Premier dimanche de l’Avent – Année A

Posté par diaconos le 26 novembre 2022

Darren Aronofsky veut mettre en scène l'Arche de Noé | CineChronicle

Ce qui se passera dans les jours du Fils de l’homme ressemblera à ce qui est arrivé dans les jours de Noé. On mangeait, on buvait, on se mariait, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche. Puis le déluge arriva, qui les a tous fait mourir. Ce sera aussi comme dans les jours de Loth : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait; mais le jour où Loth sortit de Sodome, Dieu fit tomber du ciel une pluie de feu et de soufre qui les a tous fait mourir; il en sera de même le jour où le Fils de l’homme se révélera.

Ce jour-là, celui qui sera sur sa terrasse, et qui aura ses affaires dans sa maison, qu’il ne descende pas pour les emporter ; et de même celui qui sera dans son champ, qu’il ne retourne pas en arrière. Rappelez-vous la femme de Loth. Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui la perdra la sauvegardera. Je vous le dis : Cette nuit-là, deux personnes seront dans le même lit : l’une sera prise, l’autre laissée. Deux femmes seront ensemble en train de moudre du grain : l’une sera prise, l’autre laissée. Les disciples lui demandèrent : « Où donc, Seigneur? ». Il leur répondit : « Là où il y a un corps, là aussi se rassembleront les vautours ». Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui la perdra la sauvegardera. (Lc 17, 26-37)

De l’Évangile de Jésus Christ selon Matthieu

    En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme il en fut aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme. En ces jours-là, avant le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; les gens ne se sont doutés de rien, jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis : telle sera aussi la venue du Fils de l’homme. Alors deux hommes seront aux champs : l’un sera pris, l’autre laissé.

Deux femmes seront au moulin en train de moudre : l’une sera prise, l’autre laissée. Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. » (Mt 24, 37-44)

Comportement des habitants de Loth

Les concitoyens  de Loth achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient. Ce fut avec la même myopie que l’aspiration suprême d’un grand nombre se réduisit à leur propre vie physique temporelle et, en conséquence, que tout leur effort tendit à conserver cette vie, à la protéger et à l’enrichir. Jésus voulut dénoncer cette conception fragmentaire de la vie qui mutile l’être humain et l’amène à la frustration. Il le fit  au moyen d’une sentence sérieuse et tranchante, capable de remuer les consciences et de les obliger à se poser des questions fondamentales :  » Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui la perdra la sauvegardera » (Lc 17,33).

En méditant sur cet enseignement de Jésus, saint Augustin disait :   » Que dire, donc ? Est-ce que périront tous ceux qui font cela, c’est-à-dire, qui se marient, plantent des vignes et construisent ? Non pas eux, mais ceux qui présument de ces choses, qui placent ces choses avant Dieu, qui sont disposés à offenser Dieu à l’instant pour de telles choses ». Qui perd sa vie pour avoir voulu la conserver, sinon celui qui vécut exclusivement dans la chair, sans laisser affleurer l’esprit ; ou plus encore, celui qui vit replié sur soi, oubliant complètement les autres ?

Il est évident que la vie dans la chair doit nécessairement se perdre, et que la vie dans l’esprit, si elle n’est pas partagée, s’affaiblit. Toute vie, par elle-même, tend naturellement à la croissance, à l’exubérance, à la frustration et à la reproduction. Au contraire, si on la renferme et si on la préserve dans le but de la posséder jalousement et exclusivement, elle se fane, devient stérile et meurt. C’est pourquoi, tous les saints, prenant comme modèle Jésus, qui vécut intensément pour Dieu et pour les hommes, ont donné généreusement leur vie de multiples manières au service de Dieu et de leurs semblables.

Diacre Michel Houyoux

Complément

◊ ôtez de ma vue vos actions mauvaises: cliquez ici pour lire l’article  → Apprenez à faire le bien : recherchez le droit (Is 1, 10.16-20)

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊ Du site Catholique.org : cliquez ici pour lire l’article  → Le jour du Fils de l’homme

◊  Dimanche prochain : cliquez ici pour lire l’article  →  1er dimanche de l’Avent Année A

♥ Vidéo  Découverte sur le mont Ararat en Turquie

Image de prévisualisation YouTube

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS