• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 20 novembre 2022

Ils portent, inscrits sur leur front, le nom du Christ et celui de son Père

Posté par diaconos le 20 novembre 2022

Ils portent, inscrits sur leur front, le nom du Christ et celui de son Père dans Catéchèse

De l’Apocalypse de Jean

Moi, Jean,  j’ai vu : et voici que l’Agneau se tenait debout sur la montagne de Sion, et avec lui les cent quarante-quatre mille qui portent, inscrits sur leur front, le nom de l’Agneau et celui de son Père. Et j’ai entendu une voix venant du ciel comme la voix des grandes eaux ou celle d’un fort coup de tonnerre ; mais cette voix que j’entendais était aussi comme celle des joueurs de cithare qui chantent et s’accompagnent sur leur cithare. Ils chantent un cantique nouveau devant le Trône, et devant les quatre Vivants et les Anciens. Personne ne pouvait apprendre ce cantique sinon les cent quarante-quatre mille, ceux qui ont été rachetés et retirés de la terre. Ceux-là suivent l’Agneau partout où il va ; ils ont été pris d’entre les hommes, achetés comme prémices pour Dieu et pour l’Agneau. Dans leur bouche, on n’a pas trouvé de mensonge ; ils sont sans tache. (Ap 14, 1-3.4b-5)

L’agneau et ses rachetés

Publié dans Catéchèse, Page jeunesse, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Lundi de la trente quatrième semaine du Temps Ordinaire – Année paire

Posté par diaconos le 20 novembre 2022

L

L’offrande de la veuve au Temple de Jérusalem

De l’Évangile de Jésus Christ selon Luc

En ce temps-là, comme Jésus enseignait dans le Temple, levant les yeux, il vit les gens riches qui mettaient leurs offrandes dans le Trésor. Il vit aussi une veuve misérable y mettre deux petites pièces de monnaie. Alors il déclara : « En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tous les autres. Car tous ceux-là, pour faire leur offrande, ont pris sur leur superflu mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a mis tout ce qu’elle avait pour vivre.’  (Lc 21, 1-4)

L’offrande de la veuve

Jésus vit des riches qui déposèrent leurs offrandes dans le trésor du temple. Il vit aussi une veuve indigente qui y mit deux pites.. Il déclara, alors que cette veuve qui mit dans le tronc tout son avoir donna plus que les autres qui y mirent leur superflu. Luc rapporta qu’avec ces riches, il y avait une foule de gens qui, en sortant du temple, mettaient leurs offrandes dans le trésor ; au milieu de cette foule, le regard de Jésus pénétra les dispositions des cœurs. Dieu a une autre manière de compter que les hommes, parce qu’il regarde au cœur. L’amour ne calcule pas ; la foi compte sur Dieu pour l’avenir. Une telle conduite ne s’imite pas, Dieu l’inspire.

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web  chrétiens

◊ Père Gilbert Adam : cliquez ici pour lire l’article →  Lundi de la 34e semaine, année paire

◊  Top chrétien   : cliquez ici pour lire l’article →   L’offrande de la veuve 

♥ Vidséo LES DOUZE  TYPES D’OFFRANDES DANS UNE ÉGLISE

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Catéchèse, Page jeunesse, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Vous êtes la lumière du monde

Posté par diaconos le 20 novembre 2022

Afficher l’image source

Évangile de Jésus Christ selon Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : «  Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel devient fade, comment lui rendre de la saveur ? Il ne vaut plus rien : on le jette dehors et il est piétiné par les gens. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. » (Mt 5, 13-16)

 

Jésus, après avoir, dans les béatitudes, caractérisé ceux qui sont enfants de son royaume et leur avoir prédit d’inévitables persécutions dans un monde ennemi de Dieu, voulut leur faire sentir  tout le sérieux de leur position, la grandeur de leur vocation, afin que, loin de se laisser abattre par l’opposition, ils n’en devinrent que plus courageux et fidèles pour exercer la sainte influence qu’ils furent appelés à avoir. Ils furent parmi les hommes le sel, la lumière.

Éloigner la corruption , rendre les aliments savoureux et sains  telle fut la destination du sel. Le sens spirituel de l’image est évident. Les disciples de Jésus furent eux-mêmes le sel de la terre, destiné à pénétrer toute la masse de l’humanité Mais si le sel même devint insipide, rien ne put la lui rendre. Dans son sens spirituel et moral, la pensée est terrible. Jésus ne dit pas que cela arriva à ses disciples mais il en supposa la possibilité.

Jésus seul est dans un sens absolu la lumière du monde qui a resplendi dans nos ténèbres. Ses disciples, illuminés par lui, le devinrent immédiatement. En Palestine, les villes sont ordinairement bâties sur le sommet ou le penchant d’une montagne ; peut-être Jésus en avait-il une devant les yeux ? Qu’il montrait de la main. La vie de l’Église, la vie de l’âme ne peut et ne doit être cachée dans ce monde. 

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Hozanna : cliquez ici pour lire l’article → Vous êtes la lumière du monde – (Matthieu 5, 14-16)

 

◊ Vie chrétienne : cliquez ici pour lire l’article → Vous êtes la lumière du monde 

♥ Pasteur Marc Pernot : « Vous êtes le sel de la terre »

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Page jeunesse, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS