Le Royaume des cieux subit la violence, et des violents cherchent à s’en emparer !

Posté par diaconos le 13 décembre 2018

Envoyé sur ma page Facebook par le Père Marie Landry Bivina

  Jean-Baptiste -Divina, jeudi« Amen, je vous le dis: Parmi les hommes, il n’en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste ; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le Royaume des cieux subit la violence, et des violents cherchent à s’en emparer. Tous les Prophètes, ainsi que la Loi, ont parlé jusqu’à Jean. Et, si vous voulez bien comprendre, le prophète Élie qui doit venir, c’est lui. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! » (Mt 11,11-15)

ENSEIGNEMENT

Aujourd’hui, l’Évangile nous parle de Saint Jean-Baptiste, le Précurseur du Messie, celui qui est venu préparer les chemins du Seigneur. Il nous accompagnera dès aujourd’hui jusqu’au jour seize, jour ou prends fin la première partie de l’Avent.

Jean est un homme ferme, qui sait comment les choses sont difficiles pour nous, il est conscient qu’il nous faut lutter pour nous améliorer et devenir saint, et c’est pour cela que Jésus exclama : « Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le Royaume des cieux subit la violence, et des violents cherchent à s’en emparer » (Mt 11,12). Les violents sont les personnes qui se font de la violence à elles-mêmes : « Je m’efface pour me faire croire que le Seigneur m’aime. Je me sacrifie pour être petit. Je m’efforce pour être conscient et vivre comme un fils du Père.

Sainte Thérèse de Lisieux se réfère aussi à ces paroles de Jésus qui disent quelque chose qui peut nous aider dans notre conversation personnelle et intime avec Jésus : « C’est toi, oh Pauvreté ! mon premier sacrifice, je t’accompagnerai jusqu’à ce que je meure. Je sais que l’athlète, une fois dans le stade, se détache de tout pour courir. Savourez, mondains, votre angoisse et peine et les fruits amer de votre vanité ; moi heureux, j’obtiendrais avec ma pauvreté les palmes du triomphe. Et moi, pourquoi je me plains constamment quand je remarque qu’il me manque quelque chose que je considère comme nécessaire ? Si seulement je voyais tous les aspects de ma vie aussi clairs que le Docteur !

D’une façon énigmatique Jésus nous dit aussi aujourd’hui : « Le prophète Élie qui doit venir, c’est lui [Jean-Baptiste]. Celui qui a des oreilles qu’il entende » (Mt 11,14-15). Qu’est ce qu’Il veut nous dire ? Il veut nous éclaircir sur le fait que Jean était véritablement son précurseur, celui qui a mené à bien la mission de Élie, conforme à la croyance qu’existait à cette époque que le prophète Élie devait revenir avant le Messie.

Contact → Père Marie Landry Bivina

rose  Merci au Père Marie Landry Bivina pour son envoi

Avec mes salutations amicales et fraternelles

croix diaconaleMichel Houyoux. diacre permanent

Complément

◊ ll nous faut lutter pour nous améliorer  : cliquez ici pour lire l’article → Que celui qui a des oreilles, entende ! (Mt 11,15)

Liens externes

◊ Entretiens chrétiens : cliquez ici pour lire l’article → Plus grand que Jean le Baptiste – Mt 11(1-11)

◊  Foi, Bib le et Apologétique :  cliquez ici pour lire l’article → Jean Baptiste et Jésus (Mt 11, 2-11)

Publié dans Accueil sur mon blog, Enseignement, Religion, Temps de l'Avent | Pas de Commentaire »

Qu’est-ce que la Simonie ?

Posté par diaconos le 13 décembre 2018

Envoyé sur ma page Facebook par Benjamin Premier Abboud

Sa Sainteté Benjamin Premier, patriarche de l'Église de l'Unité. Dans l’Église de l’Unité les clergés de toutes les Églises dotées d’une descendance apostolique réelle peuvent concélébrer et communier ensemble au Corps et au Sang du Christ. L’Église de l’Unité veut répandre l’unité vécue en Elle afin que l’Évangile se répande jusqu’aux extrémités de la Terre et parmi toutes les nations.

Sa Sainteté Benjamin Premier, patriarche de l’Église de l’Unité. Dans l’Église de l’Unité les clergés de toutes les Églises dotées d’une descendance apostolique réelle peuvent concélébrer et communier ensemble au Corps et au Sang du Christ. L’Église de l’Unité veut répandre l’unité vécue en Elle afin que l’Évangile se répande jusqu’aux extrémités de la Terre et parmi toutes les nations.

Mes bien-aimés, la simonie doit son nom à un personnage des Actes des Apôtres, Simon le Magicien qui voulut acheter à saint Pierre son pouvoir de faire des miracles (Actes, VIII.9-21), ce qui lui valut la condamnation de l’apôtre : « Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent ! ».

La simonie consiste en l’achat de sacrements, de postes hiérarchiques, ou de charges ecclésiastiques. Ce trafic affecte principalement les clercs, assez rarement les prêtres, mais surtout les postes supérieurs de prélatures, les charges d’évêques.

La simonie fut très souvent combattue, mais les collusions permanentes avec le pouvoir temporel rendaient les tentations de soudoie-ment très pressantes et même presque irrésistibles. Statistiquement, des questions de masse critique de la population des charges spirituelles indûment occupées se sont souvent posées.

Dans ce contexte, on pouvait exploiter tous les moyens pour accroître sa puissance : spéculation sur la peur de l’enfer, extorsion de dons, et vente de sacrements. Les charges épiscopales et cléricales furent ainsi l’objet d’un véritable trafic.

Le pape Benoît IX, convaincu d’avoir vendu sa charge à Grégoire VI fut excommunié pour simonie le 22 décembre 1046. Grégoire VI lui-même avait été contraint de démissionner deux jours plus tôt lors du synode de Sutri, car s’il affirmait que la famille de Benoît avait vendu sa charge (elle fut indemnisée), c’est que le parti de Grégoire avait acheté la charge (le parti avait payé les indemnités).

Boniface VIII fut accusé de simonie, entre nombre d’autres crimes constitutifs d’hérésie, par le roi de France Philippe le Bel, et en particulier par son conseiller Guillaume de Nogaret en 1303.

Condamnation de la simonie par l’Église de l’unité.Le crime de simonie est puni d’excommunication et de perte de tout titre et charges. Ce crime est imprescriptible et qu’une élection entachée de simonie ne peut être confirmée a posteriori. Ce crime doit être éliminé définitivement dans toutes les églises.

Contact → Patriarche Benjamin Premier Abboud

roseMerci au Patriarche Benjamin Premier Abboud pour son envoi

Avec mes salutations amicales et fraternelles

croix diaconaleMichel Houyoux. diacre permanent

Compléments

Que dit le catéchisme de l’Église catholique à ce sujet ?

Article 2118 - Le premier commandement de Dieu réprouve les principaux péchés d’irréligion : l’action de tenter Dieu, en paroles ou en actes, le sacrilège et la simonie.

Article 2119 - L’action de tenter Dieu consiste en une mise à l’épreuve, en parole ou en acte, de sa bonté et de sa toute-puissance. C’est ainsi que Satan voulait obtenir de Jésus qu’il se jette du Temple et force Dieu, par ce geste, à agir (cf. Lc 4, 9). Jésus lui oppose la parole de Dieu : «  Tu ne tenteras pas le Seigneur, ton Dieu  » (Dt 6, 16). Le défi que contient pareille tentation de Dieu blesse le respect et la confiance que nous devons à notre Créateur et Seigneur. Il inclut toujours un doute concernant son amour, sa providence et sa puissance (cf. 1 Co 10, 9 ; Ex 17, 2-7 ; Ps 9, 9).

Article 2120 – Le sacrilège consiste à profaner ou à traiter indignement les sacrements et les autres actions liturgiques, ainsi que les personnes, les choses et les lieux consacrés à Dieu. Le sacrilège est un péché grave surtout quand il est commis contre l’Eucharistie puisque, dans ce sacrement, le Corps même du Christ nous est rendu présent substantiellement (cf. CIC, can. 1367; 1376)

Article 2121La simonie (cf. Ac 8, 9-24) se définit comme l’achat ou la vente des réalités spirituelles. À Simon le magicien, qui voulait acheter le pouvoir spirituel qu’il voyait à l’œuvre dans les apôtres, Pierre répondit : «  Périsse ton argent, et toi avec lui, puisque tu as cru acheter le don de Dieu à prix d’argent  » (Ac 8, 20). Il se conformait ainsi à la parole de Jésus : «  Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement  » (Mt 10, 8 ; cf. déjà Is 55, 1). Il est impossible de s’approprier les biens spirituels et de se comporter à leur égard comme un possesseur ou un maître, puisqu’ils ont leur source en Dieu. On ne peut que les recevoir gratuitement de Lui.

Article 2122 – En dehors des offrandes fixées par l’autorité compétente, le célébrant ne demandera rien pour l’administration des sacrements, en veillant toujours à ce que les nécessiteux ne soient pas privés de l’aide des sacrements à cause de leur pauvreté  » ( CIC, can. 848). L’autorité compétente fixe ces «  offrandes  » en vertu du principe que le peuple chrétien doit subvenir à l’entretien des ministres de l’Église. «  L’ouvrier mérite sa nourriture  » (Mt 10, 10 ; cf. Lc 10, 7 ; 1 Co 9, 5-18 ; 1 Tm 5, 17-18).

Extrait du catéchisme de l’Église catholique « L’irréligion »  pages 518 et 519

Liens externes

◊ Patriarcat de l’Église de l’Unité →  Succession apostolique de Sa Sainteté Benjamin Premier Abboub

◊ Un mage à succès en Samarie : cliquez ici pour lire l’article →  Simon le Magicien

Simon le magicien

♦ Pour lire, à votre rythme,  les textes exposés ici, mettez la vidéo sur arrêt, puis redémarrez la.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, Enseignement, L'Église, Religion | Pas de Commentaire »

Dessins bibliques à colorier (Guérison à Capharnaüm ; ordination, ceux que j’aime),

Posté par diaconos le 12 décembre 2018

Honorons les saints

Honorons les saints

Guéirson du paralysé de Capharnaüm

Guérison du paralysé de Capharnaüm
Père du ciel, je proclame ta louange 'Mt 11, 25)

Père du ciel, je proclame ta louange ‘Mt 11, 25)

 

Venez à moi, vous qui peinez sous le fardeau (Mt 11,28)

5 mars 2014 Venez à moi, vous qui peinez sous le fardeau (Mt 11,28)

 

 ♥ Aimes-tu dessiner ?

  • Clique sur le dessin pour le voir plus grand, l’imprimer et le colorier.

  • Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par courrier à l’adresse suivante : Diacre Michel Houyoux, 225, rue de la Station  – B 5621  Morialmé (Belgique) ou par e mail en “document attaché” à l’adresse : michel.houyoux@outlook.fr

  • Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

  • Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” et choisis ceux que tu aimes colorier.

 

Ordination d'un diacre

Ordination d’un  diacre

.

 

Publié dans Religion | Pas de Commentaire »

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.

Posté par diaconos le 12 décembre 2018

Envoi sur mon blog, par le Père Marie Landry Bivina, via le bouton « Contact » en haut de page

    Venez à moi, vous qui peinez sous le fardeau« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cour, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger » (Mt 11,28-30)

ENSEIGNEMENT

Aujourd’hui, Jésus nous conduit au repos en Dieu. Dieu est certainement un Père exigeant, parce qu’Il nous aime et nous invite à tout lui donner, mais ce n’est pas un bourreau. Quand Il exige quelque chose de nous, c’est pour nous faire grandir dans son amour. L’unique commandement est d’aimer. On peut souffrir par amour, mais l’on peut aussi se réjouir et se reposer par amour…

La docilité à Dieu libère et agrandit le cœur. C’est pourquoi Jésus, qui nous invite à renoncer à nous-mêmes pour prendre notre croix et le suivre, nous dit : « Mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger » (Mt 11,30). Même si, parfois, il nous coûte d’obéir à la volonté de Dieu, l’accomplir avec amour finit par nous remplir de joie : « Fais que je suive la trace de tes commandements, car en eux je me complais » (Sal 119,35).

J’aimerais raconter quelque chose. Parfois, après une journée plutôt épuisante, quand je vais me coucher, je perçois une légère sensation intérieure qui me dit :  » Pourquoi n’entres-tu pas un moment dans la chapelle pour me tenir compagnie ? Après quelques instants de surprise et de résistance, je finis par accepter et passer quelques moments avec Jésus. Après, je vais dormir en paix et très content, et le jour suivant je ne me réveille pas plus fatigué que de coutume.

Mais d’autres fois, c’est le contraire qui m’arrive. Devant un problème grave qui me préoccupe, je me dis : Cette nuit, je prierai une heure dans la chapelle pour obtenir la solution. Et lorsque je me dirige vers cette chapelle, une voix me dit au fond du cœur : »Sais-tu ? Tu me ferais bien plus plaisir si tu allais te coucher immédiatement et me faisais confiance ; je m’occupe de ton problème. Et, me rappelant de mon heureuse condition de serviteur inutile, je vais dormir en paix, abandonnant tout entre les mains du Seigneur…

Tout cela pour dire que la volonté de Dieu se trouve là où existe le plus grand amour, mais pas forcément la plus grande souffrance… Il y a plus d’amour à se reposer grâce à la confiance, qu’à s’angoisser à cause de l’inquiétude !

Contact → Père Marie Landry Bivina

rose  Merci au Père Marie Landry Bivina pour son envoi

Avec mes salutations amicales et fraternelles

croix diaconaleMichel Houyoux. diacre permanent

Complément

◊ Si tu ploies sous le fardeau, Jésus t’offrira le repos → Vous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.

Liens externes

◊  Jésus veut nous aider : cliquez ici pour lire l’article → Venez à moi, vous tous qui peinez sous le fardeau

Venez à moi !

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, Catéchèse, Enseignement, Méditation, Messages, Religion, Temps de l'Avent | Pas de Commentaire »

12345...349
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS