Soyez miséricordieux comme le Père

Posté par diaconos le 25 mars 2019

Auteur  Père Marie Landry Bivina

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air  «Je vous le dis, à vous qui m’écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient. À celui qui te frappe sur une joue, présente l’autre. À celui qui te prend ton manteau, laisse prendre aussi ta tunique.

Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas à celui qui te vole. Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment.

Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs en font autant. Si vous prêtez quand vous êtes sûrs qu’on vous rendra, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu’on leur rende l’équivalent.

»Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Dieu très-haut, car il est bon, lui, pour les ingrats et les méchants. Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés.

Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et vous recevrez: une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans votre tablier; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous». «Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux» (Lc 6,27-38)

Enseignement

Aujourd’hui, nous entendons les paroles du Seigneur qui nous invitent à vivre la charité en toute sa plénitude comme l’a fait Lui-même. («Père, pardonne-leur: ils ne savent pas ce qu’ils font») (Lc 23,34). C’est le modèle qu’ont suivi nos frères qui nous ont précédé dans la gloire du Ciel, le modèle de tous les saints. Ils ont essayé de vivre la charité dans la perfection de l’amour, en suivant les conseils du Christ: «Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait» (Mt 5,48).

La charité nous amène à aimer, en premier lieu, ceux qui nous aiment, puisqu’il n’est pas possible de vivre à fond les paroles de l’Évangile si nous n’aimons pas vraiment ceux qui nous entourent. Et, par la suite, le nouveau commandement que nous a donné le Christ nous fait monter à un niveau plus haut de perfection dans la pratique de la charité, et Il nous encourage à ouvrir nos cœurs à tous les hommes, même ceux qui ne sont pas des nôtres ou qui veulent nous blesser et nous offenser d’une quelconque manière.

Jésus nous demande d’avoir un cœur comme le Sien, comme celui du Père : «Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux» (Lc 6,36), son Cœur n’a pas des frontières et accueille tous les hommes, Il nous conduit à pardonner et à prier pour nos ennemis. Cela dit, comme l’affirme le Catéchisme, «l’observance du commandement de Dieu est impossible s’il s’agit d’imiter le modèle divin de l’extérieur. Il s’agit d’une participation vitale qui doit naître du cœur, dans la sainteté, dans la miséricorde et dans l’amour de Dieu».

Le Bienheureux Newman écrivait : «Oh Jésus! Aide-moi à répandre ton parfum où que j’aille. Remplis mon âme de ton esprit et de ta vie. Pénètre dans mon être, et devient le maître de mon cœur à tel point que ma vie soit le reflet de la tienne (…). Que chacune des âmes que je rencontre puisse sentir ta présence en moi. Que ce soit Toi qu’ils voient en moi et non moi-même». Nous pourrons aimer, pardonner et étreindre tous nos frères uniquement si notre cœur est rempli d’amour pour le Christ.

Contact → Père Marie Landry Bivina

Compléments

◊ Ce sont nos actes qui renouvellent l’amour : cliquez ici pour lire l’article → Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent. (Mt 5,44)

◊ La miséricorde divine, espérance pour le monde  : cliquez ici pour lire l’article →  Soyez miséricordieux comme le Père

◊ À télécharger (Tout peu être modifier pour vos célébrations) : cliquez ici →   Livret pour la liturgie du baptême d’un enfant

Liens externes

◊ Idées-Caté.com : cliquez ici pour lire l’article → AIMEZ VOS ENNEMIS !

◊ Tout pour la gloire de Dieu : cliquez ici pour lire l’article →  Trois manières de prier pour nos ennemis

Vidéo par le père Cédric Burgun

Cliquez sur le lien ci-dessous et choisissez plein écran…

Être miséricordieux comme le Père par le père Cédric Burgun

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, Catéchèse, Dieu, Disciples de Jésus, Page jeunesse, Religion | Pas de Commentaire »

Dieu est amour, miséricorde et justice

Posté par diaconos le 3 février 2019

Chroniques de Rome

Amour, justice et miséricorde de DieuDieu a dit à sœur Faustine qu’Il est composé de trois attributs : l’amour, la miséricorde et la justice. La miséricorde de Dieu pour l’obtenir suppose qu’on se repent et qu’on se confesse de tous nos péchés,…

La justice de Dieu c’est l’enfer éternel pour les personnes qui ne veulent pas vivre selon les commandements de Dieu. Les gens qui vivent en concubinage, qui sont pacsés, qui sont divorcés et remariés sans vivre en frères et sœurs, les homosexuels, les personnes mariées qu’à la mairie ou encore les personnes mariées à l’Église qui font des abominations comme la masturbation, la sodomie, l’échangisme, les fellations, les cunnilengus, à l’heure de leur mort sont amenées par les anges en enfer pour y subir les peines de l’enfer dans les gouffres de torture.

Sainte Faustine, Donc Bosco, Sainte Thérèse d’Avila, le Saint Curé d’Ars, Saint Padre Pio nous ont tous parlé de cela….

—–
La Vierge Marie nous dit à l’Escorial (apparitions dont les œuvres de miséricorde ont été approuvées par l’Église Catholique et dont les messages ont reçu l’avis positif de cinq théologiens sur la demande du cardinal de Madrid) que Dieu le Père est amour et miséricorde, mais qu’Il est un Juge très sévère si on ne confesse pas auprès d’un prêtre et qu’on ne se repent pas de nos péchés…..
——-
Gloria Polo (témoignage approuvé par son Évêque) était en train de tomber en enfer parce qu’elle était une catholique tiède. Ses fautes principales furent des avortements payés aux autres, avortement sur elle-même, pornographie, mauvaise utilisation de l’argent, manque de compassion pour les autres  ; elle allait à la messe, mais ne supportait pas une messe qui dépassa une demi heure, elle se disputait avec son mari, elle faisait du body building tous les jours ;  elle ne s’occupait pas assez de ses enfants, elle conseillait aux autres de divorcer. Elle avait eu des rapports sexuels avec son mari avant d’être mariée à L’Église alors que Dieu interdit tout cela.
                                                                                                     ———-
Dieu l’a considérée comme une âme tiède et c’est pourquoi dans son expérience elle tomba dans le trou de l’enfer et commença de voir les Bêtes qui l’attendait pour la torturer. Elle dit que c’était terrifiant. Alors elle  hurla à Dieu et lui demanda une seconde chance pour se repentir et témoigner de sa miséricorde. Le Seigneur Jésus lui  donna une seconde chance mais il lui a dit que quand elle reviendrait pour son jugement particulier, elle serait jugée sévèrement.
———–
La Vierge Marie nous dit à l’Escorial (apparitions dont les œuvres de miséricorde ont été approuvées par l’Église Catholique et dont les messages ont reçu l’avis positif de cinq théologiens sur la demande du cardinal de Madrid). Donc la Vierge Marie nous dit que 2/3 tiers de l’humanité est damné, c’est à dire que si Dieu reprenait leur vie en ce moment, ils iraient en enfer….
—–
Ils sont damnés à cause de la non observance de la Loi de Dieu (un seul péché mortel et l’âme descend en enfer nous dit le catéchisme de l’Église Catholique). On pèche gravement quand on désobéit à chacun des commandements de Dieu. De plus, Les gens disent que Dieu n’est que Miséricorde…. C’est faux ! Dieu est composé de trois attributs : l’Amour, la Miséricorde et la Justice.
——
La miséricorde de Dieu ne s’obtient que si on se repent sincèrement, que si on se confesse, sinon Dieu est Justice. La Justice de Dieu c’est l’enfer éternel. Si vous lisez les écritures dans la Bible, dans l’Apocalypse, vous lisez clairement que un tiers des hommes vont être jetés dans le feu de l’enfer.
—–
Apocalypse 21, 8 : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »
Pourquoi cela ? Parce que les gens qui se disent catholiques, pour la plupart sont des âmes tièdes qui vivent dans le péché et qui méritent un châtiment éternel pour n’avoir pas voulu se repentir à temps.

Compléments

◊  Avertissement : cliquez ici pour lire l’article → L’activité extraordinaire de Satan

◊ Cliquez ici → LES ÂMES PÉRISSENT DANS LES FEUX ÉTERNELS DE L’ENFER PAR MANQUE DE PRIÈRES.

Liens externes

◊ Aleteia : cliquez ici pour lire l’article →  L’enfer existe-t-il ? – Aleteia

◊ Taizé  : cliquez ici pour lire l’article →   Un chrétien doit-il croire à l’existence de l’enfer ? 

◊ Vidéo de dailymotion : cliquez ici pour visionner →  Existence de l’enfer

Publié dans Catéchèse, Dieu, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Aie confiance en Dieu qui crée le vouloir et le faire. Le saint Esprit est ton guide.

Posté par diaconos le 17 janvier 2019

Envoyé sur ma page Facebook par Véronique Bicoi

"Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l'Esprit de vérité que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car Il demeure avec, et il sera avec vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous." (Jn 14, 15-18) Le Saint-Esprit veut nous guider, dans chaque domaine de notre vie, les études, le travail et plus encore.

« Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car Il demeure avec, et il sera avec vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. » (Jn 14, 15-18) Le Saint-Esprit veut nous guider, dans chaque domaine de notre vie, les études, le travail et plus encore.

Ma sœur, crois en toi, malgré les découragements et déceptions des uns et des autres. Développe ton potentiel , tes talents, c’est ce qui te portera là où Dieu a déjà dit que tu iras. Crois que ton Créateur a mis en toi un dépôt que toi seule tu peux libérer à ta génération le moment venu. Accepte de payer le prix du temps de préparation ( silence, anonymat)…

Jésus, lui- même attendit plusieurs années avant de commencer son ministère. Mais regarde avec quelle puissance le monde est impacté par LUI. Sois patiente. Tout le monde autour de toi avance » et toi non ? C’est leur moment de gloire, le tien arrivera assurément ! Pense ce que tu dis. Dis ce que tu penses  Fais ce que tu penses juste, là où Il ne renvoie pas.

L’action est la partie la plus importante de cette opération, elle ne te garantit pas la réussite mais, te permet d’obtenir des résultats. Arrête de renvoyer à demain ce que tu sais que tu peux faire aujourd’hui.? Commence petit à petit, commence aujourd’hui ! Passe à l’action ! Aie confiance en Dieu qui crée le vouloir et le faire. Le saint Esprit est ton guide

Crois en toi et les autres le feront aussi. Crois que tu es unique comme ton talent, tu n’es la copie de personne. DIEU ta créée originale !

Source de l’image → Évangile TV

Contact → Veronique Bikoi

Résultat de recherche d'images pour "bouquet de fleurs sauvages"Merci à Véronique Bikoi pour son envoi

Compléments

◊ Aie confiance, Dieu est ton Père : cliquez ici pour lire l’article → Dieu aime tous ses enfants.

◊  Pourquoi n’as-tu pas mis mon argent à la banque ? (Lc 19,23)

Liens externes

◊ Fête de saint Antoine → 17 Janvier – Saint Antoine Abbé

◊ Saints, Saintes et Fêtes du Jour  cliquez ici pour lire l’article → Nominis – Saints, Fêtes et Prénoms du 17 janvier

◊ Catéchèse  : cliquez ici pour lire l’article →  Caté K42 – diaporama, BD : La parabole des talents

Publié dans Accueil sur mon blog, comportements, Dieu, Enseignement, Page jeunesse, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

MARIE MÈRE DE DIEU

Posté par diaconos le 15 janvier 2019

Auteur : Abbé Arnaud Aba’a Omva de la Cathédrale Saint Joseph de Kribi.

Marie, Mère de Dieu ? La Bible l'affirme ! Marie est réellement devenue la Mère de Dieu au moment de l'Incarnation du Fils de Dieu, puisque la Bible l'affirme ! Cette vérité ne peut donc être contestée par ceux et celles pour qui la Bible est la Parole de Dieu.

Marie, Mère de Dieu ? La Bible l’affirme !
Marie est réellement la Mère de Dieu au moment de l’Incarnation du Fils de Dieu, puisque la Bible l’affirme ! Cette vérité ne peut donc être contestée par les personnes pour qui la Bible est la Parole de Dieu.

Parce que Marie est comblée de grâce pour accueillir la salutation de l’ange Gabriel ; parce que le Seigneur est avec elle dans tout ce qu’elle fait et il l’a choisie pour être la mère du Sauveur ; parce que Marie est bénie entre toutes les femmes, car « toutes les générations me diront bienheureuse » ; parce que sa cousine Élisabeth, sous l’action de l’Esprit-Saint, reconnaît que Marie n’est plus une femme ordinaire lorsqu’elle entre chez nous :  » Quel bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi. »

Bienheureuse celle qui a cru aux paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur  » (Luc 1) ; parce que Marie est le modèle même du bon croyant, car elle est l’humble servante du Seigneur qui garde toutes les Paroles et les événements vécus avec Jésus dans son cœur (Luc 2) ; parce que Marie peut obtenir de son Fils un miracle, même lorsque le moment n’est pas encore prévu comme aux noces de Cana (Jean 2, 1-11) ; parce que Jésus lui-même nous l’a confiée comme notre maman à garder chez nous (Jean 19, 25-27).

L’Église, dans sa sagesse, célèbre au début de l’année, Sainte Marie, Mère de Dieu. Lorsque nous récitons le « Je vous salue Marie », nous reconnaissons, dans la 2e partie de cette prière, la Sainteté de Marie et sa place de Mère de Jésus en tant que ce dernier est authentiquement vrai Dieu et vrai Homme.

Elle ne fait pas semblant d’être mère. Elle n’est pas seulement un simple instrument que Dieu utilise et jette après. Elle est effectivement la Mère de Jésus, Dieu et Homme. C’est Dieu qui l’a voulu ainsi car, rien ne lui est impossible. Invoque donc cette Maman du Ciel que Dieu donne à son Église afin qu’il t’aide, à tout instant, dans ta prière, à trouver des mots justes, l’intention droite et l’attitude qu’il faut pour mieux écouter son Fils et mettre sa Parole en pratique.

Cette maman est là pour t’encourager à ne jamais baisser les bras. Elle t’accompagne dans toutes les circonstances de ta vie. Elle te dit simplement, et avec force chaque matin :  » Fais tout ce que mon fils te demandera de faire ». Une fois de plus, en compagnie de Marie, ta Mère et Mère de ton frère Jésus, que cette année soit une année de bienfaits et de grâce pour toi et toute ta famille ! O Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous !

Source de l’image → Vie-Nouvelle

 Compléments

Dans sa lettre aux Galates Ga 4, 4-7 , Paul explique que Dieu a voulu faire de nous ses filles et ses fils. Il nous a choisis comme des enfants tellement unis à lui que nous pouvons l’appeler notre Père. « Lorsque les temps furent accomplis, écrit saint Paul, Dieu nous a envoyé son Fils ; il est né d’une femme, il a été sujet de la Loi pour racheter les sujets de la Loi et pour faire de nous des fils. «  Ainsi, le Fils de Dieu, en devenant Fils de Marie, a fait de nous des filles et des fils du Dieu vivant.

C’est par Marie que s’accomplit le grand mystère du Dieu vivant dans notre chair, un Dieu venu partager nos espoirs, nos fatigues, nos limites physiques et même notre mort. C’est par le oui de Marie que Dieu est venu vivre de plein cœur dans notre chair, qu’il a partagé notre condition humaine. Aujourd’hui, unissons-nous à la volonté même de Marie, qui a laissé grandir en elle le projet de Dieu. Que durant cette nouvelle année, nous disions aussi notre oui au Dieu vivant, comme elle a su le faire.

Michel Houyoux, diacre permanent

Liens externes

  Catéchèse : cliquez ici pour lire l’article → Marche avec Marie. Prévoir le temps selon le trajet.

◊ Archive à consulter : cliquez ici pour lire l’article → Mercédaires

◊ Saint fêté le 15 janvier : cliquez ici pour lire l’article → Saint Rémi de Reims

Témoignage émouvant de Jules Roucou : sa rencontre avec Dieu

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Dieu, Religion, Temps ordinaire, Vierge Marie | Pas de Commentaire »

12345...21
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS