Des millions d’êtres le servaient

Posté par diaconos le 29 septembre 2022

2 Timothée 3:16 Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour  enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,  - ppt télécharger

Du livre du prophète Daniel

La nuit, au cours d’une vision, Moi, Daniel, je regardais : des trônes furent disposés, et un Vieillard prit place ; son habit était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête, comme de la laine immaculée ; son trône était fait de flammes de feu, avec des roues de feu ardent. Un fleuve de feu coulait, qui jaillissait devant lui. Des milliers de milliers le servaient, des myriades de myriades se tenaient devant lui. Le tribunal prit place et l’on ouvrit des livres.

Je regardais, au cours des visions de la nuit, et je voyais venir, avec les nuées du ciel, comme un Fils d’homme ; il parvint jusqu’au Vieillard, et on le fit avancer devant lui. Et il lui fut donné domination, gloire et royauté ; tous les peuples, toutes les nations et les gens de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle, qui ne passera pas, et sa royauté, une royauté qui ne sera pas détruite. ( Dn 7, 9-10.13-14)

Le jugement de la bête sans nom

 Cela suppose que le tribunal se compose d’autres juges : ces autres juges sont les saints du Trés-Haut.( Mt 19, 28  ; Ap 20, 4). Ce jugement se passa entre ciel et terre. Un vieillard, ce fut le Dieu d’éternité (Dt 33, 27 ;  Dn 7, 22). Dans beaucoup d’autres passages, c’est le Messie lui-même qui exécuta le jugement . Ses cheveux comme de la laine pure est l’emblème de la majesté. Le feu est le symbole de la puissance à la fois vivifiante et consumante de Dieu ; cet insigne lui est fréquemment attribué dans l’Ancien Testament. Il est particulièrement relevé ici à cause du jugement qui fut fait. (Éz 10, 12-13.

Un fleuve., ici il est l’emblème de la vie divine qui se répand dans l’univers. Mille milliers ; une myriade de myriades. Cette multitude innombrable est celle des anges. ( Dt 33, .2 ; 1 R 22, 19 ; Ps 103, .20). Il s’assit pour juger : c’est la reprise de la narration.  Et le tribunal s’assi.  Des livres qui  sont l’emblème de la toute-science de Dieu qui conserve la connaissance distincte de toutes les actions humaines. Le pluriel indique qu’il y a un livre particulier pour chaque homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS