Dominer ou servir ? Obtenir ou donner ?

Posté par diaconos le 17 avril 2019

Auteur  Derek Prince

Marchez avec Dieu et dominez vos circonstances ! La bible déclare que les plans de Dieu pour vous et pour moi sont des plans de paix et de bonheur: En général,tout dysfonctionnement qu’on peut observer dans la vie d’un enfant de Dieu n’est que l’expression de la faiblesse ou de l’insuffisance de sa proximité, son intimité ou sa communion avec Dieu.

Marchez avec Dieu et dominez vos circonstances ! La bible déclare que les plans de Dieu pour vous et pour moi sont des plans de paix et de bonheur: En général,tout dysfonctionnement qu’on peut observer dans la vie d’un enfant de Dieu n’est que l’expression de la faiblesse ou de l’insuffisance de sa proximité, son intimité ou sa communion avec Dieu.

Le fait de ne pas être orgueilleux et de ne pas chercher son propre intérêt constitue le deuxième signe de l’intelligence renouvelée.

Paul dans le verset que nous avons déjà cité, Romains 12, 3, demande que personne n’ait de lui une trop haute opinion.

J’aimerais vous citer ici quelques paroles de Jésus à ses disciples dans Matthieu 20, 25-28 :

« Jésus les appela, et dit : Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent.

Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave.

C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. »

Voilà une autre caractéristique de l’intelligence renouvelée : elle ne cherche pas à diriger mais à servir, elle ne cherche pas à avoir mais à donner. Elle a pour modèle de vie Jésus qui n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie. Aujourd’hui, dans nos sociétés modernes, l’idée d’être esclave est impopulaire.

Chacun veut être son propre patron, chacun revendique ses droits, chacun veut diriger sa vie et protéger ses intérêts. Mais ce n’est pas là l’intelligence renouvelée qui ne dit pas : « Qu’est-ce que je peux recevoir ? » mais « Qu’est-ce que je peux donner ? », qui ne cherche pas à s’élever mais à s’humilier.

Le grand évangéliste Moody a dit ceci de lui : « Quand j’étais un jeune homme, je croyais que Dieu disposait les dons sur des étagères et que les meilleurs étaient tout en haut. Mais j’ai appris que c’est le contraire. Les meilleurs dons sont sur les étagères du bas. » Il ne faut pas s’élever pour les atteindre, mais s’abaisser.

La troisième caractéristique de l’intelligence renouvelée c’est qu’elle est sobre et réaliste. Paul recommande encore dans Romains 12, 3 d’avoir un jugement sain ; une autre version emploie le mot de sobriété. J’aime ce mot « sobre ». L’intelligence renouvelée est sobre et réaliste, elle évite les deux extrêmes : d’un côté, les fantasmes et les pensées frivoles et de l’autre l’autodépréciation et la dépression. Ceux d’entre nous qui ont des enfants adolescents se rendent vite compte que l’esprit de l’adolescent donne souvent libre cours au fantasme, au rêve et aux pensées frivoles.

Il est difficile pour un adolescent de rester en contact avec le concret, de faire face aux réalités de la vie, même celles qui le concernent personnellement. Quand nous avons appris cela à propos des adolescents, Dieu je le crois nous donne la grâce pour être patient avec eux.

Mais nous devons savoir qu’un comportement irréaliste n’est jamais une marque de maturité, une intelligence mature ne se complaît pas dans le fantasme, les pensées frivoles, les rêveries et les choses imaginaires.

Un adolescent aura également tendance à se laisser aller facilement à la dépression et souvent il s’isolera ou se fermera, restera seul dans sa chambre et aura de moins en moins d’estime pour lui-même en tant qu’individu. Souvent, la morosité et la dépression en découleront. Encore une fois, cela ne correspond pas avec une intelligence renouvelée.

Il y a de très nombreuses années, j’ai du me battre contre la dépression et, entre autres choses, Dieu m’a montré que j’étais responsable de mon mental, que je ne devais pas me laisser aller à des pensées négatives. Il m’a montré que je devais discipliner mon intelligence et changer ma manière de penser.

En le faisant, j’ai été délivré de cet horrible problème de dépression. Voici donc le troisième signe de l’intelligence renouvelée : elle est sobre et réaliste.

Père, je veux être comme ton fils Jésus. Je veux servir comme lui, penser comme lui, je veux le connaître intimement. Aide-moi à rester sobre et à trouver le juste équilibre entre mes propres pensées, l’autodépréciation de soi et foi authentique. S’il te plaît, renouvelle mon intelligence et aide-moi à me voir dans ta lumière. Au Nom de Jésus, amen !

Contact  → Derek Prince Ministries France.

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, comportements, Religion, Semaine Sainte | Pas de Commentaire »

Changé de l’intérieur

Posté par diaconos le 12 avril 2019

Auteur Derek Prince

Changé de l’intérieur

Pouvoir changer sa vie, être libéré de ses peurs, de ses chaînes intérieures, prendre un nouveau départ: c’est le message de Jésus. Vous êtes précieux pour Jésus. Il a donné sa vie pour vous et il désire vous aider dans votre vie quotidienne. Une fois que nous avons fait l’expérience d’une relation avec Dieu, grâce à Jésus, le sens et le but de notre vie deviennent clairs. C’est le premier changement dans notre vie que Jésus veut faire pour nous.

Pouvoir changer sa vie, être libéré de ses peurs, de ses chaînes intérieures, prendre un nouveau départ: c’est le message de Jésus. Vous êtes précieux pour Jésus. Il a donné sa vie pour vous et il désire vous aider dans votre vie quotidienne. Une fois que nous avons fait l’expérience d’une relation avec Dieu, grâce à Jésus, le sens et le but de notre vie deviennent clairs. C’est le premier changement dans notre vie que Jésus veut faire pour nous.

Lorsque nous mettons notre corps sur l’autel de Dieu, il commencera à renouveler notre intelligence. Maintenant j’aimerais vous expliquer pourquoi Dieu ne peut révéler sa volonté à notre intelligence que lorsqu’elle a été renouvelée. Avant que Dieu ne change notre intelligence, celle qui appartient à notre vieille nature charnelle n’est pas en mesure de recevoir la volonté de Dieu.

Source de l’image → À toi de voir

Dans Romains 8, 7 Paul dit ceci : « …car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu… » Il est évident qu’une intelligence en guerre contre Dieu ne peut pas recevoir la révélation de sa volonté. Cette attitude de guerre de notre intelligence, hostile à Dieu, doit être changée par la transformation de notre intelligence, par son renouvellement. Puis cette intelligence renouvelée, et seulement elle, peut recevoir la révélation de la volonté de Dieu.

L’intelligence charnelle est le produit d’impressions de l’âme rebelle de l’homme, une âme qui a été en rébellion contre Dieu. Elle couvre trois domaines principaux : la volonté, l’intelligence et les émotions. L’intelligence humaine est essentiellement centrée sur elle-même ; elle tourne autour du « moi », elle est égocentrique.

Elle s’exprime par certains verbes caractéristiques ; la volonté charnelle dira : « Je veux », l’intelligence charnelle : « Je pense », et les émotions charnelles : « Je sens ». Dans son état charnel non régénéré l’homme est contrôlé par ces trois verbes, « je veux, je pense, je sens ». Toute sa vie tourne autour de ces trois mots et dans ces conditions il n’est pas ouvert à la révélation de la volonté de Dieu.

Pour qu’il y ait un changement significatif et continu, il faut renoncer à l’état d’esprit que représentent ces trois verbes. Nous devons les abandonner avant de pouvoir percevoir la volonté de Dieu. Écoutez ce que Jésus dit dans Matthieu 16, 25  : « Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. »

Dans le grec original, le mot traduit par « vie » est le même que celui qui désigne l’âme. Ainsi, si vous voulez sauver (garder) votre « âme-vie », vous la perdrez, mais si vous voulez abandonner votre « âme-vie », alors vous trouverez une nouvelle vie, la vie que Dieu a pour vous.

Que signifie perdre cette vieille « âme-vie »? Qu’on renonce à soi, qu’on dise à son moi : « Tu ne me commanderas plus Je ne serai plus dirigé par ce que tu veux, ce que tu penses et que tu sens. Je vais vivre selon des critères différents, je me dirigerai d’après une autre source, je me détournerai de tout cet égoïsme et cet égocentrisme.

Je ne veux plus être le jouet de mes émotions et de mes propres impressions. Je vais abandonner cette vieille âme-vie, cette façon de vivre et de penser égocentrique, qui m’a dirigée toutes ces années pour trouver une nouvelle vie, une vie que Dieu a planifiée pour moi. »

Vous vous souvenez de ce que j’ai dit en citant Éphésiens 2, 10 : nous sommes œuvre de Dieu quand nous venons à lui en Christ, créés pour de bonnes œuvres qu’il a préparées pour nous, une tâche unique et particulière que Dieu veut voir accomplir par chacun de nous.

Mais tant que nous continuons à penser selon notre ancienne nature, tant que nous laissons notre vieil égocentrisme nous contrôler, tant que nous sommes motivés pour marcher dans nos anciennes voies, nous ne pouvons pas trouver, ni marcher dans les bonnes œuvres que Dieu a préparées pour nous.

Il y a donc une vie à perdre et une vie à trouver. Si vous désirez réellement trouver la plénitude du plan de Dieu pour votre vie, vous devez vous demander si vous voulez vraiment que votre vieille « âme-vie » s’en aille, si vous souhaitez arrêter de penser comme avant : je veux, je pense, je sens et si vous avez réellement la volonté de laisser Dieu vous changer de l’intérieur en renouvelant votre esprit. C’est une décision que vous devez prendre.

Père, aide-moi à être attentif à ne pas laisser ma vie être gouvernée par ce que je pense, ce que je veux et ce que je ressens. Rends-moi sensible à ton Saint-Esprit, aide-moi à porter chaque jour ma croix, à abandonner ma vie, mon âme pour te suivre afin que je puisse remplir la tâche spécifique que tu m’as réservée et marcher dans ces bonnes œuvres que tu as préparées pour moi. Au Nom de Jésus, amen !

Contact →  Derek Prince Ministries France

Compléments

◊ Cliquez ici pour lire l’article →  La volonté de Dieu à votre égard est que vous soyez toujours dans la joie !

◊  Cliquez ici pour lire l’article → Celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours (1 Jn 2, 12-17)

◊  Cliquez ici pour lire l’article →  Suis-moi ! (Lc 9, 59a)

Liens externes

◊ Derek Prince Ministries France :cliquez ici pour lire l’article → PRENDRE PART A SA SAINTETÉ

Qu’est ce qui « passera » quand le Royaume de Dieu viendra ?

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, comportements, Enseignement, Religion | Pas de Commentaire »

Trouver sa place dans le corps

Posté par diaconos le 10 avril 2019

Auteur Derek Prince

Trouver sa place dans le corps

Volonté de DieuVoici trois étapes pratiques nécessaires pour trouver le plan de Dieu pour votre vie. D’abord, il faut que vous laissiez Dieu vous recréer, vous refaire, selon son modèle et sa volonté. Ensuite, vous devez offrir votre corps sur l’autel de Dieu comme un sacrifice vivant, afin d’être totalement disponible pour Dieu. Enfin, en faisant cela, Dieu de son côté renouvelle votre intelligence. Il vous donne une autre façon de penser, un nouveau regard sur les choses, des valeurs, des normes, des motivations et des buts différents. C’est seulement lorsque votre intelligence est renouvelée que vous pouvez expérimenter ce qu’est la volonté de Dieu pour votre vie. Plus vous progressez dans la découverte de la volonté de Dieu, meilleure elle devient. Dans un premier temps elle est bonne, ensuite elle est agréable, et enfin elle est parfaite, complète, entière, elle pourvoit à tous vos besoins et est présente dans toutes les situations.

Nous allons maintenant examiner la quatrième étape qui est la suite logique des trois précédentes. Elle consiste à trouver votre place dans le corps de Christ, c’est-à-dire dans une communauté engagée de vrais chrétiens. Voyons Romains 12, 4-5 : « Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n’ont pas la même fonction, ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. »

Ainsi l’intelligence renouvelée nous amène à notre juste place dans le corps. Nous réalisons que nous ne sommes qu’un membre, incomplet tout seul, incapable de fonctionner par nous-mêmes comme Dieu le voudrait. Afin d’être complet et d’agir selon le dessein de Dieu et à la place qu’il désire pour nous, nous devons devenir membre d’un corps et nous joindre à d’autres membres par une sorte d’engagement qui nous permette de fonctionner ensemble et non simplement en tant qu’individus isolés.

J’ai souvent été émerveillé en prenant l’avion de voir comment les radars dirigeaient l’appareil vers un aéroport particulier et comment grâce aux ondes du radar de l’aéroport, il pouvait descendre exactement au bon endroit, à la bonne vitesse et effectuer un atterrissage parfait et sûr. Je voudrais vous suggérer de comparer votre intelligence renouvelée au radar d’un avion. Quand vous vous branchez sur l’Esprit de Dieu, alors votre intelligence renouvelée vous conduit exactement à la bonne place dans le corps et vous devenez un membre du corps de Dieu, du corps de Christ, l’Église.

Père, je veux d’abord te remercier pour mes frères et sœurs et pour le fait que je ne suis pas seul, mais que je fais partie de ton Corps. S’il et plaît, aide-moi à savoir quelle est ma place dans ton Corps et quelle est la tâche spécifique que tu m’as assignée dans ta sagesse et ta provision. Aide-moi à renouveler mon intelligence afin que je puisse être sensible à la direction de ton Saint-Esprit. Au Nom de Jésus, amen !

Compléments

◊ Soyez toujours dans la joie : cliquez ici pour lire l’article → La volonté de Dieu à votre égard est que vous soyez toujours dans la joie !

◊ La promese de Dieu,à celui qui croit → Celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours (1 Jn 2, 12-17)

Liens externes

◊  Questions de vie : cliquez ici pour lire l’article → Comment discerner la volonté de Dieu ?

Comment découvrir la volonté de Dieu ?

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, comportements, Enseignement, Page jeunesse, Religion | Pas de Commentaire »

C’est le feu de la charité et de l’amour qui nous purifie.

Posté par diaconos le 5 avril 2019

Auteur    + PÈRE Marie Landry

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises

«Et celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense.

Celui qui entraînera la chute d’un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer.

Et si ta main t’entraîne au péché, coupe-la. Il vaut mieux entrer manchot dans la vie éternelle que d’être jeté avec tes deux mains dans la géhenne, là où le feu ne s’éteint pas. Si ton pied t’entraîne au péché, coupe-le. Il vaut mieux entrer estropié dans la vie éternelle que d’être jeté avec tes deux pieds dans la géhenne.

Si ton œil t’entraîne au péché, arrache-le. Il vaut mieux entrer borgne dans le royaume de Dieu que d’être jeté avec tes deux yeux dans la géhenne, là où le ver ne meurt pas et où le feu ne s’éteint pas. Car tout homme sera salé au feu.

C’est une bonne chose que le sel ; mais si le sel cesse d’être du sel, avec quoi allez-vous lui rendre sa force? Ayez du sel en vous-mêmes, et vivez en paix entre vous». «Celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense» (Mc 9,41-50)

Aujourd’hui, la proclamation de l’évangile est un peu difficile à comprendre en raison de la dureté des paroles de Jésus : «si ta main t’entraîne au péché, coupe-la (…) Si ton œil t’entraîne au péché, arrache-le» (Mc 9,43.47).

Jésus est très exigeant envers ses fidèles. Tout bêtement, Jésus veut nous dire que nous devons renoncer à toutes ces choses qui nous font du mal, même si ce sont des choses que nous aimons beaucoup, car elles peuvent nous conduire au péché et au vice. Saint Grégoire écrit que «nous ne devons pas désirer les choses qui ne font que satisfaire nos besoins matériels et répréhensibles».

Jésus exige la radicalité. Dans un autre passage de l’évangile il nous dit aussi: «celui qui veut garder sa vie, la perdra, mais celui qui la perdra pour Moi la gardera» (Mt 10, 39).

En outre, cette demande de Jésus est une exigence d’amour et de croissance. Nous ne resterons pas sans récompense. Ce qui doit donner un sens à nos actes doit être toujours l’amour: nous devons parvenir à donner un verre d’eau à celui qui en a besoin et pas pour une satisfaction personnelle mais par amour.

Nous devons être capables de voir Jésus dans les pauvres et ceux qui sont dans le besoin. Jésus ne fait que dénoncer et condamner sévèrement ceux qui font le mal et ceux qui font des scandales, ceux qui éloignent les plus petits du bien et de la grâce de Dieu.

Enfin, nous devons tous passer par l’épreuve du feu. C’est le feu de la charité et de l’amour qui nous purifie, afin que nous devenions le sel qui donne le bon goût de l’amour, du service et de la charité. C’est dans la prière et dans l’Eucharistie que nous chrétiens puisons la force de la foi et du bon goût du sel du Christ. Nous ne resterons pas sans récompense.

Contact →  Père Marie Landry Bivina

Compléments

◊ Cliquez ici pour lire l’article →  Réagis sans tarder, tu peux flancher si vite ! (Mc 9, 38-48)

◊ Cliquez ici pour lire l’article → Redressez-vous et relevez la tête (Lc 21,28)

◊  Cliquez ici pour lire l’article → Qui est le plus grand ? » (Mc 9, 34b)

◊ Cliquez ici pour lire l’article → Amen, je vous le dis : aucun prophète n’est bien accueilli dans son pays. (Lc 4, 24)

Liens externes

◊ Cliquez ici pour lire l’article → Si ta main t’entraine au péché, coupe la !

Le Saint-Père est revenu  sur les dernières paroles de Jésus sur la croix,

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, comportements, Religion | Pas de Commentaire »

12345...38
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS