Heureux…, . Heureux… .Heureux, êtes-vous…

Posté par diaconos le 1 février 2008


Cliquez sur le lien ci- contre pour enregistrer l’homélie sur votre disque dur : Heureux..., . Heureux... .Heureux, êtes-vous...  dans conversion doc Les béatitudes

Homélie pour le quatrième dimanche du temps ordinaire, année A

 

Publié dans conversion, Foi, Homélies | Pas de Commentaire »

Livre de Joël

Posté par diaconos le 1 février 2008

Auteur : Diacre Michel Houyoux

Le prophète Joël est un prophète postexilien, proche du milieu des prêtres de Jérusalem et de la liturgie du temple. Joël est le prophète qui a annoncé la Pentecôte (Jl 3, 1-3) et que l’apôtre Pierre citera ce jour là : Dans les derniers jours, dit Dieu, voici ce qui aura lieu : Dieu dit : « je communiquerai mon Esprit aux humains, quels qu’ils soient. Vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes auront des visions, et vos vieillards des révélations en songes » (Ac 2, 17)

Dans ce livre, le plus court de l’Ancien testament (trois petits chapitres), un thème domine tous les autres : celui du jour du Seigneur. La première partie de l’ouvrage décrit les ravages causés par une invasion de sauterelles et appelle à la prière et à la conversion. La seconde partie évoque la victoire du Seigneur et son jugement sur les nations, tandis que l’Esprit du Seigneur sera répandu sur tout le peuple.

Le premier chapitre (19 versets) traite de l’invasion des sauterelles et des lamentations du peuple (Il rapporte les paroles du Seigneur qui fut adressée à Joël, fils de Pétouel.), le second (26 versets) parle de guerres et de désolations et le troisième (20 versets) annonce le jour du Seigneur (terme qui indique à la fois la venue de Dieu, son jugement et le salut des élus).

En Israël, on proclamait des jeunes publics dans les temps d’épreuve, les gens portaient des vêtements de deuil, remplaçaient leurs vêtements par des sacs, ils ne se peignaient plus et se couvraient le visage de cendres (voir aussi à mercredi des cendres).

« Revenez à moi de tout votre coeur (Parole du Seigneur), il en est encore temps : jeûner, pleurez, lamentez-vous… » Jl 2,12), c’est une invitation à la pénitence. Dans l’Évangile, Jésus ne dit pas que ces signes de pénitence sont inutiles mais il précise qu’ils ne sont ni tout, ni l’essentiel.

Dans la barre du moteur de recherche de Google (Recherche avancée), recopiez cette phrase : « Le livre de Joël, le prophète » et dans la case « Cette expression exacte« , recopiez ces mots : « Joel-Bible Martin 1744« . Vous aurez le texte intégral du livre de Joël, selon la Bible Martin, texte que vous pourriez comparer avec celui de la TOB, visible sur ce lien :  » Livre de Joël-TOB » et dans la table des matières, allez à « 1153″ introduction à Joël » et à « JOEL 1157″.

Bonne recherche

Publié dans conversion, Enseignement | Pas de Commentaire »

Revenez à moi de tout votre coeur ! (Jl 2, 12)

Posté par diaconos le 31 janvier 2008

Auteur : Diacre Michel Houyoux Carême 2008

Le Carême est un temps fort : il est un temps de préparation à Pâques (40 jours, dimanches exclus). Il commence le « mercredi des cendres » et se termine le Samedi Saint, veille de Pâques. »Revenez à moi de tout votre coeur ! » C’est à l’occasion d’une invasion de sauterelles (après l’exil) que le prophète Joël annonce le jour du Seigneur, appel à la conversion mais aussi triomphe de Dieu et salut pour son peuple.

« Revenez à moi de tout votre coeur ! » Cet appel du prophète est toujours très actuel et trouve bien sa place en ce temps de carême. « Revenez à moi de tout votre coeur ! »

Qu’allons-nous décider ? De retourner vers Dieu parce que nous avons constaté que nous nous sommes égarés, nous avons perdu le bon chemin ?

« Retourner », c’est quelque chose de très concret. Le carême est le temps qui nous est donné pour faire des choses très concrètes, sans nous tromper nous-mêmes : « C’est maintenant le moment favorable, c’est maintenant le jour du salut » (épître aux Corinthiens 6, 2).

Jésus nous donne trois exemples très concrets et nous invite à agir de cette façon…

Il nous parle d’aumône et nous invite à le faire discrètement : « Que ton aumône reste secrète » (Mt 6, 2-4). N’ayons pas peur de perdre quelque chose : « Donnez et l’on vous donnera »(Lc 6, 38)

Jésus nous demande de prier en secret : « Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton Père qui est là, dans le secret, et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra » (Mt 6, 5-6)

Prier, c’est ouvrir notre coeur à Dieu, c’est Lui donner du temps, du temps qui Lui permet de nous former.

Jésus nous demande de pratiquer le jeûne : le jeûne nous apprend que nous ne vivons pas seulement de pain, mais de toute parole venant de la bouche de Dieu. Le jeûne nous aide à nous situer dans notre relation à Dieu et aux autres.

Le temps du carême est un temps de libération et de guérison, un temps positif. Allons-nous le vivre dans le concret ?

La conversion prioritaire que nous avons à faire, c’est de croire à la bonté, à l’amour infini de Dieu : partager, prier, jeûner sont des moyens pour opérer cette conversion avec la grâce de Dieu.

Vous aimeriez peut-être méditer ou réfléchir davantage sur ces thèmes : Carême « moment favorable » et « jour du salut » ? Cliquez ci-dessous pour découvrir…

◊ Lien externe → C’est maintenant le moment favorable, c’est maintenant le jour du salut

Publié dans Carême, conversion, Prières | Pas de Commentaire »

Mercredi des cendres

Posté par diaconos le 30 janvier 2008

Auteur : Diacre Michel Houyoux

En filigrane de ce jour, le souvenir d’Adam qui a été condamné après son péché à redevenir poussière (Gn 3, 19). Les chrétiens sont ce jour-là invités à se purifier de leurs fautes et à faire pénitence par des privations. Le mercredi des Cendres est le premier jour du Carême qui durera quarante jours. La fête de Pâques vient ensuite, célébrant la mort et la résurrection de Jésus.

Dans les premiers temps de l’Église, ce jour était celui où se faisaient les pénitences publiques : les pénitents se présentaient la tête couverte de cendres, en signe de repentir. C’est au cours du Concile de Bénévent en 1091, que le Pape Urbain II (1042-1099) aurait décrété que la bénédiction des cendres doit avoir lieu pour tous afin de marquer le commencement du temps de pénitence.

Repentir et geste de pardon

Avant le Concile Vatican II, les chrétiens se rendaient à l’église le lendemain du mardi gras pour participer à une messe au cours de laquelle le célébrant, après l’homélie, traçait sur leur front une croix avec de la cendre, en prononçant ces mots  » Homme, souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière » (Gn 3,19). Après le Concile Vatican II, la formule fut remplacée par « Convertis-toi et crois en l’Évangile ». Les cendres utilisées pour cette célébration sont celles de rameaux de buis bénits le « dimanche des Rameaux » de l’année précédente. Ces cendres sont bénies solennellement au cours de la messe de ce jour.

C’est le pape Grégoire 1er (né vers 540, devenu pape en 590 et décédé le 12 mars 604) qui institua cette cérémonie pénitentielle.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Auteur : P. Jounel

Le programme que nous trace l’Église, au jour de l’ouverture du Carême, tient dans les paroles qui accompagnent l’imposition des cendres : « Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » Se convertir, c’est se tourner vers Dieu. Il s’agit moins de s’arracher à l’égoïsme, d’opter pour une conception nouvelle de la vie, que de se tourner vers Quelqu’un qui appelle. Pour accueillir un message, il faut d’abord lever les yeux vers le messager. C’est pourquoi Jésus a fait entendre l’appel à la conversion au moment où il allait annoncer aux hommes la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu (Mc 1, 15) et que Pierre a renouvelé le même appel le jour de la Pentecôte (Ac 2, 33). La conversion, à laquelle nous sommes conviés, va consister avant tout dans une intensification de notre relation personnelle à Jésus. Fin de citation

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Liens externes

Publié dans conversion, Foi | Pas de Commentaire »

1...3738394041
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS