Dieu aime l’ensemble des pauvres

Posté par diaconos le 17 octobre 2021

Dans le soin, se laisser habiter par la présence de Dieu pour nouer une  relation avec l'autre” conseille le père Leclercq, aa, aux soignants

« 

# La Présentation de Jésus au Temple est un événement de la vie de Jésus tel que relaté dans l’Évangile selon Luc (Lc 2:22s). Accomplissant une prescription de la loi juive — « Tout mâle premier-né sera consacré au Seigneur » (Ex 13:2,11-13) — les parents de l’enfant Jésus le présentent et l’offrent au Temple de Jérusalem. Il y est reçu par le vieillard Siméon. Ce récit lucanien a plus un caractère apocalyptique et théophanique qu’historique. La fête chrétienne qui y est associée est célébrée quarante jours après Noël, c’est-à-dire le 2 février dans le calendrier grégorien.
x
Dans les Églises d’Orient, elle est aussi célébrée le 2 février du calendrier julien, qui équivaut au 14 février du calendrier grégorien. Le 2 février fut longtemps une date importante pour les paysans, ce qui est commémoré par un grand nombre de proverbes. Cette date est traditionnellement celle de la Chandeleur, originairement une fête païenne célébrant la lumière, remplacée par la fête chrétienne. Cette fête est également un thème de l’iconographie religieuse, aussi bien en peinture qu’en enluminures, sculpture, vitraux, tapisseries, etc.
x
Elle s’inspire d’une scène décrite par l’Évangile selon Luc II, 22-39 où le fils de la Vierge Marie est annoncé par Siméon comme le « Maître » et « la lumière qui portera la révélation aux païens », c’est-à-dire aux non-juifs. L’interprétation traditionnelle de cet épisode est que les parents de Jésus accomplissent le rite religieux juif de rachat du premier-né selon lequel les garçons premiers-nés devaient être « rachetés », à l’âge d’un mois, par un sacrifice animal (Nb, 18, 15) car ils étaient considérés comme appartenant à Dieu (Ex 13:2-12).
x
Cependant, cette interprétation semble erronée, le sacrifice offert (deux colombes) étant celui de la purification de Marie (Lévitique 12, 1-84). Purification était le nom de la fête du 2 février dans l’Église latine jusqu’au concile Vatican II. La tradition orientale célèbre depuis au moins le IVe siècle la fête de la Présentation de Jésus au Temple,avec Syméon et Anne. Elle apparaît en premier dans le rite de l’Église de Jérusalem. À l’origine, elle se célébrait le 14 février puisque Jérusalem célébrait la nativité de Jésus, à cette époque et jusqu’au milieu du VIe siècle, le 6 janvier.
x
Des documents arméniens, géorgiens et grecs éclairent les circonstances historiques tragiques dans lequel s’est réalisé le passage du 14 au 2 février. Cette fête porte encore le nom de Chandeleur, fort appréciée des enfants, car on y fait des crêpes dorées. Réveil de la terre et montée de l’ensoleillement, les crêpes de la Chandeleur symbolisent ce plein soleil qui monte et que l’on attend avec confiance dans le froid de l’hiver. Le récit rapporte le cantique de Siméon (le Nunc dimittis) : « Maintenant, ô Maître, tu peux laisser ton serviteur s’en aller dans la paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut.

lwf0003web.gif

Les parents de Jésus le portèrent à Jérusalem au Temple » (Lc 2, 22). Ce voyage fut plein de signification. Des juifs, un jeune couple,  accomplissant la loi de Moïse. Cette loi se termina symboliquement avec ce geste. Il n’y aura plus besoin de Temple, car ce’ fut Dieu en personne qui vint en prendre place. Ce ne furent pas les prêtres ni les scribes du Temple qui reconnurent Jésus, mais des gens simples, pauvres et vieux : Siméon, un homme juste et pieux et Anne , une veuve âgée servant Dieu jour et nuit dans le Temple.

Par ces deux représentants des petites gens , ce fut l’ensemble de de tous les pauvres que Dieu aime qui vint à la rencontre de son Sauveur. Siméon et Anne représentent les pauvres du monde entier. Ils reconnurent en Jésus le Sauveur annoncé par les Écritures. Marie et Joseph vinrent au Temple pour présenter Jésus au Seigneur et offrir le sacrifice prescrit par la Loi : « Tout premier dé d »e sexe masculin sera consacré au Seigneur »" (Ex 13.2.12.15).

La Loi de Moïse dit encore : « Si la mère est incapable  de trouver la somme nécessaire pour acheter un agneau d’un an, elle prendra deux tourterelles ou deux jeunes pigeons » (Lc 12, 1-8) C’était l’offrande des pauvres. Marie ne put faire mieux car elle fut incapable de payer plus. Ce fut  une famille de pauvres qui entra dans le Temple e t qui obéit à la Loi juive en faisant l’offrande prévue pour les gens pauvres. Tout l’Évangile est résumé dans ce récit : « Heureux les pauvres, le Royaume des cieux est à eux » Ce fut sous l’inspiration de l’Esprit Saint que Siméon pressentit le destin de ce Messie des pauvres.

La famille de Jésus fut une famille socialement bien intégrée qjui connaissait les traditions du peuple juif et vécut en accord avec ces traditions. Cette famille ne développa pas une religion en marge de la communauté et n’établit pas sa propre forme de culte. Son culte fut celui du peuple dont elle fit partie.

Quelle leçon pouvons-nous titrer de cela pour nous-mêmes ?.

Toute famille ne peut assurer sa cohésion intérieure que si elle est en même temps solidement intégrée dans la communauté ecclésiale et dans la société civile ou elle se trouve établie, respecter les traditions  et les coutumes de l’une et de l’autre. Elle pourra alors comme Anne, parler de façon crédible de Jésus dans son entourage.

Diacre Michel Houyoux

KTO  : « Heureux les pauvres »

Image de prévisualisation YouTube

lwf0003web.gif

 

Rencontre avec la parole de vie    Auteur  Diacre Michel Houyoux  - 224 pages , publié en français le 06 juillet 2012

         EAN 139783841698070 ISBN   978-3-8416-9807-0                  Format  Broché

        EAN13   Éditeur  Croix du Salut

      Publié à la maison d’éditions Croix du     Salut

Site Web  http : www. editions-croix.com

    Livré chez vous par la poste   Prix 49€

   Cliquez sur le titre ci-dessous pour acheter le livre. Livraison par la poste chez vous

 Rencontre avec la Parole de Vie

 

Compléments

◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Qu’elle avait mal, qu’elle souffrait, la tendre Mère de Jésus
x
◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article →  Présentation du Seigneur au Temple
x
◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Lumière qui se révèle aux nations

 

 

Publié dans Catéchèse, Histoire, Page jeunesse, Religion, Vierge Marie | Pas de Commentaire »

Samedi de la vingt-septième Semaine du Temps Ordinaire — Année Impaire

Posté par diaconos le 9 octobre 2021

 FR-Evangile-illustre-2016-10-08

Les Béatitudes sont le nom donné à une partie du sermon sur la montagne rapporté dans l’évangile selon Matthieu et à une partie du sermon dans la plaine  de l’évangile selon Luc (Lc 6, 20-23). Elles sont au nombre de huit dans l’Évangile selon Matthieu et de quatre dans l’Évangile selon Luc où elles sont suivies par quatre malédictions.Il existe d’autres béatitudes dans les sources juives antérieures aux évangiles, dans la Bible, en particulier dans le Siracide (Si 14, 20-27), ou dans un des manuscrits de la Mer Morte provenant de la grotte 4 (4Q525 2 II). Les Béatitudes de l’évangile selon Matthieu présentent une structure qui repose sur le même procédé que celui utilisé pour ces deux derniers textes, ce qui a des conséquences directes sur l’étude du texte de cet évangile. Les Béatitudes des deux évangiles sont citées dans la Liturgie Divine de Jean Chrysostome, liturgie qui continue à être la plus souvent employée dans l’Église orthodoxe.

lwf0003web.gif

26 Alors il s’en va, et prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui ; et étant entrés, ils y demeurent ; et le dernier état de cet homme devient pire que le premier.27 Comme Jésus disait cela, une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire : « Heureuse la mère qui t’a porté en elle, et dont les seins t’ont nourri ! » 28 Alors Jésus lui déclara : « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent ! » » (Lc 11, 27-28)

Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent !

Jésus dit : « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent ! » Cette femme, probablement une mère, qui proclama bienheureuse la mère de Jésus, eut saisi ce que Jésus donna à entendre dans le discours précédent ; elle eut compris que Jésus fut le Messie ; cette vérité pénétra dans son esprit comme un trait de lumière. Dans l’émotion qu’elle en ressentit, elle pensa à celle qui donna le jour à Jésus. L’admiration qu’elle exprima trahit son sentiment maternel, plutôt qu’une foi religieuse bien éclairée et affermie. Son sentiment fut bon, mais elle parla comme une femme. (Bengel)

L’admiration qu’elle exprima trahit son sentiment maternel, plutôt qu’une foi religieuse bien éclairée et affermie. Son sentiment fut bon, mais elle parla comme une femme. (Bengel) Il fut inconcevable que malgré la réponse de Jésus les interprètes catholiques s’appuyèrent des paroles de cette femme pour sanctionner le culte de la Vierge.

Jésus saisit avec bienveillance ce mouvement d’un cœur sincère, mais ce fut pour l’élever jusqu’à son vrai objet, la parole de Dieu écoutée et gardée comme une semence de vie divine. Il fit sentir à cette femme qu’elle-même put être heureuse comme celle dont elle célébra le bonheur.

Diacre Michel Houyoux

Liens avec d’autres sites web chrétiens

◊  Père Gilbert Adam : cliquez ici pour lire l’article →  Samedi de la 27e semaine, année impaire

◊ Diocèse catholique de Valleyfield  (Québec) : cliquez ici pour lire l’article →  -samedi de la 27e semaine ORDINAIRE de l’année B

Frère Jean-Stéphane Bonte,  paroisse de Saint Ruf (Avignon) :

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Catéchèse, Foi, Religion, Temps ordinaire, Vierge Marie | Pas de Commentaire »

Qu’il me soit fait selon ta Parole

Posté par diaconos le 3 octobre 2021

L’Annonciation à Marie

Fete de l Annonciation de la Vierge,

# Avant d’être faite à Marie, l’Annonciation d’une grossesse miraculeuse est faite à Sarah, épouse d’Abraham (Genèse 18, 9-15) ainsi qu’à la femme de Manoah, qui enfantera Samson (Juges 13, 2-7.24-25a). De même la cousine de Marie, Élisabeth est enceinte malgré son âge avancé (Luc 1, 5-25 & 57-80). Paul Verhoeven, membre du Jesus Seminar, souligne certaines incohérences dans le récit des Évangiles ; ces contradictions doivent selon lui conduire à mettre en doute l’idée d’une conception surnaturelle de Jésus.
x
Si le miracle de la fécondation par l’Esprit-Saint avait été connu des parents et des frères de Jésus, écrit Verhoeven, « on ne comprendrait pas pourquoi plus tard, lorsque Jésus se met à pratiquer des exorcismes, sa famille s’oppose à lui, pense qu’il est fou et tente par la force de le traîner à Nazareth [Marc, III, 21, 31-35]. L’incrédulité des frères de Jésus, soulignée par l’Évangile de Jean [Jean, VII, 1-5], est incompréhensible s’ils sont au courant du miracle de sa conception ».
x
Le récit coranique reprend l’épisode de l’annonciation dans la sourate 19, versets 17-21. Selon Guillaume Dye, le Coran suit ici le Protévangile de Jacques, apocryphe chrétien du IIe siècle. Cet événement biblique est célébré par les catholiques et les orthodoxes (l’Annonciation est une des Douze Grandes Fêtes). Célébré le 25 mars (neuf mois avant Noël) par la tradition chrétienne, l’anniversaire de l’Annonciation correspond aux anniversaires des morts d’Adam et de Jésus. Si le 25 mars est un dimanche, la fête est décalée au lundi 26.
x
Et si le 25 mars tombe pendant la semaine sainte ou la semaine de Pâques (autrement dit si Pâques a lieu avant le 2 avril), alors l’Annonciation est décalée au deuxième lundi après Pâques. .Jusqu’à l’époque de Justinien (530-550), il n’y eut pas d’autre fête mariale que la « Mémoire de Marie » dans l’octave de Noël. Justinien imposa partout en Orient la célébration de l’Hypapante le 2 février au lieu du 14, quarante jours après la Nativité du Christ, qui fut définitivement placée le 25 décembre au lieu du 6 janvier, par son successeur Justin II.
x
Les siècles suivants furent adoptées d’autres fêtes mariales, la fête de l’Assomption (15 août) et la Nativité de Marie (8 septembre). C’est dans ce contexte qu’il faut comprendre l’insertion dans le calendrier liturgique de la fête du 25 mars (correspondant au jour de l’équinoxe de printemps dans le calendrier romain) comme fête de l’Annonciation (placée symboliquement neuf mois avant celle de Noël) qui est fixée dans la seconde moitié du VIIe siècle.
x
En 691 et 692, le sixième concile in Trullo se réunit dans la salle de la coupole (en grec trullos) à Constantinople. Il affirme dans son 52e canon : « Que durant le Carême il faut célébrer la messe des présanctifiés. Tous les jours de la sainte quarantaine de jeûne, sauf les samedis et dimanches et le saint jour de l’Annonciation, qu’on célèbre la sainte liturgie des présanctifiés ».
x
 xlwf0003web.gif

Dieu ne dirige pas les choses selon nos prévisions. Il dépasse nos vues. Faisons lui confiance lorsque les évènements nous déconcertent . Il y a un peu plus de deux mille ans , un jour dans une humble maison de Nazareth , un ange, envoyé par Dieu, s’adressa à une jeune fille simple, croyante et pieuse pour lui révéler le projet de Dieu et quel rôle Dieu lui proposa dans ce projet. L’ange dit à Marie : « Je te salue Marie, comblée de grâces, le Seigneur est avec toi » (Lc 1, 28)

Dieu se fit proche de Marie en étant aimant, délicat et souriant. Par son messager, il lui fit savoir qu’i lui demanda son accord pour un projet qui la dépassa totalement. : « Sois sans crainte Marie, voici que tu vas concevoir et mettre au monde un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus et son règne n’aura pas de fin » (Lc 1, 31)

C’est l’histoire de Marie, c’est son annonciation et c’est aussi l’histoire de l’amour et de l’infini respect de Dieu pour toutes ses créatures. Dieu prit l’initiative : il vint à  l’improviste, à ;la rencontre de celle qu’il combla de grâces. Marie, bouleversée et troublée, interrogea le messager avant de donner sa réponse : « Comment cela se fera-t-il ?  » l’ange Gabriel, le messager de Dieu, la rassura avzc douceur, en lui rappelant que Dieu prit cette initiative. Il voulut l’associer, l’unir à son projet de salut : l’enfant quelle porta fut appelé Jésus.

« L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi Celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu »(Lc 1, 35). Ainsi se réalisa la bonne Nouvelle attendue depuis des siècles. C’est un message de joie : « Réjouis*toi fille de Sion ». C’est un message de grâces : « Réjouis-toi comblée de grâces car le Seigneur est avec toi (Lc 1, 28)

Comment ne pas être troublée devant cette initiative de Dieu ? Comment ne pas chercher à s’informer sur cette maternité annoncée ? Comment ne pas s’incliner devant le mystère ?  : « Voici la servante du Seigneur : que tout se passe pour moi comme tu viens de me le dire » (Lc 1, 38. ) Ce fut l’accord de Marie au projet de Dieu. Par ce OUI? Marie accepta de devenir la mère du Messie. Le OUI de Marie changea le monde comme notre OUI à la volonté divine peut nous transformer aussi.

Marie, apprends-nous à dire OUI au Christ qui nous appelle dans le pauvre qui passe, à dire OUI à ces voisins  qui attendent notre amitié. Apprends-nous à dire OUI à travers la joie familiale  de ces fêtes de fin d’année, à travers nos enfants qui grandissent et que nous ne comprenons pas toujours très bien., à travers l’amour qui nous unus unis aux personnes que nous aimons.  Comme Marie se rendit disponible à Dieu, écoutons l’appel que le Seigneur nous adresse: Il est notre Dieu et nous somme son peuple.

Le Père Elias Shahmiri, témoin fidèle du Dieu d’Amour : « Seigneur, qu’il me soit fait selon Ta volonté »

 Image de prévisualisation YouTube

lwf0003web.gif

Rencontre avec la parole de vieAuteur  Diacre Michel Houyoux  - 224 pages , publié en français le 06 juillet 2012

         EAN 139783841698070 ISBN   978-3-8416-9807-0  Format  Broché

        EAN13   Éditeur  Croix du Salut

      Publié à la maison d’éditions Croix du     Salut

Site Web  http : www. editions-croix.com

Livré chez vous par la poste   Prix 49€

   Cliquez sur le titre ci-dessous pour acheter le livre. Livraison par la poste chez vous

Rencontre avec la Parole de Vie

 

Compléments

◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Existence d’un Au-delà : « Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé »
◊ Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Jésus est la lumière du Monde
Diacre Michel Houyoux : cliquez ici pour lire l’article → Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël, Archanges

 

                       

 

 

Publié dans Dieu, fêtes religieuses, Religion, Vierge Marie | Pas de Commentaire »

Le début de la foi à Lourdes

Posté par diaconos le 26 septembre 2021

Un redresseur d'entreprises pour sauver le sanctuaire de Lourdes

# Le sanctuaire de Notre-Dame de Lourdes constitue le plus grand centre de pèlerinage catholique français depuis que Bernadette Soubirous vit une Dame déclarant être l’Immaculée Conception, quatre ans après la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception par le pape Pie IX, il s’agit de Notre-Dame de Lourdes. Les apparitions de Lourdes commencèrent le 11 février 1858 dans la petite grotte de Massabielle, non loin du village, le long du Gave de Pau et durèrent plusieurs mois. Au total, Bernadette vit dix-huit fois la Vierge.
x
Après enquête, l’évêque de Tarbes, Bertrand-Sévère Laurence, reconnait les apparitions le 18 janvier 1862 au nom de l’Église catholique. Le sanctuaire comprend la grotte, lieu des apparitions, la basilique de l’Immaculée-Conception, la basilique du Rosaire, les abords du Gave, une esplanade, la basilique Saint-Pie-X, une prairie, un accueil pour les malades, les fontaines, les piscines, l’église Sainte-Bernadette, un Chemin de croix monumental et nombre de bâtiments de service.
x
Les principaux éléments de cet ensemble de 52 hectares (et notamment les trois basiliques et l’Esplanade du Rosaire) sont situés sur la rive gauche du Gave de Pau qui fait une boucle au niveau du pont Saint-Michel, mais le domaine s’étend aussi largement sur la rive droite en aval de ce pont. En mars 2020, et en conséquence de la crise du coronavirus et du confinement généralisé décrété par le gouvernement français, pour la première fois de son histoire le sanctuaire est inaccessible au public. Les scènes de l’histoire de Bernadette et de Lourdes sont représentées en diorama dans l’abri pour les pèlerins situé sur la droite après l’entrée de la porte saint Michel.
x
Le chemin des crèches Trois crèches furent réalisées par l’artiste italien Emilio Burri pour le Noël de décembre 2019. Ces crèches sont désormais exposées toutes les années pour la Noël. Ces crèches reproduisent des lieux de Lourdes liés à sainte Bernadette, le cachot, le moulin de Boly et la Grotte26. En décembre 2020, deux nouvelles crèches sont installées aux portes Saint-Joseph et Saint-Michel. Hébergements Malades
x
L’Accueil Notre-Dame (au premier plan, la rampe de la passerelle qui mène à l’esplanade) Depuis 1874, l’Accueil Marie Saint-Frai (du nom de la religieuse fondatrice de la congrégation des Filles de Notre Dame des Douleurs) ouvre ses portes aux personnes âgées, malades ou handicapées venues dans le cadre d’un pèlerinage diocésain. Il s’agit d’un organisme externe aux sanctuaires, mais qui travaille en étroite collaboration. Sa capacité est de 400 personnes. Situé dans l’enceinte des sanctuaires et à quelques pas de l’église Sainte Bernadette (sur la rive droite du Gave de Pau, l’Accueil Notre-Dame quant à lui a ouvert ses portes le 7 avril 1997. Près de trois fois plus important que St-Frai, il joue le même rôle Hospitaliers
 x

Post de Richard Rouleau

Les apparitions de Notre Dame à Lourdes. la Vierge Marie dit à sainte Bernadette :  « Je suis l’Immaculée Conception » en 1858, à Lourdes. Cette vidéo diaporama vous fera revivre les 18 apparitions de Notre Dame à sainte Bernadette à Lourdes.

  ♥ Le début de la Foi de Lourdes

Image de prévisualisation YouTube

La Vierge Marie est apparue 18 fois à Bernadette Soubirous, entre le 11 février et le 16 juillet 1858, à la grotte de Massabielle, près de Lourdes. Elle demanda à Bernadette de devenir sa messagère et de travailler, à sa manière, à la conversion des pécheurs. Elle lui demanda aussi d’établir un lieu de prière et de pèlerinage. Elle lui confirma le dogme proclamé quatre ans plus tôt par le Pape Pie IX : « Je suis l’Immaculée Conception ». Bernadette sera une humble servante qui s’effacera quand l’Eglise accepte le message de la Vierge Marie.

Aujourd’hui, plusieurs millions de visiteurs, de pèlerins et de malades viennent chaque année, du monde entier, prier Notre-Dame de Lourdes, afin d’obtenir la grâce de la conversion et le soulagement dans leurs épreuves. La neuvaine à Notre Dame de Lourdes commence chaque année le 3 février et se termine le 11 février, jour de la première apparition. Au cours de ces neuf jours de prières, nous allons revivre les merveilles que la Très Sainte Vierge a accordées à Bernadette, la plus faible, la plus petite, la plus pauvre, la plus ignorante qu’elle a trouvée à Lourdes, pendant ces 18 apparitions

Commentaire

J’ai marché sur les chemins de Bernadette de Soubirous à Lourdes;. Quelle belle ville malgré l’inondation, les montagnes , l’air pur. J’ai vraiment été inspirée ses jours ou j’allais à la grotte. Mes larmes ont coulé toute seule devant le défilé des fauteuils roulant des personnes malades .j’ai prié le rosaire devant la vierge,  je n.ai pas quittée Lourdes tellement je me sentait bien. Lourdes est mon univers ma raison de vivre. Je n’ai pas les moyens pour m’y installer et y vivre pour toujours. Cette ville ou j’étais très heureuse , ce que j’ai ressentis la bas c’est inexplicable. ‘

Réponse   => Comme je vous comprends, moi aussi j’aimerai finir mes jours à Lourdes. Bernadette est une grande sainte quand on pense aux millions de personnes soulagés grâce à Marie et sa petite protégée, oh combien adorable. J’aurais tant aimé faire mon chapelet avec elle. Sainte Bernadette est ma Sainte Patronne, j’aime beaucoup cette petite, souvent je lui parle,

je lui confie des prières… J’espère la rencontrer quand je serai dans le lumière de Dieu. père, je suis la conception immaculée !! Bernadette, es-tu l’Immaculée Conception ?  Merci Maman Marie d’être à nos côtés tous les jours de notre vie, Merci notre Mère du Ciel d’avoir dit  » Oui » pour être la mère du sauveur,, merci Sainte Bernadette d’avoir persévérer dans la Foi,et Prie pour nous, nous qui sommes encore dans ce bas monde. Merci Maman Marie pour toutes ces grâces dans nos vies. Je t’aime maman de Lourdes béni tous les enfants de Dieu.

Sainte Bernadette apprends moi à prier le Seigneur avec amour et foi. Vous êtes la belle dame qui est apparu 18 fois à Sainte Bernadette, je vous prie d’accueillir ma petite sœur Sandrine qui nous a quitté le 21 août 2019, je vous supplie de la garder dans votre grand amour je vous remercie madame. Sainte Bernadette exauce mes vœux aide moi a reprendre confiance en moi. et que je guérisse du mal qui se trouve en moi . Amen

O Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à Vous, ramenez sous votre manteau protecteurs les âmes de vos enfants égarées, remettez les sur le bon chemin qui mène au Ciel. Merci Sainte Mère de Dieu. Merci pour cet extraordinaire et mystérieux récit que représente la vie de sainte Bernadette. Merci pour la prière et fasse qu elle se répande dans les cœurs purs aussi loin que possible Je ne vous promet pas être d’être heureuse en ce monde Sainte Vierge, vous êtes le chemin qui nous ramène vers votre fils notre Seigneur Jésus.

Que serait devenue, notre Église, sans vos apparitions ? Soyez bénie et donnez nous la force de toujours nous réconforter dans notre foi chrétienne. Sainte Bernadette j’aimerais la paix pour ma famille et mon pays merci ma sœur pour cette belle histoire d’amour pour notre maman marie pour tout ce qu’elle fait pour nous donner la force et la persévérance pour nous et merci pour tout votre temps pour nous que le seigneur dieu accepte notre prière

Contact    Richard Rouleau

Complément

◊Diacre Michel Houyoux ; cliquez ici pour lire l’article → Fête de Notre Dame de Lourdes

Publié dans Accueil sur mon blog, fêtes religieuses, Foi, Histoire, Page jeunesse, Religion, Temps ordinaire, Vie des saints, Vierge Marie | Pas de Commentaire »

12345...20
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS