Ils chantent le cantique de Moïse et le cantique de l’Agneau

Posté par diaconos le 22 novembre 2022

 Apocalypse 15 : 3, 4: Ils glorifient Dieu par le cantique de Moïse et le  cantique de l'Agneau - Le livre de l' Apocalypse expliqué verset par verset

De l’Apocalypse de Jean

Moi, Jean,  j’ai vu dans le ciel un autre signe, grand et merveilleux : sept anges qui détiennent sept fléaux ; ce sont les derniers, puisque s’achève avec eux la fureur de Dieu. J’ai vu comme une mer de cristal, mêlée de feu, et ceux qui sont victorieux de la Bête, de son image, et du chiffre qui correspond à son nom : ils se tiennent debout sur cette mer de cristal, ils ont en main les cithares de Dieu. Ils chantent le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau. Ils disent : « Grandes, merveilleuses, tes œuvres, Seigneur Dieu, Souverain de l’univers ! Ils sont justes, ils sont vrais, tes chemins, Roi des nations. Qui ne te craindrait, Seigneur ? À ton nom, qui ne rendrait gloire ? Oui, toi seul es saint ! Oui, toutes les nations viendront et se prosterneront devant toi ; oui, ils sont manifestés, tes jugements.  » ( Ap Jn 15, 1-4)

Le chant des vainqueurs

Ce chapitre contient une introduction à la vision des sept coupes, qui annoncèrent et amenèrent les dernières plaies, les jugements par lesquels le courroux de Dieu fut consommé (Dn 11, 36). Les sept anges ’entrèrent en action. L’auteur les mentionna en disant :  « Je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable.  » Les anges tenaient les plaies, parce qu’ils les avaient dans des coupes qu’ils tenaient à la main (Ap 15, 7 ; Ap 16, 1)  »« Je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui étaient vainqueurs de la bête et de son image et du nombre de son nom, debout sur cette mer de verre, tenant les harpes de Dieu. »

Le prélude, où retentissent des chants dans le ciel, rappelle des descriptions semblables qui ouvrent la vision des sept sceaux (Ap 4, 9-11) et celle des sept trompettes (Ap 8, 3-5). La gloire de Dieu y fut exaltée au moment où ses jugements vont s’exercer. La mer de verre qui, fut  devant le trône de Dieu et symbolisa sa grâce, servit de refuge à ceux qui furent les  vainqueurs de la bête (Ap  13, 1 ) et de son image (Ap  13, 14)  et du nombre de son nom (Ap 13, 17)  Plusieurs interprètes admirent que l’auteur pensait à la mer Rouge, sur les bords de laquelle se tenaient les Israélites quand ils chantèrent le cantique de Moïse pour célébrer leur délivrance Cette allusion n’est pas certaine, malgré la mention du cantique de Moïse au verset 3 et des réminiscences des plaies d’Égypte dans les fléaux décrits à Apocalypse 16. Les vainqueurs tiennent les  minuscules harpes de Dieu

Le cantique de Moïse est, d’après plusieurs interprètes, celui que nous lisons à Exode 15 et le cantique de l’Agneau celui que Jean nous a donné à Apocalypse 5.8 ; Apocalypse 5.9. Il est plus probable qu’il ne s’agit pas de ces deux cantiques, mais d’un seul, de celui dont les paroles suivent immédiatement . L’auteur l’appelle  le cantique de Moïse, qui est aussi le cantique de l’Agneau, pour marquer l’unité indissoluble des deux alliances, par lesquelles s’est accomplie la rédemption. Il affirma que ce cantique célèbre l’œuvre du salut tout entière, telle que Dieu l’a préparée par Moïse et accomplie par Christ.

Le Mnseigneur Cattenozproclame grandes et admirables les œuvres (Ps 111 2 ; Ps 139, 14) du Seigneur Dieu, le dominateur souverain (Ap 11, 17), vraiment divines, toutes ses voies  (Ps 145, 17). Il appelle Dieu roi des nations. Deux raisons sont données de craindre et de glorifier le nom du Seigneur : seul il est saint et toutes les nations viendront et se prosterneront devant lui (Ps 86, 9). Ce dernier fait est motivé par la manifestation de ses jugements. Les jugements de Dieu, les ordonnances et les lois morales qu’il a établies sont méconnus et transgressés par les pécheurs ; mais quand Dieu les manifestera en leur donnant leur suprême sanction au grand jour des rétributions, toutes les nations devront se prosterner devant lui

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Symbole du cantique dans la Bible : cliques ici pour lire l’article  →  Symbole du cantique dans la Bible : le cantique de l’Agneau

◊ Marie de Nazareth  : cliques ici pour lire l’article  →  L’Agneau, la Femme et l’Épouse de l’Agneau - Marie de Nazareth 

♥ Vidéo Monseigneur Cattenoz : « Le cantique de Moïse et le cantique de l’Agneau »

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS