• Accueil
  • > Ancien testament
  • > Naaman retourna chez l’homme de Dieu et déclara : « Il n’y a pas d’autres Dieu que celui d’Israël »

Naaman retourna chez l’homme de Dieu et déclara : « Il n’y a pas d’autres Dieu que celui d’Israël »

Posté par diaconos le 3 octobre 2022

Naaman retourna chez l'homme de Dieu et déclara :

Du deuxième livre des Rois

En ces jours-là, le général syrien Naaman, qui était lépreux, descendit jusqu’au Jourdain et s’y plongea sept fois, pour obéir à la parole d’Élisée, l’homme de Dieu ; alors sa chair redevint semblable à celle d’un petit enfant : il était purifié ! Il l retourna chez l’homme de Dieu avec toute son escorte ; l entra, se présenta devant lui et déclara : « Désormais, je le sais : il n’y a pas d’autre Dieu, sur toute la terre, que celui d’Israël ! Je t’en prie, accepte un présent de ton serviteur.  »  Mais Élisée répondit : « Par la vie du Seigneur que je sers, je n’accepterai rien. » Naaman le pressa d’accepter, mais il refusa.

Naaman dit alors : «  Puisque c’est ainsi, permets que ton serviteur emporte de la terre de ce pays autant que deux mulets peuvent en transporter, car je ne veux plus offrir ni holocauste ni sacrifice à d’autres dieux qu’au Seigneur Dieu d’Israël. »  (2R 15-16-17)

Guérison de Naaman

-Naaman fut purifié de sa lèpre, bien qu’au début il ne crut pas que Dieu puisse le guérir. Est-ce que quelquefois c’est dur pour moi aussi, de croire que Dieu peut et veut purifier mon cœur dans le sacrement de réconciliation (confession) ? En quoi cela m’est difficile de croire en Dieu et de faire confiance en Son pouvoir de pardon ? Est- ce qu’il y a d’autres chemins pour guérir mon âme et celle des autres ? - Il est écrit dans la seconde lettre à Timothée : « Souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts, le descendant de David »  -Comment est-ce que je me réfère au mystère de la résurrection du Christ ? Quelle est l’importance de la mort et de la résurrection de Jésus dans ma vie ? Dans quelle mesure cela me semble être principalement un moment liturgique ou un terme liturgique ? Comment la Résurrection comme un évènement historique affecte la vie des êtres humains ?

- Il est écrit dans l’Evangile : «  L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix. Il se jeta face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. » Pourquoi est-il souligné que celui qui était revenu pour remercier Dieu était Samaritain ? Quand est-ce que je remercie Dieu pour Sa bonté dans ma vie ? Est-il plus facile pour moi de remercier Dieu quand je fais l’expérience de quelque chose d’inattendu ? Comment est-ce que j’exprime mon action de grâce ? Comment est-il possible d’augmenter mon action de grâce dans ma vie, dans la vie de ma famille ?

Naaman a été purifié de sa lèpre, bien qu’au début il n’a pas cru que Dieu pouvait le guérir. Est-ce que quelquefois c’est dur pour moi aussi, de croire que Dieu peut et veut purifier mon cœur dans le sacrement de réconciliation (confession) ? En quoi cela m’est difficile de croire en Dieu et de faire confiance en Son pouvoir de pardon ? Est- ce qu’il y a d’autres chemins pour guérir mon âme et celle des autres ?  Qui est Jésus pour moi ? Est- ce que je le vois juste comme un personnage du Nouveau Testament ? Ou est-ce que je le considère comme un personnage historique : quelqu’un qui est né, est mort, et est ressuscité des morts ? Comment sa réalité historique est importante pour notre foi ? Et pour ce qu’il est, est-il celui qui nous ouvre le chemin de la vie éternelle ?

 - Naaman a été purifié de sa lèpre, bien qu’au début il n’a pas cru que Dieu pouvait le guérir. Est-ce que quelquefois c’est dur pour moi aussi, de croire que Dieu peut et veut purifier mon cœur dans le sacrement de réconciliation (confession) ? En quoi cela m’est difficile de croire en Dieu et de faire confiance en Son pouvoir de pardon ? Est- ce qu’il y a d’autres chemins pour guérir mon âme et celle des autres ?

- Il est écrit dans la seconde lettre à Timothée : « Souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts, le descendant de David. » -Comment est-ce que je me réfère au mystère de la résurrection du Christ ? Quelle est l’importance de la mort et de la résurrection de Jésus dans ma vie ? Dans quelle mesure cela me semble être principalement un moment liturgique ou un terme liturgique ? Comment la Résurrection comme un évènement historique affecte la vie des êtres humains ?

- Il est écrit dans l’Evangile : « L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix. Il se jeta face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. » Pourquoi est-il souligné que celui qui était revenu pour remercier Dieu était Samaritain ? Quand est-ce que je remercie Dieu pour Sa bonté dans ma vie ? Est-il plus facile pour moi de remercier Dieu quand je fais l’expérience de quelque chose d’inattendu ? Comment est-ce que j’exprime mon action de grâce ? Comment est-il possible d’augmenter mon action de grâce dans ma vie, dans la vie de ma famille ?

 Naaman a été purifié de sa lèpre, bien qu’au début il n’a pas cru que Dieu pouvait le guérir. Est-ce que quelquefois c’est dur pour moi aussi, de croire que Dieu peut et veut purifier mon cœur dans le sacrement de réconciliation (confession) ? En quoi cela m’est difficile de croire en Dieu et de faire confiance en Son pouvoir de pardon ? Est- ce qu’il y a d’autres chemins pour guérir mon âme et celle des autres ?

Qui est Jésus pour toi ? Est- ce que tu le vois juste comme un personnage du Nouveau Testament ? Ou est-ce que je tu considères comme un personnage historique : quelqu’un qui est né, est mort, et est ressuscité des morts ? Comment sa réalité historique est importante pour ta foi ? Et pour ce qu’il est, est-il celui qui nous ouvre le chemin de la vie éternelle ?  De quoi remercions-nous Dieu à chaque messe ? Pour quoi d’autre puis-je remercier Dieu quand je participe au Repas du Seigneur ? Quelles sont les phrases ou les parties de la messe qui m’aident le plus à me sentir dans l’action de grâce ?

De cette terre. Convaincu que le Dieu d’Israël est le Dieu véritable, il se représente, à la manière païenne, que sa terre seule est sainte, et, comme Naaman est décidé à ne plus adorer que lui, il ne crut pas pouvoir le faire sur un autre sol que le sien

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊   Question biblique et réponse : cliquez ici pour lire l’article →   Histoire de Naaman : Qui était Naaman dans la Bible ?

◊ Église catholique de France  : cliquez ici pour lire l’article →  Méditation Naaman

 Vidéo Naaman et Élisée

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS