Ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues.

Posté par diaconos le 26 décembre 2018

Envoyé sur mon blog par le Père Marie Landry Bivina

Saint Étienne est un prédicateur juif du Ier siècle considéré a posteriori comme le premier diacre (protodiacre) et le premier martyr (protomartyr) de la chrétienté2,3.

Saint Étienne fut un prédicateur juif du premier siècle considéré comme étant le premier diacre (protodiacre) et le premier martyr (protomartyr) de la chrétienté.  Étienne reconnut en Jésus le Messie et, il fut choisi avec six autre hommes de bonne réputation, pour devenir les diacres charger d’assister les apôtres au bénéfice de la communauté.

« Méfiez-vous des hommes: ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez traînés devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous tourmentez pas pour savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé ». (Mt 10,17-22)

ENSEIGNEMENT

Aujourd’hui, l’Église célèbre la fête de son premier martyr, le diacre Saint Étienne. Parfois, l’Évangile peut nous sembler déconcertant. Hier, il éveillait chez nous des sentiments de joie et de plaisir par la naissance de l’enfant Jésus : « Les bergers repartirent; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu selon ce qui leur avait été annoncé » (Lc 2,20). Aujourd’hui, par contre, il semble vouloir nous mettre en garde contre des dangers : « Méfiez-vous des hommes: ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront » (Mt 10,17). Tous ceux qui veulent être de vrais témoins, comme les bergers dans la joie de la naissance, doivent aussi être courageux comme Étienne quand il proclama la Mort et Résurrection de cet Enfant qui  vit la Vie en Lui.

L’Esprit qui couvrît de son ombre, Marie, la Vierge Mère de Dieu, pour permettre la réalisation du plan de Dieu pour sauver les hommes ; le même Esprit qui se posa sur chacun des Apôtres pour leur permettre de quitter leur refuge et divulguer partout la Bonne Nouvelle de l’Évangile, fut aussi celui qui donna la force à ce jeune homme qui discuta avec les docteurs de la loi à la synagogue sans pouvoir tenir tête à la sagesse et à l’Esprit Saint qui inspirèrent ses paroles. (Ac 6,10).

C’était un martyr en vie. Martyr signifie “témoin”. Et il fût aussi un martyr par sa mort. Vivant, il a cru aux paroles du Maître : « Ne vous tourmentez pas pour savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là » (Mt 10,19). Étienne, rempli de l’Esprit Saint, regarda vers le ciel ; il y vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu » (Ac 7,55). Étienne le vit et il l’a dit. Si le chrétien d’aujourd’hui est un témoin de Jésus Christ, ce qu’il a vu avec les yeux de la foi il doit le dire aussi sans peur avec les paroles les plus compréhensibles, c’est à dire, avec des faits, avec des œuvres.

Contact → Père Marie Landry Bivina

Résultat de recherche d'images pour "bouquet de fleurs"Merci au Père Marie Landry Bivina pour son envoi

Compléments

◊ Institution du diaconat permanent : cliquez ici pour lire l’article →  Ils choisirent sept hommes remplis d’Esprit Saint (Ac 6, 1-7)

◊ La mort du diacre Étienne : cliquez ici pour lire l’article →  Ils ne pouvaient résister à la sagesse et à l’Esprit qui faisaient parler Étienne

♥ Envoyés pour servir : cliquez ici pour lire l’article → les diacres permanents

Lien externe

Diacre permanent : un ministère de service

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, comportements, Disciples de Jésus, Enseignement, Religion, Temps de Noël, Vie des saints | Pas de Commentaire »

Corps de saints miraculeusement conservés après la mort

Posté par diaconos le 26 décembre 2018

Les corps de ces saints ont été miraculeusement conservés après leur mort. La décomposition naturelle qui survient après la mort peut être plus rapide ou plus lente, dépend des circonstances, mais inévitablement, comme le dit le prêtre le mercredi des cendres (citant la Genèse), « vous êtes la poussière et la poussière reviendra. »

Cependant, l’église catholique a reconnu que, en de rares occasions, certains corps de Saints n’ont pas subi le processus de décomposition. C’est considéré comme un événement miraculeux et dans les cas les plus dramatiques le Saint a transporté des décennies ou des siècles enterrés et ses restes sont restés intacts. Le corps d’un Saint est toujours étudié avant d’être canonisé et, même si la décision finale de canonisation ne dépend pas de l’incorruptibilité de ses restes, il aide sans aucun doute la cause.

Selon le Père William Saunders, cette incorruptibilité est un signe du caractère sacré de la vie d’un individu» et «il est révélateur que les dépouilles mortelles de la personne soient préparées à la résurrection glorieuse du corps. Ici, vous avez cinq Saints qui semblent être morts hier, mais qui ont été dans l’étreinte céleste de Dieu pendant de nombreuses années.

Le prêtre catholique Herbert Thurston fit, à la fin du XIXe siècle, la première étude des cas d’incorruptibilité physique après la mort. Ce jésuite avança le chiffre de 42 saints  non corrompus, morts entre les années 1400 et 1900. Il associa à l’incorruptibilité six phénomènes caractéristiques, mais pas obligatoirement simultanés : la présence d’un parfum suave émanant du corps, l’absence de rigidité cadavérique, la persistance d’une certaine tiédeur du cadavre, l’absence de putréfaction, des écoulements anormaux (huile qui sort du tombeau, saignements tels que la poursuite des stigmates), des mouvements post mortem.

48370254_285321928790372_6870507382087090176_n.jpg akossoun 20

Sainte Catherine Labouré (1806-1876), visible à chapelle de la Médaille miraculeuse -140, rue du Bac à Paris8.

48366284_285321898790375_8522700997854756864_n.jpg akossoun n20.png 100Corps de saint Padre PIO, incorrompu depuis sa mort en 1968 -visible de tous au sanctuaire Sainte Marie des Grâces (Italie)

440px-Saint_Vincent_de_Paul_2.JPGVincent de Paul.jpg 140 Corps de saint Vincent de Paul (1581-1660), visible à 95 rue de Sèvres dans le 6e arrondissement de Paris.

 web3-st-terese-of-lisieux-catholicrelics-co-uk.jpg w=1200.jpgThérèse de Lisieux

 Corps incorruptible de sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897), visible à basilique Sainte-Thérèse de Lisieux à Lisieux, dans une chapelle latérale

Le corps du pape Jean XXIII a été embaumé  : il ne peut donc être classé dans la liste de ciorps incorruptibles d »couverts à c jour.  ; on peut le vénéré dans la basilique Saint-Pierre à Rome, dans un cercueil de cristal blindé. Les traits du pape, décédé le 3juin 1963, sont à peine jaunis par une fine pellicule de cire, bien visibles. Son visage avait été découvert intact lors de l’ouverture du cercueil en janvier, conséquence des soins apportés lors de l’embaumement du corps, puis de sa conservation à l’abri de trois cercueils. Lundi, Son cercueil a été inséré sous l’autel de la chapelle Saint-Jérôme.

♥ Sainte Bernadette à Nevers et son corps incorrompu

 Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Enseignement, Histoire, Page jeunesse, Vie des saints | Pas de Commentaire »

Les apôtres véritables des derniers temps !

Posté par diaconos le 21 décembre 2018

Message envoyé sur ma page Facebook par Emmanuel Le Rien

Louis-Marie Grignion de Montfort est un prêtre catholique français, né le 31 janvier 1673 à Montfort-la-Cane (province de Bretagne) et mort le 28 avril 1716 à Saint-Laurent-sur-Sèvre (province du Poitou). Il est le fondateur de deux congrégations religieuses : la Compagnie de Marie (les Pères montfortains) d'où seront issus les Frères de Saint-Gabriel et une congrégation féminine : les Filles de la sagesse. Il est aussi le représentant majeur de la seconde génération de l'école française de spiritualité.

Louis-Marie Grignion de Montfort est un prêtre catholique français, né le 31 janvier 1673 à Montfort-la-Cane (province de Bretagne) et mort le 28 avril 1716 à Saint-Laurent-sur-Sèvre (province du Poitou). Il est le fondateur de deux congrégations religieuses : la Compagnie de Marie (les Pères montfortains) d’où furent issus les Frères de Saint-Gabriel et une congrégation féminine : les Filles de la sagesse. Il est aussi le représentant majeur de la seconde génération de l’école française de spiritualité.

Au 18ème siècle, Saint Louis-Marie Grignion de Montfort annonçait le règne de Marie par l’éclosion future des apôtres des derniers temps. Saint Louis-Marie Grignion de Montfort l’a puissamment exprimé :  » Marie doit éclater, plus que jamais, en miséricorde, en force et en grâce dans ces derniers temps !.. où le pouvoir de Marie éclatera sur tous les diables particulièrement… et où ses enfants auront recours à Elle en toutes choses pour être à Jésus-Christ !

Ce seront les apôtres véritables des derniers temps… Ils auront dans leur bouche la Parole de Dieu ; ils porteront sur leurs épaules l’étendard ensanglanté de la Croix, le Crucifix dans la main droite, le Chapelet dans la gauche, les noms sacrés de Jésus et de Marie sur leur cœur… » Le chapelet est l’arme secrète qui prépare la Victoire ultime du Dieu-Amour !

Mais qui seront ces serviteurs, esclaves et enfants de MARIE ?

Ce seront un feu brûlant des ministres du Seigneur qui mettront le feu de l’amour divin partout ; ce seront « sicut sagittae in manu potentis » (des flèches aiguës dans la main de la puissante MARIE), pour percer ses ennemis. Ce seront des enfants de LÉVI, bien purifiés par le feu de grande tribulation, et bien collés à DIEU, qui porteront l’or de l’amour dans le cœur, l’encens de l’oraison dans l’esprit, et la myrrhe de la mortification dans le corps ; et qui seront partout la bonne odeur de JÉSUS-CHRIST aux pauvres et aux petits, tandis qu’ils seront une odeur de mort aux grands, aux riches et aux orgueilleux mondains.

Ce seront des apôtres véritables des derniers temps, à qui le Seigneur des vertus donnera la parole et la force pour opérer des merveilles et remporter des dépouilles glorieuses sur ses ennemis ; ils dormiront sans or ni argent, et qui plus est, sans soin,  au milieu des autres prêtres, ecclésiastiques et clercs (inter medios cleros),

Enfin nous savons que ce seront de vrais disciples de JÉSUS-CHRIST, qui, marchant sur les traces de sa pauvreté, humilité, mépris du monde et charité, enseigneront la voie étroite de DIEU dans la pure vérité, selon le Saint Évangile et non selon les maximes du monde, sans se mettre en peine ni faire acception de personne, sans épargner, écouter ni craindre aucun mortel, quelque puissant qu’il soit.

Ils auront dans leur bouche le glaive à deux tranchants de la parole de DIEU ; ils porteront sur leurs épaules l’étendard ensanglanté de la CROIX, le Crucifix dans la main droite, le chapelet dans la gauche, les sacrés noms de JÉSUS et de MARIE sur leur cœur, et la modestie et mortification de JÉSUS-CHRIST dans toute leur conduite.

Voilà de grands hommes qui viendront : mais MARIE sera là par ordre du TRÈS-HAUT, pour étendre son empire sur celui des impies, idolâtres et mahométans. Mais quand et comment cela sera-t-il ?… DIEU seul le sait ; c’est à nous de nous taire, de prier, de soupirer et d’attendre

Contact → Emmanuel Le Rien

roseMerci à Emmanuel le Rien  pour son envoi

Compléments

◊ Rencontre inter paroissiale de prière et de méditation  : cliquez ici pour entrer dans le sujet →   Relève-toi et bouge !

◊  Prier avec les principales scènes de la vie de Jésus Christ →  Textes pour prier le chapelet et le rosaire

Liens externes

◊ Livres Mystiques : cliquez ici pour entrer dans le sujet → Oeuvres de St Louis Marie Grignon de Monfort

      * Après avoir cliqué sur le titre précédent, cliquez sur un titre dans la liste pour lire l’article. Bonne découverte !

♥  Du site « Jésus.marie.free.fr » :  cliquez ici pour entrer dans le sujet → Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Les apôtres véritables des derniers temps !

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Accueil sur mon blog, Catéchèse, Enseignement, Histoire, Religion, Temps de l'Avent, Vie des saints | Pas de Commentaire »

123456
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS