• Accueil
  • > Recherche : dessins grain blé

Résultats de votre recherche

Tu deviendras le père d’une multitude de nations (Gn 17, 3-9)

Posté par diaconos le 20 mars 2018

Extrait du livre de la Genèse au chapitre dix-sept

Dieu dit à Abraham : "Tu deviendras père d'une multitude de nations.. Je te rendrai extrêmement fécond.

Dieu dit à Abraham : « Tu deviendras père d’une multitude de nations.. Je te rendrai extrêmement fécond.

En ces jours-là, Abram tomba face contre terre et Dieu lui parla ainsi : « Moi, voici l’alliance que je fais avec toi : tu deviendras le père d’une multitude de nations. Tu ne seras plus appelé du nom d’Abram, ton nom sera Abraham, car je fais de toi le père d’une multitude de nations.   Je te ferai porter des fruits à l’infini, de toi je ferai des nations, et des rois sortiront de toi.

J’établirai mon alliance entre moi et toi, et après toi avec ta descendance, de génération en génération ; ce sera une alliance éternelle ; ainsi je serai ton Dieu et le Dieu de ta descendance après toi. À toi et à ta descendance après toi je donnerai le pays où tu résides, tout le pays de Canaan en propriété perpétuelle, et je serai leur Dieu. » Dieu dit à Abraham : « Toi, tu observeras mon alliance, toi et ta descendance après toi, de génération en génération. »

lwf0003web.gif

Dans l’extrait d’évangile choisi pour la messe de ce jeudi (quatrième semaine du Carême), Jésus aborde la question posée par les Juifs : « Es-tu plus grand qu’Abraham ? » (Jn 8,53) Jésus  répondit aux Juifs qui l’interrogèrent : « Abraham votre père a exulté, sachant qu’il verrait mon Jour. Il l’a vu, et il s’est réjoui. » (Jn 8,56) Jésus leur dit encore : « Amen, amen, je vous le dis : avant qu’Abraham fût, moi, JE SUIS. » (Jn 8, 58)

L’événement après lequel soupira Abraham, et que Jésus appelle mon jour, ne put être que la venue d’un sauveur pour accomplir la rédemption du monde : « Mais il dit aux disciples : Des jours viendront où vous désirerez de voir un des jours du fils de l’homme, et vous ne le verrez point. Car, comme l’éclair qui brille à une extrémité du ciel, resplendit jusqu’à l’autre extrémité du ciel, ainsi sera le fils de l’homme en son jour.  » (Lc 17,22.24)

Treize années après la nais­sance d’Ismaël, le premier fils d’Abraham, Adonaï (Le Seigneur) pro­mit pour la qua­trième fois à Abra­ham une nom­breuse postérité qui aura en par­tage le pays de Ca­naan. À me­sure que Dieu ré­péta sa pro­messe, il la pré­cisa à un plus haut degré. Abraham apprit qu’il se­rait le père d’une nom­breuse pos­té­rité : « Je rendrai ta postérité comme la poussière de la terre : quand on pourra compter les grains de poussière de la terre, alors on comptera tes descendants ! » (Gn 13,16)

Adonaï lui révéla que cette pos­té­rité lui sera don­née par Sara, son épouse lé­gi­time,  qui était stérile. Le Seigneur lui dit encore : « Tu ne seras plus appelé du nom d’Abram, ton nom sera Abraham (Gn 17,5) C’est au mo­ment où l’on cir­con­ci­sait l’en­fant qu’on lui don­nait son nom : « Le huitième jour, auquel l’enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus, nom qu’avait indiqué l’ange avant qu’il fût conçu dans le sein de sa mère. » (Lc 2,21)

Le Seigneur in­tro­duisit l’usage du rite de la circoncision en chan­geant le nom d’A­bra­ham au mo­ment de la circoncision de son fils. Ce nom nou­veau si­gni­fie père d’une multitude. Abra­ham de­vint le père d’un grand nombre de peuples qui se rat­tachèrent à lui comme à leur an­cêtre com­mun (Is­raé­lites, Arabes is­maé­lites, Arabes ké­tu­riens, Édo­mites)

Abra­ham dut rester fidèle à l’alliance conclue avec le Seigneur. Le signe visible de cette obli­ga­tion fut la cir­con­ci­sion.

Aimes-tu dessiner ?

  • Clique sur le dessin pour le sélectionner, le recopier, l’imprimer et le colorier.

  • Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par courrier à l’adresse suivante : Diacre Michel Houyoux, 225, rue de la Station  – B 5621  Morialmé (Belgique) ou par e mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@outlook.fr”. Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

  • Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” , tu en trouveras beaucoup dans ces articles et choisis ceux que tu aimerais colorier. et les voir publiés sur mon blog

Complément

◊ Dieu mit Abraham à l’épreuve → Le sacrifice de notre père Abraham

Liens externes

♥ Catéchèse avec Kt42 → Activités pour le caté : Abraham

Abraham, chercheur de Dieu

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Ancien testament, Carême, Religion | Pas de Commentaires »

Vivons pleinement le temps de l’Avent

Posté par diaconos le 6 novembre 2012

Du site :  Idées- Caté (France)

 

Vivons pleinement le temps de l'Avent dans Accueil sur mon blog avent

Images et coloriages pour le temps de l’Avent et de Noël   → Noël.

Chants conseillés« Viens dans mon coeur, Seigneur », Cécile Klinguer« Noël a mille couleurs », Danielle Sciaky et Michel Wackenheim – « Rêve d’un monde » – « Marie » (Voudrais-tu Marie…)
« Allume un feu d’amour ». C et JN Klinguer -

Chants de Noël → Chants de Noël de tous les pays à écouter en ligne

Prévoir avec les enfants de la catéchèse de réfléchir à une action de partage dans laquelle ils pourraient investir un peu en ce temps de préparation à la fête de Noël…

AUTOUR DU MOT AVENT

Le temps de l’Avent est la période qui précède Noël. Ce temps commence un dimanche (le premier dimanche de l’Avent) et se poursuit jusqu’à la fête de Noël. Chez les orthodoxes, le temps de l’Avent est plus long.

Voici une image à compléter au fur et à mesure de la marche en Avent

Cliquez sur les miniatures pour agrandir l’image.

La première image est à compléter avec les différents dimanches d’Avent; une phrase tirée de l’évangile du dimanche; un dessin illustrant la phrase; un effort personnel à vivre durant la semaine.

avent40 Accueil dans Catéchèse

calendrier%20avent couronne de l'Avent dans Page jeunesse


Seconde image → quelques propositions.
Troisième image: exemple terminé.

avent46 Jean Baptiste dans Temps de l'Avent

avent47 liturgie

avent48 Marie

 

L’AVENT DANS NOS VIES

Ci-dessous, deux pages au format PDF ou .doc (Attention! Le format PDF ne bouge pas à  l’enregistrement. Par contre les documents doc peuvent être décalés.

Pour constituer le calendrier de l’Avent, il faut photocopier deux pages PDF ou deux pages doc. Prendre ensuite la page avec les dates et les dessins. Avec un cutter ouvrir tous les bords des rectangles (correspondant à un jour) en haut, en bas et sur le côté droit. Ensuite, coller les deux pages l’une au-dessus de l’autre (page dessin sur le dessus).En soulevant les images du calendrier, un petit texte apparaît.

Format PDF—->

calendrier%20avent1 partage

calendrier%20avent1 Temps de l'Avent

Format .doc—->

calendrier%20avent1

calendrier%20avent1

Donner ce calendrier aux parents au début du temps de l’Avent. Chaque jour, les enfants colorieront une image. Avec leurs parents, ils liront ensuite le petit texte au-dessous de l’image et y réfléchirons ensemble.

Les dimanches : on allumera une ou plusieurs bougies . Les phrases proposées nous parlent de Dieu. Les lundis : on relira  la première lecture du dimanche. Les mardis : on placera cette première lecture dans nos vies. Les mercredis : on relira la seconde lecture du dimanche. Les jeudis : on placera cette seconde lecture dans nos vies. Les vendredis : on relira l’évangile du dimanche.Les samedis :  on placera cet évangile dans nos vies.

Quelques pistes pour aider les parents

calendrier%20avent1

EN ROUTE VERS NOËL

Idée animation envoyée par Laure.

Pour te mettre en route sur le chemin de Noël, tu vas grâce au calendrier ci-dessous, découvrir que tu es un semeur de bonheur. Dans « images pour l’Avent » tu découvriras quelques petites graines! Tu peux aussi en inventer d’autres… En fin de journée, choisis une image en fonction de ce que tu as fait dans ta journée et colle-la sur le calendrier. Il y a des graines de : plaisir, sagesse,  obéissance, sourire, partage, politesse, aide,pardon, prière, gentillesse, patience, effort…
La veille de Noël, en regardant ton calendrier, tu verras combien tu es enfant de Dieu !
Bonne Route !

avent31 avent32 avent33

BOUGIES DE L’AVENT

img_large_watermarked-267x300

Temps de l’Avent : préparons le chemin du Seigneur.

Durant le temps de l’Avent, nous pouvons allumer, chaque dimanche, une bougie.
–>La première bougie est symbole du pardon.
«Dieu pardonne depuis le commencement … et toujours!»
–>La seconde bougie est le symbole de la foi.
«Depuis le premier croyant, c’est un peuple immense qui nous précède dans la foi!»
–>La troisième bougie est le symbole de la joie de l’Alliance.
«Avec David, l’Alliance est joie! Aujourd’hui, Dieu désire toujours notre bonheur.»
–>La quatrième bougie est le symbole d’un règne de justice et de paix annoncé par les prophètes.
«Jésus vit ce règne de justice et de paix! Que faisons-nous pour lui ressembler?»

avent41

Plus on avance vers Noël, plus la lumière grandit……
L’Avent est un temps d’attente, de veille. Un temps pour préparer son coeur à accueillir, un temps pour laisser une place à Celui qui va venir, un temps pour s’ouvrir, pour se laisser illuminer par une vie plus Belle, plus Grande, plus Généreuse!
L’Avent est un temps pour se poser la question: « A-t-on vraiment envie d’accueillir celui qui veut naître en tous?

Chez les orthodoxes :
Dans la liturgie orthodoxe, le premier dimanche nous invite à nous réveiller, à veiller, à nous mettre en route, à produire des fruits.
Le second dimanche est la présentation de Marie au temple: Marie est charnière entre les deux Testaments; elle nous conduit à Jésus.
Le troisième dimanche, «L’été éternel», nous élevons nos âmes vers Dieu. Saurons-nous faire mûrir en nous et autour de nous l’éternel été de son Esprit?
Le quatrième dimanche, «Les signes de celui qui vient»: lumière, purification, résurrection, paix…
Le cinquième dimanche, dimanche de la joie.
Le sixième dimanche, «Les quatre temps d’hiver», une Vivante Lumière marche vers nous. Réveillons-nous et marchons à sa rencontre…

QUELQUES TEXTES

AVENT

Seigneur,
En ce temps de l’Avent
Je veux me préparer à t’accueillir.
Aide-moi à marcher dans la joie et la confiance
Sur le chemin qui mène jusqu’à toi.
Inspire-moi les gestes de partage
De pardon et de paix
Pour annoncer autour de moi
La Bonne Nouvelle de ta venue parmi les hommes.

Sylvie Candès

NAÎTRE

Aujourd’hui, Jésus, tu ne nais plus dans une étable…
Mais Tu veux naître, dire le secret de Dieu,
Dans toutes les maisons, dans tous les coeurs.

Tu veux déposer le baiser de Dieu sur tous les visages.
Tu veux des millions de crèches pour habiter le monde.
Tu veux des millions de coeurs pour donner ta paix sur la terre.
Tu veux des millions de visages pour donner la paix de Dieu.
Tu veux des millions de Noëls pour donner ton Noël.

Jésus, viens ouvrir nos maisons et nos coeurs pour dire avec Toi :
Gloire à Dieu, notre Père !

changement

A L’AFFÛT

Se préparer, c’est accueillir en nous
Tout ce qui peut advenir dans notre vie,
Et l’accepter
En essayant d’en découvrir le sens.

Se préparer, c’est se laisser bousculer
Par les appels nous venant des autres
Et nous invitant à changer,
A repenser nos manières de sentir et d’agir.

Se préparer, c’est faire le vide
En apprenant le discernement,
En abandonnant l’inutile et le superflu,
Pour donner une place plus grande à l’essentiel.

Se préparer, c’est mettre son coeur en éveil,
A l’affût de tout ce qui peut nous convertir
En profondeur.

Se préparer, c’est se risquer à Dieu
Avec tout ce que cela signifie de bouleversements
D’étrangetés, de surprises
Pour aller au bout de la rencontre.

D’après un texte de Robert Riber.

(Pour aller vers le plan, les chants et prières, les images et coloriages, ne fermez pas! Remontez tout simplement au début de cette rencontre).

Compléments

◊ Cliquez ici →  Vivre l’Avent avec Marie

◊ Cliquez ici → Vivre l’Avent avec Jean-Baptiste

◊ Cliquez ici → Préparer l’Avent avec les lectures des quatre dimanches de l’Avent: Année C


♥  Découvrez la richesse du site Idées-Caté en cliquant sur le titre ci-dessous …

→  Idées-Caté : plein d’idées pour le caté, la catéchèse, le catéchisme

À voir aussi dans la colonne de gauche de cette page… →  catéchèse

Contactideescate@gmail.com

images1

Merci  Guillemette

Merci à Guillemette (catéchiste en Bretagne – Diocèse de saint Brieuc)  et à toute son équipe pour cette magnifique leçon de catéchèse.
Salutations amicales et fraternelles en Christ.

 lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans Accueil sur mon blog, Catéchèse, Page jeunesse, Temps de l'Avent | Pas de Commentaires »

« C’est toi mon Fils : moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. » (Lc 3, 22b)

Posté par diaconos le 2 décembre 2009

De l’évangile de Luc au chapitre trois

15 Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Messie. 16 Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu. 17 Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s’éteint pas. » 18 Par ces exhortations et bien d’autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

19 Hérode, prince de Galilée, avait reçu des reproches de Jean au sujet d’Hérodiade, la femme de son frère, et au sujet de tout ce que lui, Hérode, avait fait de mal. 20 A tout le reste il ajouta encore ceci : il fit enfermer Jean Baptiste en prison.

21 Comme tout le peuple se faisait baptiser et que Jésus priait, après avoir été baptisé lui aussi, alors le ciel s’ouvrit. 22 L’Esprit Saint descendit sur Jésus, sous une apparence corporelle, comme une colombe. Du ciel une voix se fit entendre : « C’est toi mon Fils : moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. »

lwf0003web.gif

L’évangéliste Luc présente le baptême de Jésus  comme un fait historique indéniable d’où,  le fond commun avec les autres récits parallèles et comme une action symbolique.

Par ce récit, Luc nous montre que Jésus commence une ère nouvelle. L’Ancienne Alliance est terminée et Jean-Baptiste en est le dernier représentant : il disparaît avant que Jésus ne commence son oeuvre (Lc 3, 20). Cette interprétation de l’histoire par Luc est une interprétation vraie au niveau de la foi.

Par les récits des autres évangélistes (Mt 3, 13-17 ; Mc 1, 9-11 ; Jn 1,31-34) nous savons que l’emprisonnement de Jean-Baptiste a eu lieu beaucoup plus tard, le temps de prédication de Jésus étant déjà très entamé (Mc 6, 17 ; Mt 14, 3)

Luc rapporte seul ce fait remarquable que les révélations célestes se produisirent pendant que Jésus priait (Lc 3, 21-22). C’est l’explication psychologique et religieuse de ce qui se passa. La prière est l’intermédiaire efficace entre le ciel et la terre, entre le Père et son Fils. C’est aussi pendant qu’il priait que Jésus fut glorifié sur la montagne sainte, et qu’il reçut de Dieu son Père le même témoignage : Tu es mon Fils bien-aimé (Luc 9.29,35)

Dans le récit de Luc, comme dans celui de Marc, le témoignage divin rendu à Jésus : Tu es mon Fils bien-aimé  s’adresse directement à lui, tandis que dans Matthieu, il est adressé à Jean-Baptiste et par son intermédiaire à tous les hommes, en ces termes : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. »

Seuls les grand-prêtres, les scribes et les anciens n’ont pas cru en Jean-Baptiste. Le peuple, lui, était persuadé que Jean-Baptiste était un prophète : il a accueilli son baptême et s’est demandé s’il n’était pas le messie.

Dessin1 : Jésus vient de la Galilée, au Jourdain, vers Jean, pour être baptisé par lui.

049aweb.gif

Dessin 2 : Jésus vint de Nazareth de Galilée, et il fut baptisé dans le Jourdain par Jean

049cweb.gif


Pour les jeunes…

Aimes-tu dessiner ?

  • Clique sur le dessin pour le voir plus grand, l’imprimer et le colorier.

  • Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par courrier à l’adresse suivante : Diacre Michel Houyoux, 67 rue de la Station  – B 5621  Morialmé (Belgique) ou par e mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@base.be” . Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

  • Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” et choisis ceux que tu aimes colorier.

Diacre Michel.

Liens externes

◊  Baptême du Seigneur C (Lc 3, 15-16.21-22) : cliquez ici→  Jésus est baptisé

◊ Évangile d’une grand mère : cliquez sur ce lien →   Baptême de Notre-Seigneur

◊ Liturgie de la Parole avec les enfants : cliquez ici → Baptême du Seigneur

◊  Du site « Idées-Caté » :   cliquez ici → Le baptême de Jésus.

Publié dans Catéchèse, Page jeunesse, Temps de Noël, Temps ordinaire | Pas de Commentaires »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS