• Accueil
  • > Bible
  • > Mardi de la première semaine de l’Avent – Année B

Mardi de la première semaine de l’Avent – Année B

Posté par diaconos le 4 décembre 2023

Mardi de la première semaine de l’Avent – Année B dans Bible Que-la-joie-de-Dieu-inonde-nos-coeurs-678x381

 

De l’Évangile de Jésus Christ selon Luc

À l’heure même, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint, et il dit : «Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père. Personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père ; et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.»

Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.» Lc 10, 21-24) Bien que Jésus n’ait approuvé la joie de ses disciples qu’avec une sage réserve (verset 20, note), il s’y associe pleinement ; mais sa joie à lui a des motifs infiniment plus élevés, parce que son regard pénètre jusqu’au fond ces premiers succès de son règne et les triomphes dont ils seront suivis.

La joie de Jésus

Tandis que l’Évangile nous fait fréquemment connaître les tristesses et les larmes de Jésus, c’est ici à peu près le seul endroit où il nous parle de sa joie et même de son allégresse. Ce fut l’Esprit de Dieu qui inspira à Jésus ce vif mouvement de joie. Malgré l’autorité de Tischendorf et d’autres critiques, qui se fondèrent sur Codex Sinaiticus, B, C, D, l’Itala et la syriaque, la leçon du texte reçu signifie que c’est dans l’intimité profonde de son être spirituel que Jésus éprouva cette sainte joie. Jésus les adresse à ses disciples qui avaient le bonheur d’entendre et de comprendre les instructions qu’il leur donnait par ses paraboles, tandis que pour d’autres elles restaient une lettre fermée.

Ici, il voulut leur faire sentir combien ils étaient heureux d’être les témoins de ce moment le plus éclatant de son ministère et d’y prendre eux-mêmes une part active. Aussi leur adressa-t-il ces paroles en particulier et comme à voix basse, parce qu’eux seuls devaient les recueillir dans leur cœur. Auxprophètesqui, d’après Matthieu, avaient soupiré après ces révélations évangéliques, Luc ajouta : beaucoup de rois. Ainsi un David, qui les entrevoyait par l’esprit de prophétie, un Salomon, un Ézéchias et d’autres princes pieux, qui avaient gouverné le peuple de Dieu selon sa parole.

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites chrétiens sur Internet

Prédications : cliquez ici pour lire l’article → Mardi de la première semaine de l’Avent

Opus Déi : cliquez ici pour lire l’article → Méditation : Mardi de la 1ère semaine de l’Avent

Vidéo Trouvons la joie en Jésus → https://youtu.be/PSNag3aghUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Passion Templiers |
CITATIONS de Benoît XVI |
La pastorale Vauban |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | chrifsossi
| La Mosquée de Méru
| Une Paroisse virtuelle en F...