour nous aidera à faire le bien, là où nous vivons et à aimer même dans les difficultés. Cet amour de Dieu nous aidera à aimer et à pardonner aux personnes qui nous ont offensé. La rancune ne vient pas de Dieu et elle ne fait que nous détruire spirituellement : nous sommes les premières victimes de nos rancunes. Elle fait de nous des vrais prisonniers. Toute personne qui pardonne devient réellement, heureuse  et en paix.

N’avons-nous pas tous peur ! Si nous laissons entrer le Christ totalement en nous, si nous nous ouvrons totalement à lui – peur qu’il puisse nous déposséder d’une part de notre vie? Non! Celui qui fait entrer le Christ ne perd rien, rien – absolument rien de ce qui rend la vie libre, belle et grande. Non ! Dans cette amitié seulement s’ouvrent tout grand les portes de la vie. Ainsi, aujourd’hui, je voudrais, avec une grande force et une grande conviction, à partir d’une longue expérience de vie personnelle, vous dire : n’ayez pas peur du Christ ! Il n’enlève rien et il donne tout. Celui qui se donne à lui reçoit le centuple. Oui, ouvrez, ouvrez tout grand les portes au Christ – et vous trouverez la vraie vie

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Catholiques.Org. : cliquez ici pour lire l’article → C’est l’Esprit qui parlera en vous

◊ Regnum Christi  : cliquez ici pour lire l’article → Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père

◊ Appelez le Christ avec force au cœur des tempêtes de votre vie : cliquez ici pour lire l’article → . N’ayons pas peur ! (Mc 4, 35-41)

◊ Apprends-nous, Seigneur, l’amour de nos ennemis  : cliquez ici pour lire l’article → . Saint Étienne, premier martyr

♥  Vidéo Abbé Pierre Desroches : « Nos désordres et paralysies ne font pas peur à Dieu »

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS