Chemin de croix sous une pluie diluvienne…

Posté par diaconos le 16 mars 2008

Évènement vécu ce dimanche des Rameaux, le 16 mars, dans le village de Morialmé (Province de Namur – Belgique)

Chemin de croix sous une pluie diluvienne

Ce dimanche des Rameaux, à 19h00, plus de soixante-cinq personnes dont un fort groupe de jeunes (près de vingt-cinq), accompagnés bienJésus tombe pour la seconde fois souvent d’un parent, prenaient le départ de notre chemin de croix au premier jour de la Semaine Sainte. Beaucoup de personnes l’avaient préparé dans le détail : rien n’a été oublié ! Même des torches pour la lecture aux stations, un porte-voix, afin que tous puissent entendre le mot de tel ou tel enfant aux différentes stations ; de plus, quelques personnes avaient des vêtements réfléchissants pour garantir notre sécurité sur notre route. Les enfants qui se préparent à la profession de foi (première et deuxième année de la catéchèse), avec l’aide de leurs catéchistes avaient préparé dans le détail cette démarche chrétienne. Dès la troisième station, nous avons été très copieusement arrosés par les vannes célestes grandes ouvertes : de l’eau et de l’eau et encore de l’eau en abondance. Des personnes, ayant été tellement trempées, durent abandonner. Ce que nous avons vécu dans notre corps n’est rien à côté de ce que Jésus a vécu sur la route qui le conduisit à la croix. C’est le moment de relire avec attention les récits de la passion de Matthieu (26, 14-27,66), de Marc (14,1-15,47), de Luc (22,14-23,56) et de Jean (18,1-19,42, ) pour comprendre tout ce que Jésus souffrit pour le rachat de nos fautes. Nous étions encore une quarantaine dont beaucoup d’enfants à terminer ce chemin de croix un peu difficile du point de vue météo. Il était 20h15 environ. Ce chemin de croix que nous avons parcouru ce 16 mars est unique : c’est la seule fois de notre vie que cela se passe le dimanche des Rameaux. La prochaine fois que le dimanche des Rameaux tombera si tôt dans l’année , ce sera le 16 mars 2228 (dans 220 ans) ! La dernière fois que le dimanche des Rameaux était un 16 mars, ce fut en 1913.

Rapporteur : Michel Houyoux, diacre permanent
Illustration : Peinture de Paul Simon
Source de l’image Le Chemin de Croix expliqué aux enfants. Textes de l’Abbé Guillaume Boyer & peintures de Paul Simon.
Cliquez sur ce lien pour visiter cette page → le chemin de croix expliqué aux enfants textes de l’abbé G. Boyer

lwf0003web.gif
À la Septième station, comme aux autres stations, nous avons médité et prié : JÉSUS TOMBE POUR LA DEUXIÈME FOIS.

La consommation de produits tranquillisants ne cesse d’augmenter, nombreuses sont les conduites suicidaires ; des jeunes et des personnes âgées ne voient pas un avenir percer à l’horizon. Ici encore le psalmiste vient nous rejoindre dans son cri : « Je ne fais que gémir, j’en suis épuisé, j’ai pleuré toute la nuit et mon lit a recueilli mes larmes. Le chagrin a terni mes yeux ; tant d’oppositions m’ont fait vieillir. Loin de moi, vous tous qui travaillez le mal ! Le Seigneur a écouté l’appel de mes larmes, il a entendu mes supplications, il a recueilli ma prière » (psaume 6).

Qui donc est Jésus pour nous rejoindre aujourd’hui ?

Prière d’intercession

  1. En ce début de 21ème siècle, bien des choses nous paraissent moroses. A ceux et à celles qui ont perdu espoir en la vie, donne, par ton exemple, la volonté de se redresser et de tenir jusqu’au bout. Seigneur aide-les.

  2. Des jeunes cherchent désespérément des points de repères, pour leur travail, pour poser les bons choix.Seigneur, aide-les.

  3. Il est une cause de désespérance peu visible et pourtant tellement présente ; c’est la solitude. Les personnes âgées la vivent tout particulièrement. Seigneur, aide-les.

PRlERE Seigneur, il n’y a pas que les désespérés dont les yeux sont ternis. Les nôtres aussi le sont, mais à cause du manque de temps, des soucis et ils ne peuvent voir tant de larmes cachées.Seigneur, donne-nous tes yeux afin que nous puissions voir et comprendre, être proches et prendre part .Nous te remercions de recueillir cette prière.

Publié dans Carême, évangiles, fêtes religieuses, Liturgie, Prières | 1 Commentaire »

« Alléluia, le Christ est ressuscité ! » Bonne et sainte fête de Pâques.

Posté par diaconos le 16 mars 2008

Dieu notre Père nous ouvre la vie éternelle par la victoire de son Fils sur la mort, et nous fêtons sa résurrection. Le CHRIST est vraiment ressuscité ! Le croyons-nous ? Le traitons-nous de vivant ? C’est souvent du fond de l’échec que jaillit la victoire, au creux de l’angoisse que naît l’espérance. Acceptons aujourd’hui de ressuscité avec le CHRIST, c’est à dire de sortir de notre péché pour nous laisser transformer par la force, l’amour et la lumière de Dieu. Acceptons de mettre en Lui notre confiance, de suivre chaque jour le chemin qu’Il nous montre et de vouloir les exigences de l’Évangile. Acceptons de dire « OUI » à Jésus sans conditions, sans limites. Acceptons de passer d’une existence vide, égoïste, à une existence pleine d’amour pour Dieu et pour les autres.

Pour les jeunes aussi…

À partir du dessin ci-dessous, réalisez le vôtre. Le thème à respecter est la fête de Pâques. Vous pouvez y inclure sous votre dessin un commentaire et si vous le désirez le voir publier sur ce site, mentionnez-y aussi votre nom, votre âge et votre ville. Envoyez -le par mail en document attaché à cette adresse mail : « michel.houyoux@base.be »

Cliquez deux fois sur la vignette ci-dessous pour voir l’image originale.

Cliquez sur les bannières bleues ci-dessous pour lire ou télécharger les documents relatifs au jour de Pâques (préparation de la messe et homélie )

doc Homélie dans Foi Lectures liturgiques et commentaires pour la messe du jour de Pâques

doc Pâques Alléluia, le Christ est ressuscité !

lwf0003web.gif

Laurent Lafontaine répond à la question : « La résurrection des corps, est-ce essentiel à la foi chrétienne ?

Cliquez sur ce lien La résurrection des corps, est … pour lire sa réponse :c‘est un sujet proposé par INTERBIBLE : le portail de la pastorale biblique

Publié dans fêtes religieuses, Foi | Pas de Commentaire »

* Vendredi Saint : Méditons et prions… « Femme voici ton fils » (Jn 19,26b) « J’ai soif ! » (Jn 19,28)

Posté par diaconos le 13 mars 2008

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime » (Jn 15, 30) Le vendredi Saint, les chrétiens commémorent la passion de Jésus. Ce jour-là, la liturgie célèbre le mystère de la Passion, de la mort sur la croix et de la mise au tombeau de Jésus. Cette année, c’est le récit de Jean (Jn 18, 1-19, 42) qui sera lu dans les églises au cours de l’office du soir. Dans ce récit assez long (83 versets), nous découvrirons Dieu Sauveur. Ce vendredi là, la croix s’est dressée sur le monde. Le Vendredi Saint n’est pas seulement l’anniversaire d’un évènement passé. L’Église nous demande surtout de croire que par sa mort, Jésus nous apporte la certitude de notre résurrection.

lwf0003web.gif

De mère Thérésa : « Ne cherchez pas Jésus très loin, il n’est pas là-bas, il est en vous. Entretenez la lampe et vous le verrez. » Prier, c’est entretenir cette lampe. Prier seul, en couple, en famille, en groupe, en communauté, en Église… c’est se ressourcer, vivre la présence de Dieu au quotidien.

Arrêtons-nous et faisons silence… Préparons-nous à la prière.

« Près de la croix de Jésus se tenait sa mère, avec la soeur de sa mère, Marie femme de Cléophas et Marie-Madeleine. Jésus voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait (il s’agit de l’auteur de cet Évangile, donc Jean), dit à sa mère  » Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple (Jean) : « Voici ta mère » Et à partir de ce moment le disciple la reçut chez lui. » (Jn 19, 25-27)

Jean témoigne ici qu’il a entendu ces deux phrases. Remarquez qu’il écrit « Femme » et non « Maman ». C’est un geste symbolique de Jésus : Marie sera la mère de tous les croyants. Dans ce geste, l’Église a découvert que ceux et celles qui croient en Dieu font partie d’une famille spirituelle. Accueillons Marie chez nous comme le fit Jean. Il existe une forme de joie et de paix intérieure, une forme de piété simple chez les personnes qui ont su accueillir Marie sans pour autant rejeter Jésus.

Cliquez sur la bannière bleue ci-dessous pour voir le document.

* Vendredi Saint : Méditons et prions... Marie, la maman de Jésus est aussi la mère de tous les croyants

« J’ai soif ! » (Jn 19,28)

Jésus est torturé par la soif ; mais il a soif aussi de l’amour désintéressé de ceux et de celles qui essayeront de partager ses sentiments et son angoisse. Oui, Jésus a soif de toi. Voir Jésus assoiffé, l’entendre dire : »J’ai soif », c’est voir et entendre son Père nous dire sa soif. À travers Jésus en croix, c’est le Père lui-même qui nous dit la soif qui le tenaille de recevoir notre amour. Vraiment, la soif de Jésus nous révèle le désir du Père de nous combler de son amour infini. Contemplons l’amour de Dieu pour tous et laissons-le nous transformer, laissons-le faire couler son amour dans notre coeur. Puisse son amour infini, transformer nos coeurs de pierre en coeur de chair. Nous trouvons aussi dans ce cri de Jésus, l’un des sens de l’eau qui coule de sa blessure : « Voyant qu’il était déjà mort, il ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; il en sorti du sang et de l’eau » (Jn 19, 34) Cette blessure ne se refermera jamais. Plus rien ne pourra empêcher la source d’eau vive de jaillir, elle coulera jusqu’à la fin des temps. Le coeur ouvert de Jésus nous incite à découvrir tout l’amour qui a inspiré sa vie à travers ses paroles, ses gestes et ses silences. Ce coeur ouvert est à l’origine de notre dévotion au Sacré-Coeur de Jésus

Prière pour le Vendredi Saint

Auteur : Marie Henrioud

J’ai tout remis entre Tes mains : ce qui m’accable et qui me peine, ce qui m’angoisse et qui me gêne, et le souci du lendemain.
J’ai tout remis entre Tes mains. J’ai tout remis entre Tes mains : le lourd fardeau traîné naguère, ce que je pleure, ce que j’espère, et le pourquoi de mon destin.
J’ai tout remis entre Tes mains. J’ai tout remis entre Tes mains : que ce soit la joie, la tristesse, la pauvreté, la richesse, et tout ce qu’à ce jour j’ai craint.
J’ai tout remis entre Tes mains. J’ai tout remis entre Tes mains : que ce soit la mort ou la vie, la santé ou la maladie, le commencement ou la fin. J’ai tout remis entre Tes mains.
Source http://www.eglise.eglisejura.com/?p=145

Documentation Le vendredi saint : la passion de Jésus Christ. Office du vendredi saint. Le Chemin de croix du vendredi saint et les traditions du vendredi saint…

… à découvrir absolument en cliquant sur ce lien → Vendredi saint (cybercuré)

C‘est une présentation richement documentée du site « Le CyberCuré »,oecuménique et interreligieux (Diocèse de Nanterre)

Avec mes salutations amicales et fraternelles Michel Houyoux, diacre poermanent

Avec mes salutations amicales et fraternelles
Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans Carême, DESSINS ET BIBLE, évangiles, fêtes religieuses, Liturgie, Rencontrer Dieu, Semaine Sainte | Commentaires fermés

Vendredi Saint : prions, méditons et dessinons !

Posté par diaconos le 10 mars 2008

Prions en ce Vendredi Saint pour tous ceux et toutes celles qui cherchent la vie et le sens de la vie, ceux et celles qui manquent du nécessaire et pour tous ceux et toutes celles qui manquent d’espérance. Prions pour le salut des hommes et des femmes de notre temps… Prions aussi pour les défunts, qu’ils aient part à la résurrection.

Cliquez sur les bannières bleues ci-dessous, pour voir les dessins en grandeur normale ; vous pouvez ensuite les enregistrer, les imprimer et les colorier.

Vendredi Saint : prions, méditons et dessinons ! dans DESSINS ET BIBLE doc Chemin de croix : Jésus tombe pour la première fois

doc dans Enseignement Chemin de croix : Véronique essuie le visage de Jésus

doc dans fêtes religieuses Chemin de croix : Jésus tombe pour la deuxième fois

Tu es jeune, tu aimes dessiner et tu souhaites montrer ton dessin dans la rubrique « Page jeunesse » … il te suffit de me le faire parvenir par mail en « document attaché » à l’adresse : « michel.houyoux-diacre@croire.com » . Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins.

Actualité Les aveux récents du directeur du laboratoire d’Oxford, qui avait conclu en 1988 à la non-authenticité du linceul, relancent le débat sur la datation du saint suaire… Cliquez ici pour lire l’article →Saint Suaire : le mystère demeure par Aline Jaccottet (Le Nouvelliste.ch)

Source de l’article : http://www.interbible.org/

◊ Vous désirez en savoir plus sur le Saint Suaire ?

Cliquez ici → Le Saint-Suaire – Site Web Officie   (Site officiel du Saint-Suaire de Turin. Histoire du suaire, analyse photographique, comparaison avec les icônes et extraits des évangiles.)

Michel

Publié dans DESSINS ET BIBLE, Enseignement, fêtes religieuses, Histoire, Prières, Rencontrer Dieu | Pas de Commentaire »

1...6768697071
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS