• Accueil
  • > Recherche : heureux croient vu

Résultats de votre recherche

A.D.A.L. pour le trentième dimanche du temps ordinaire, année B

Posté par diaconos le 22 octobre 2018

 Célébration animée par une équipe de laïcs

Lorsque Jésus quita Jéricho pour aller à Jérusalem, il rencontra un aveugle qui mendiait au bord du chemin. Bartimée fut guérit par Jésus.

Lorsque Jésus quitta Jéricho pour aller à Jérusalem, il rencontra un aveugle qui mendiait au bord du chemin. Bartimée fut guérit par Jésus.

Rappel  : Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) ! L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse.

Références bibliques → Jr. 31, 7-9 psaume 125He. 5, 1-6 ; Jn 2, 13-25 ; Mc 10,46-52

Proposition pour le chant d’entréeOuvre mes yeux ( G 79-7) – Ne crains pas (G 139) – Lumière des hommes ( G 128-2) ou un autre chant de  votre répertoire.

Animateur de la célébration → Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

Animateur de la célébration → Si nous sommes ici rassemblés au nom du Seigneur, c’est parce que nous sommes convaincus que sa Parole construit notre vie, que sa loi nous libère et nous permet de mieux aimer. Ouvrons nos cœurs à la Parole exigeante que Dieu nous adresse aujourd’hui ; elle nous fait vivre.    Soyons dans la joie ! Dieu rassemble autour de lui tous ceux que la vie a malmenés. Il les conduira aux eaux courantes par un bon chemin où ils ne trébucheront pas. Car il est un père pour nous et nous sommes ses enfants !

Que la grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de l’esprit Saint soient toujours avec vous.

Tous : Et avec votre esprit.

 Par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… :
Jésus nous appelle à mettre en lui notre confiance , à écouter sa parole qui fait vivre. nous savons qu’il n’est pas toujours facile  de le suivrfe et dez mettre zen pratique ce qu’il nous demande. Que sa lumière vienne éclairer notre chemin, pour nous permettre de le suivre avec confiance.

Préparation pénitentielle

Animateur de la célébration → Conscients de tous les germes de mort à l’œuvre aujourd’hui, mais aussi, éveillés au travail de l’Esprit, tournons-nous, pleins de foi et d’espérance, vers Celui qui est la Résurrection et la Vie…

  • Seigneur Jésus, envoyé par le Père pour nous libérer du péché et de la mort… Béni sois-tu et prends pitié de nous. (Chant du Kyrie ou selon votre sélection)

  • Ô Christ, venu dans le monde donner la vie à ceux qui croient en toi… Béni sois-tu et prends pitié de nous. (Chant du Kyrie ou selon votre sélection)

  •  Seigneur, élevé dans la gloire du Père, d’où tu nous appelles à vivre déjà de la vie des ressuscités… Béni sois-tu et prends pitié de nous.  (Chant du Kyrie ou selon votre sélection

Animateur de la célébration → Que Dieu tout-puissant nous délivre de l’emprise de la chair et nous fasse vivre sous celle de l’Esprit; qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.

Tous AMEN !    

Gloire à Dieu (Chant de louange)

Animateur de la célébration Dieu notre Père, tu ne cesses de rassembler tes enfants dispersés : écoute la prière de ton peuple, relève notre confiance. À l’appel de ton Fils, donne-nous de nous redresser et de bondir à sa rencontre pour devenir de ses disciples, chaque jour, nous laissant enseigner par lui, afin de tenir dans les difficultés et d’être en toi pour les siècles des siècles .

Tous AMEN !

Liturgie de la Parole

◊ Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

 Par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… : en terre d’exil, quand le peuple se désolait d’être si,loin de sa patrie, les prophètes lui révélaient que Dieu ne l’oubliait pas et ils annonçaient unn prochain retour pour nous dans la joie.

Lecteur ou lectrice : ……………………………………………………………………………………………………………………. (Jr 31 1-9)

 Par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… : dans le psaume 125, il est question du rassemblement des déportés annoncé par Jérémie, le psalmiste l’a vu et il  le célèbre. Nous-mêmes, nous sommes libérés et rassemblés par le Christ, partageons la joie du psalmiste.

Ce psaume est lu ou chanté par la chorale

 Deuxième lecture par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… : (He 5, 1-6)

Acclamation  par un lecteur, une lectrice ou chantée par la chorale : Alléluia, Alléluia.

Reprise de l’Acclamation.

L’animateur de la célébration dit alors :  De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Marc Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à Mc 10, 46-52

♦ Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale .

 Homélie à téléchargerAucune infirmité ne doit faire obstacle

PRIÈRE UNIVERSELLE

 Animateur de la célébration → Unis par une même foi et une même charité, frères et sœurs, faisons monter vers le Seigneur l’espérance des hommes

Écoute nos prières

Intentions par :…………………………………………………………………………….

  • Pour que l’Église soit vraiment la maison où Dieu le Père accueille tous ses enfants, Seigneur, nous te prions ! (refrain)

  • Pour que les jeunes, en quête de sens pour leur vie, soient soutenus par des communautés chrétiennes vivantes et heureuses de croire, Seigneur, nous te prions ! (refrain)

  • Pour les personnes injustement condamnées pour leurs opinions religieuses ou politiques, Seigneur, Assiste-les de ton amour, nous t’en supplions ! (refrain)

  • Pour les personnes seules et désabusées qui ont faim et soif de ton amour et de ta bonté, Seigneur, nous te prions ! (refrain)

 Animateur de la célébration     Père, quand tu nous envoies semer dans les larmes, tu nous promets des moissons de joie. Comble nos attentes pour que toute notre vie devienne louange et action de grâce en Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Tous : Amen.

 Action de grâce et le Notre Père

Animateur de la célébration → Frères et sœurs, la Parole de Dieu a touché notre cœur et elle a fait de nous, le peuple qui écoute son Dieu. Rendons-lui maintenant grâce pour grâce, en son nom et en union avec toute l’ Église.

Ici, nous plaçons un chant en l’honneur de Dieu
Suggestion → Que tes œuvres sont belles (A 219) — Peuple de prêtres (C 49) — Tenons en éveil

(C243) — Terre entière (I 33) — Peuple de Dieu, marche joyeux (K 180) — Louange au Dieu vivant (L 80) ; Peuples, criez de joie (29) — Louange au Dieu vivant (L 80) ou un autre chant de louange de votre répertoire.

Animateur de la célébration → Dieu de l’alliance nouvelle et éternelle, béni sois-tu pour ta fidélité et ton amour ! Depuis toujours tu as voulu nouer entre les hommes et toi une alliance de paix que rien ne puisse abolir. Et quand les temps furent accomplis, tu as donné ton Fils qui a versé son sang afin de rassembler dans l’unité tes enfants dispersés. Pour le mystère de sa croix et de sa Pâques, Dieu de l’Alliance fidèle, nous te rendons grâce.

Chant par la Chorale

Prière de louange

 Un membre de l’équipe liturgique

Seigneur notre Dieu, nous te rendons grâce de tout cœur car ton Esprit travaille au cœur des hommes et par lui tu fais toutes choses nouvelles.

Dieu très haut qui fait merveilles, béni soit ton nom

Par ton esprit, tu nous libères et tu nous donnes les uns aux autres pour vivre ensemble, en un seul corps, dans le rayonnement de ta lumière.

Refrain :Dieu très-haut qui fais merveille, béni soit ton nom! (MNA 46.17)

 Béni sois-tu pour tout ce qui est généreux, pour les solidarités nouées entre les frères, pour les efforts vers un monde meilleur et pour l’espérance qui sans cesse renaît.

Refrain : Dieu très-haut qui fais merveille, béni soit ton nom! (MNA 46.17)

Ton esprit est à l’œuvre et nous te bénissons pour toute paix, toute Justice, pour le respect des plus petits et pour ceux qui pardonnent sans compter.

Refrain :Dieu très-haut qui fais merveille, béni soit ton nom! (MNA 46.17)

Que ton amour, Seigneur, soit sur nous comme toujours notre espoir est en toi ! Béni sois-tu et béni soit ton nom !

Refrain :Dieu très-haut qui fais merveille, béni soit ton nom! (MNA 46.17)

Animateur de la célébration → Confions maintenant à Dieu notre Père nos intentions particulières  et les mains levées vers Dieu, prolongeons notre louange en redisant la prière que nous avons reçue du Seigneur…

Notre Père… chanté ou récité

◊ L’animateur de la célébration introduit ici le signe de paix →   Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui.

La liturgie de la Parole animée par des laïcs s’achève ainsi. On passe ensuite à la prière de conclusion (voir plus loin), à moins que l’on ait prévu une liturgie de communion.

Le cadre normal et habituel de la communion doit rester celui d’une célébration eucharistique. Une A.D.A.L. n’est en aucune manière une messe.

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi…

Animateur de la célébration → Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Animateur de la célébration→Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Heureux les invités au Repas du Seigneur ! … “Saisi de pitié” pour les pécheurs que nous sommes, il est allé jusqu’au bout de l’amour : Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

Chant pour la communion

Suggestions : Vienne la paix (T 150) ; Pain des merveilles (D103) ; le pain que tu nous donnes (D 83) ; Tu es le Dieu fidèle ( D 163) ; Qui mange ma chair ( D 290) ; La Sagesse a dressé une table (F 502) ; Dieu a tant aimé le monde ( D 369) ; Pain de Dieu, pain de vie (D 381) ; Pain rompu pour un monde nouveau (D 283) ; Dieu nous invite à son festin (Signes musique n° 70) ; laisserons-nous à notre table… (E 161); Pour amer du plus grand amour (D 386) ou selon votre choix.

◊ Distribution de la communion en disant:  Le corps du Christ

Prière de conclusion

Par un membre de l’équipe liturgique…………………………………………………………………………..

Tu nous invites, Seigneur à avancer toujours plus profondément sur les chemins de ton Alliance éternelle avec les hommes. Donne-nous de la redécouvrir avec des yeux neufs. Tu nous as donné, dans ce moment passé en ta présence, une nouvelle joie de vivre, un feu à communiquer. Aide-nous à amener nos frères à te rencontrer pour qu’ils découvrent que tu es vraiment le Sauveur du monde.

 Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles.       Tous: Amen !

Après la prière de conclusion ou après le chant final s’il y en a un,  l’animateur de la célébration ajoute…  Ouvrez vos oreilles et vos cœurs aux appels des pauvres, soyez pour eux des témoins de l’appel de Dieu à nous aimer les uns et les autres. Et que Dieu nous bénisse  (Pas de bénédiction à donner ici !)  le Père, le Fils, et le Saint Esprit. Amen ! (Chaque fidèle fait le signe de la croix)

Animateur de la célébration → Allons, dans la paix du Christ !

Tous : nous rendons grâce à Dieu.

Ce texte tient compte des  directives  des évêques des diocèses francophones de notre pays pour les liturgies de la Parole animées par des laïcs (guide liturgique pour les assemblées dominicales   animées par des laïcs aux éditions C.I.P.L. 40, rue  des Prémontrés B 4000 Liège). 

lwf0003web.gif

Jeunes talents…(dessins bibliques)

Tu es jeune, tu aimes dessiner et tu souhaites montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse” … il te suffit de me le faire parvenir par mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@outlook.fr” . Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins.

En cliquant sur la catégorie « dessins et Bible » (Colonne de droite de cette page), tu trouveras des propositions de dessins à réaliser pour la publication dans cet article. Clique deux fois sur le dessin pour l’agrandir.

La liturgie de la Parole n’est pas une messe modifiée. Elle a son rite propre.

  1. Première partie : ouverture de la célébration (mot d’accueil, prière pénitentielle, gloria ou non, prière d’ouverture)

  2. Deuxième partie : la liturgie de la Parole (extrait de A.T., un psaume, extrait d’une épître et évangile ; tous étant introduits (mots clés de lecture) – Un partage de la Parole et profession de foi.

  3. Troisième partie : Une action de grâce en deux temps (chant de louange à Dieu et une prière de louange alternée) se terminant par le Notre Père.

  4. La liturgie de communion (éventuellement)

croix diaconaleMichel Houyoux, diacre permanent

Compléments

◊ Commentaires, histoire et lectures : cliquez ici →  Trentième dimanche ordinaire, année B

Publié dans A.D.A.L., Liturgie, Religion, Rencontrer Dieu, Temps ordinaire | Pas de Commentaires »

Nous avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts » (Ac 10, 34a.37-43)

Posté par diaconos le 29 mars 2018

Extrait des actes des apôtres au chapitre dix

 Le sabbat terminé, Marie Madeleine, Marie, mère de Jacques, et Salomé achetèrent des parfums pour aller embaumer le corps de Jésus. 02 De grand matin, le premier jour de la semaine, elles se rendent au tombeau dès le lever du soleil. 03 Elles se disaient entre elles : « Qui nous roulera la pierre pour dégager l’entrée du tombeau ? » 04 Levant les yeux, elles s’aperçoivent qu’on a roulé la pierre, qui était pourtant très grande. 05 En entrant dans le tombeau, elles virent, assis à droite, un jeune homme vêtu de blanc. Elles furent saisies de frayeur. 06 Mais il leur dit : « Ne soyez pas effrayées ! Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité : il n’est pas ici. Voici l’endroit où on l’avait déposé. 07 Et maintenant, allez dire à ses disciples et à Pierre : “Il vous précède en Galilée. Là vous le verrez, comme il vous l’a dit.” » 08 Elles sortirent et s’enfuirent du tombeau, parce qu’elles étaient toutes tremblantes et hors d’elles-mêmes. Elles ne dirent rien à personne, car elles avaient peur.

Le sabbat terminé, Marie Madeleine, Marie, mère de Jacques, et Salomé achetèrent des parfums pour aller embaumer le orps de Jésus. De grand matin, le premier jour de la semaine, elles se rendent au tombeau dès le lever du soleil. Elles se disaient entre elles : « Qui nous roulera la pierre pour dégager l’entrée du tombeau ? »  Levant les yeux, elles s’aperçoivent qu’on a roulé la pierre, qui était pourtant très grande. En entrant dans le tombeau, elles virent, assis à droite, un jeune homme vêtu de blanc. Elles furent saisies de frayeur.  Mais il leur dit : « Ne soyez pas effrayées ! Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité : il n’est pas ici. Voici l’endroit où on l’avait déposé.  Et maintenant, allez dire à ses disciples et à Pierre : “Il vous précède en Galilée. Là vous le verrez, comme il vous l’a dit.” »
Elles sortirent et s’enfuirent du tombeau, parce qu’elles étaient toutes tremblantes et hors d’elles-mêmes. Elles ne dirent rien à personne, car elles avaient peur. (Mc 16, 1-8)

En ces jours-là, quand Pierre arriva à Césarée chez un centurion de l’armée romaine, il prit la parole et dit : « Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs, depuis les  commencements en Galilée, après le baptême proclamé par Jean : Jésus de Nazareth, Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint et de puissance. Là où il passait, il faisait le bien et guérissait tous  ceux qui étaient sous le pouvoir du diable, car Dieu était avec lui.

Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Celui qu’ils ont supprimé en le suspendant au bois du supplice, Dieu l’a ressuscité le troisième jour. Il lui a donné de se manifester, non pas à tout le peuple, mais à des témoins que Dieu avait choisis d’avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts. Dieu nous a  chargés d’annoncer au peuple et de témoigner que lui-même l’a établi Juge des vivants et des morts. C’est à Jésus que tous les prophètes rendent ce témoignage : Quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon de ses péchés. »

Source de l’image : KT42 → Évangile de Marc (Gospel of Mark)

lwf0003web.gif

Pierre annonça à ses auditeurs Jésus-Christ en ces termes :  « Vous savez le fait qui s’est produit, Jésus qui était de Nazareth, comment Dieu le oignit d’Esprit saint « . Matthieu le confirme dans son récit évangélique en ces termes :  » Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. » (Mt 3,16)

Sa vie fut une suite non interrompue de bienfaits, allant de lieu en lieu, faisant du bien, guérissant et délivrant les malheureux qu’opprimait la puissance des ténèbres. Quelles preuves éclatantes que Dieu était avec lui !

Afin de persuader ses auditeurs de la réalité des faits qu’il vint de rappeler, Pierre déclara que lui et ses condisciples en furent les témoins. Après avoir arrêté Jésus, Ils le frappèrent, l’ humilièrent, se moquèrent de lui et le crucifièrent ;  mais Dieu l’a ressuscité le troisième jour. Ac 5, 30)

Et pour établir la certitude de la résurrection de Jésus, Pierre rappela que les apôtres ont mangé et bu avec lui après qu’il fut ressuscité des morts. : « Jésus leur dit: Venez, mangez. Et aucun des disciples n’osait lui demander: Qui es-tu? sachant que c’était le Seigneur. » (Jn 21,12)

  Thadée, l’un des disciples de Jésus, lui demanda : « Pourquoi Jésus ressuscité n’a-t-il pas été manifesté à tout le peuple ? » Voir la réponse de Jésus à cette question :  » Si quelqu’un m’aime, il obéira à ma parole. Mon Père aussi l’aimera: nous viendrons à lui et nous établirons notre demeure chez lui. Mais celui qui ne m’aime pas ne met pas mes paroles en pratique. Or, cette Parole que vous entendez ne vient pas de moi, c’est la Parole même du Père qui m’a envoyé. » (Jn  14, 23-24)

Jésus ordonna à ses disciples de prêcher au peuple, et d’attester que c’est lui qui a été établi par Dieu comme juge des vivants et des morts. Nous rappelons que le témoignage de tous les prophètes précéda le témoignage des apôtres, pour attester que quiconque croit au Sauveur, à quelque nationalité qu’il appartienne, reçoit la rémission ou le pardon de ses péchés par son nom, c’est-à-dire en lui et par lui.

Voilà l’universalité du salut proclamée par Pierre, comme elle le fut aussi par Paul : « Justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction.  Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. » (Rm 3,22) 

Les disciples d’Emmaüs ne reconnurent pas le Christ sur la route ; comme eux, nous avons souvent les yeux fermés sur la présence de Dieu à nos côtés. La liturgie de la Parole éclaire-t-elle ta vie et dénoncer ton manque de foi ?  Rend-elle ton cœur brûlant d’amour pour Dieu et pour ton prochain ? Que ta vie toute entière proclame ta confiance en la vie.

Compléments

◊ Témoignage de Paul → Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons (1 Jn 1, 1-4)

◊ Alléluia → Pâques, le Christ est vraiment ressuscité !

◊ Que nos cœurs soient dans la joie, dans la clarté de ce matin de Pâques → Nous avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts. (Ac 10, 37-43)

Liens externes

◊ Journal « Le Soir » →  De plus en plus d’adultes se font baptiser à Pâques

Catéchèse  → Sur le chemin d’Emmaüs

L’histoire des deux disciples en route pour Emmaüs, et de leur rencontre avec Jésus

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans apparitions, Catéchèse, fêtes religieuses, Religion, Temps pascal | Pas de Commentaires »

Condamnons le juste à une mort infâme (Sg 2, 1a.12-22)

Posté par diaconos le 15 mars 2018

Extrait du livre de la Sagesse au chapitre deux

la sagesse qui vient de Dieu est d’abord droiture, et par la suite elle est paix, tolérance, compréhension ; elle est pleine de miséricorde et féconde en bienfaits, sans partialité et sans hypocrisie.» (Jc 3,17)

la sagesse qui vient de Dieu est d’abord droiture, et par la suite elle est paix, tolérance, compréhension ; elle est pleine de miséricorde et féconde en bienfaits, sans partialité et sans hypocrisie.» (Jc 3,17)

Les impies ne sont pas dans la vérité lorsqu’ils raisonnent ainsi en eux-mêmes : « Attirons le juste dans un piège, car il nous contrarie, il s’oppose à nos entreprises, il nous reproche de désobéir à la loi de Dieu, et nous accuse d’infidélités à notre éducation. Il prétend posséder la connaissance de Dieu, et se nomme lui-même enfant du Seigneur.

Il est un démenti pour nos idées, sa seule présence nous pèse ; car il mène une vie en dehors du commun, sa conduite est étrange. Il nous tient pour des gens douteux, se détourne de nos chemins comme de la boue. Il proclame heureux le sort final des justes et se vante d’avoir Dieu pour père.

Voyons si ses paroles sont vraies, regardons comment il en sortira. Si le juste est fils de Dieu, Dieu l’assistera, et l’arrachera aux mains de ses adversaires. Soumettons-le à des outrages et à des tourments ; nous saurons ce que vaut sa douceur, nous éprouverons sa patience. Condamnons-le à une mort infâme, puisque, dit-il, quelqu’un interviendra pour lui. »

C’est ainsi que raisonnent ces gens-là, mais ils s’égarent ; leur méchanceté les a rendus aveugles. Ils ne connaissent pas les secrets de Dieu, ils n’espèrent pas que la sainteté puisse être récompensée, ils n’estiment pas qu’une âme irréprochable puisse être glorifiée.

Source de l’image → Le sens de la Sagesse chrétienne | Fondation … – Sel + Lumière

lwf0003web.gif

Dans l’extrait d’évangile choisi pour la messe de ce vendredi, (quatrième semaine du Carême), la conspiration se resserre autour de Jésus. Le complot mûrit et éclatera quelques jours plus tard.  On chuchota son nom. C’était Lui dont on voulait se débarrasser. Sa personnalité est tributaire de ce Père dont il parlait sans cesse. Alors qu’il était traqué, Jésus se savait aimé  par son Père des cieux et il pensa à sa relation avec Lui ; il parla de cet amour qui le comblait totalement. (Jn 7, 1-30)

Ceux qui rejetèrent la loi divine et se libérèrent de leur conscience ignorèrent tout de la vraie vie. Pour ces gens la sagesse consista à profiter de  la vie : « Jouissons des biens présents. » Ils se dévoyèrent et devinrent violents  envers les bons et commencèrent à les persécuter et même les tuer.

N’ayant ni foi, ni loi, ils eurent besoin de détruire les autres pour se convaincre qu’ils étaient les seuls à profiter de la vie. Si le juste est fils de Dieu, Dieu lui viendra en aide. » Cet extrait du livre de la Sagesse nous font penser à Jésus sur la croix : « Il a mis sa confiance en Dieu. Que Dieu le délivre maintenant, s’il l’aime ! Car il a dit : “Je suis Fils de Dieu.” » (Mt 27,43)

La mentalité de ces impies qui ne crurent à rien après la mort ressemble beaucoup à celle du monde dans lequel nous vivons. Ici où là, des chrétiens sont indésirables, dépossédés de leurs biens, obligés de fuir et dans certaines régions, il sont arrêtés et exécutés ; mais aussi dans certaines institutions ils dérangent. Ils dérangent parce qu’ils ne vivent pas comme ces gens qui ne croient pas en Dieu et pour qui, après la mort, il n »y a plus rien.

À l’époque de la rédaction du live de la sagesse, les juifs furent mal vus des païens parce qu’ils ne se mêlèrent pas aux autres et observèrent les coutumes de leur religion. La jalousie du démon introduit la mort dans le monde, et c’est quand on prend son parti qu’on en fait l’expérience. (Sg 2, 24)

La quantité de maux qui accablent le monde, et derrière nos incroyances, il y a une présence bien active de Satan : « L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ; la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges. » (Mt 13, 39) Quand on prend le parti de Satan, il y a yne usure physique qui est la conséquence de la liberté des mœurs.

Compléments

◊ Confiance sans faille dans le Seigneur → Une confiance sans bornes (Psaume 27)

◊  Être en sécurité avec le Seigneur →Maudit soit l’homme qui met sa foi dans un mortel. Béni soit l’homme qui met sa foi dans le Seigneur

Liens externes

◊ Si le juste est fils de Dieu, Dieu l ‘assistera → Au risque de la paternité de Dieu

◊ Du site « Jardinier de Dieu » → Complot contre Jésus, l’envoyé de Dieu

L’inquiétude, ce mal du siècle …

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Carême, Catéchèse, Religion | Pas de Commentaires »

A.D.A.L. pour le troisième dimanche du Carême, année B

Posté par diaconos le 26 février 2018

Troisième dimanche du Carême, année B

A.D.A.L. pour le troisième dimanche du Carême, année B dans A.D.A.L. kieffer-3e-dimanche-de-careme_article_largeRappel  : Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) ! L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse.

Références bibliques → Exode 20, 1-17 ; Psaume 18 ; 1 Co, 1-22-25 ; Jn 2, 13-25

Proposition pour le chant d’entréeÉcoute Seigneur (417) — Vers toi, Seigneur (Z24) – Sur les routes de l’Alliance (G 321) – Dieu qui nous appelle à vivre (k 158) – Vivons en enfants de lumière (G 14-57-1) ; Les mots que tu nous dis (E 164) – Tu es notre Dieu (A 187) ou un autre chant de  votre répertoire.

Animateur de la célébration → Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

Animateur de la célébration → Animateur de la célébration Si nous sommes ici rassemblés au nom du Seigneur, c’est parce que nous sommes convaincus que sa Parole construit notre vie, que sa loi nous libère et nous permet de mieux aimer. Ouvrons nos cœurs à la Parole exigeante que Dieu nous adresse aujourd’hui ; elle nous fait vivre.

Frères et sœurs, la mort et la vie: voilà l’enjeu de notre baptême. Voilà où nous conduit ce Carême. Nous suivons un homme qui nous demande de croire l’incroyable. Un homme qui ose proclamer: «Moi, je suis la résurrection et la vie.» Cette parole, Jésus ne cesse de la dire à chacun de nous. Il vous l’a dit. Il me l’a dit. Prenons-le au mot, et croyons en lui avec la force de l’esprit. Que la grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de l’esprit Saint soient toujours avec vous.

Tous : Et avec votre esprit.

 Par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… :
En ce Carême qui est un temps merveilleux où nous sommes invités à la conversion, cherchons la gloire qui vient de Dieu et non celle qui vient des hommes. Présentons à Dieu nos pauvretés et demandons-lui la grâce d’être ce que nous sommes en vérité et simplicité.

Préparation pénitentielle

Animateur de la célébration → Conscients de tous les germes de mort à l’œuvre aujourd’hui, mais aussi, éveillés au travail de l’Esprit, tournons-nous, pleins de foi et d’espérance, vers Celui qui est la Résurrection et la Vie…

  • Seigneur Jésus, envoyé par le Père pour nous libérer du péché et de la mort… Béni sois-tu et prends pitié de nous. (Chant du Kyrie ou selon votre sélection)

  • Ô Christ, venu dans le monde donner la vie à ceux qui croient en toi… Béni sois-tu et prends pitié de nous. (Chant du Kyrie ou selon votre sélection)

  •  Seigneur, élevé dans la gloire du Père, d’où tu nous appelles à vivre déjà de la vie des ressuscités… Béni sois-tu et prends pitié de nous.  (Chant du Kyrie ou selon votre sélection

Animateur de la célébration → Que Dieu tout-puissant nous délivre de l’emprise de la chair et nous fasse vivre sous celle de l’Esprit; qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle. Amen !

Pendant le Carême, on ne chante pas, on ne récite pas le Gloire à Dieu ! Passez directement à la prière d’ouverture.

PRIÈRE D’OUVERTURE

 Animateur de la célébration Prions le Seigneur ! Tu es la source de toute bonté, Seigneur et toute miséricorde vient de toi ; tu nous as dit comment guérir du péché par le jeûne, la prière et le partage. Écoute l’aveu de notre faiblesse : nous avons conscience de nos fautes, patiemment relève-nous avec amour et conduis-nous sur le chemin de la vraie liberté par Jésus, le christ, notre Sauveur, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

Tous : Amen

Liturgie de la Parole

◊ Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

 Par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… : la première lecture est tirée du livre de l’Exode au chapitre vingt. Sur le mont Sinaï, Moïse reçut de Dieu les Paroles de vie pour baliser la route de son peuple et éviter les chutes. Si le peuple veut continuer à profiter des bienfaits de Dieu, qu’il observe sa Loi. Le langage est dans ce texte celui de la sévérité et de la menace, mais c’est celui des parents qui tiennent à ce que leurs enfants indociles prennent le bon chemin pour leur bien. L’Alliance de Dieu se transmet de génération en génération pour les siècles des siècles.

Lecteur ou lectrice : ……………………………………………………………………………………………………………………. (Ex 20, 1-17)

 Par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… : le psaume 18 (15 versets) appartient à la catégorie des hymnes. Il comprend deux parties : la première est un hymne de louange que la nature adresse au Créateur de l’Univers et la seconde partie est un hymne à la louange de la Loi. C’est cette deuxième partie qui a été retenue pour notre liturgie de ce jour. Avec le psalmiste savourons la loi de Dieu. Ses commandements nous grandissent : ils sont l’image que Dieu se fait de nous. Pour le psalmiste accomplir la Loi du Seigneur n’est pas une contrainte, mais un plaisir, une alliance d’amour.

Le psaume 18 est chanté, par la chorale ou lu par………………………………

psaume 18

 Par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… : (1 Co, 1, 22-25)

Acclamation par la chorale

acclamation , troisième dimanche du carême, année B

L’animateur de la célébration dit alors :  De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Marc Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à Jn 2, 13-25

♦ Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale .

 Homélie à télécharger Dieu se donne gratuitement ! (Jn 2, 13-25)

PRIÈRE UNIVERSELLE

 Animateur de la célébration → Unis par une même foi et une même charité, frères et sœurs, faisons monter vers le Seigneur l’espérance des hommes

Écoute nos prières

Intentions par :…………………………………………………………………………….

  • Pour que l’Église soit vraiment la maison où Dieu le Père accueille tous ses enfants, Seigneur, nous te prions ! (refrain)

  • Pour que les jeunes, en quête de sens pour leur vie, soient soutenus par des communautés chrétiennes vivantes et heureuses de croire, Seigneur, nous te prions ! (refrain)

  • Pour que tous les baptisés profitent du temps du Carême pour raviver leur foi en la Parole de Dieu, Seigneur, nous te prions ! (refrain)

  • Pour les personnes seules et désabusées qui ont faim et soif de ton amour et de ta bonté, Seigneur, nous te prions ! (refrain)

 Animateur de la célébration → Prions le Seigneur : Dieu et Père de tous les hommes, entends la prière de ceux qui sont devenus l’Église de ton Fils. Donne-nous ton Esprit pour que nous soyons signes et témoins de ton amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Tous : Amen 

 Action de grâce et le Notre Père

Animateur de la célébration → Frères et sœurs, la Parole de Dieu a touché notre cœur et elle a fait de nous, le peuple qui écoute son Dieu. Rendons-lui maintenant grâce pour grâce, en son nom et en union avec toute l’ Église.

Ici, nous plaçons un chant en l’honneur de Dieu
Suggestion → Que tes œuvres sont belles (A 219) — Peuple de prêtres (C 49) — Tenons en éveil

(C243) — Terre entière (I 33) — Peuple de Dieu, marche joyeux (K 180) — Louange au Dieu vivant (L 80) ; Peuples, criez de joie (29) — Louange au Dieu vivant (L 80) ou un autre chant de louange de votre répertoire.

Animateur de la célébration → Dieu de l’alliance nouvelle et éternelle, béni sois-tu pour ta fidélité et ton amour ! Depuis toujours tu as voulu nouer entre les hommes et toi une alliance de paix que rien ne puisse abolir. Et quand les temps furent accomplis, tu as donné ton Fils qui a versé son sang afin de rassembler dans l’unité tes enfants dispersés. Pour le mystère de sa croix et de sa Pâques, Dieu de l’Alliance fidèle, nous te rendons grâce.

Chant par la Chorale

Action de grâce

 

 Par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… : Sois béni, Seigneur des origines, pour la foi d’Abraham et de nos pères qui se sont levés à ton appel ! Sois béni pour ton peuple en exode et pour la liberté que tu lui as donnée de te louer et de te glorifier en ta présence ! Sois béni pour les prophètes qui ont tenu ta mémoire e éveil et ont gardé ta Parole vivante au cœur de tes fidèles ! Seigneur que nous soyons ton peuple dans la fidélité à ceux qui nous ont précédés. (refrain ci-dessus par la chorale)

 Par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………………… : Pour tin Fils Jésus christ, nous te louons ! Sa nourriture fut d’accomplir ta volonté, et son amour, il l’a poussé à l’extrême. De riche, qu’il était, il s’est fait pauvre pour nous enrichir de sa pauvreté. Il s’est fait serviteur et il a tout donné, son corps, son sang et son dernier souffle. Qu’il soit béni et que nous ayons part à sa résurrection. (refrain ci-dessus par la chorale)

Lecteur ou lectrice : ……………………………………………………………………………………………….L’eucharistie nous révèle la présence de Dieu dans notre vie et met notre vie en communion avec celle de Dieu. À notre tour livrons notre vie avec celle du Christ pour témoigner de l’amour reçu de sa passion. (refrain ci-dessus par la chorale).

Animateur de la célébration → Unis par un même esprit, nous osons dire (chanter) la prière que Jésus lui-même nous a enseignée…

Notre Père: Chanté ou récité par tous.

◊ L’animateur de la célébration introduit ici le signe de paix →   Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui.

La liturgie de la Parole animée par des laïcs s’achève ainsi. On passe ensuite à la prière de conclusion (voir plus loin), à moins que l’on ait prévu une liturgie de communion.

LITURGIE DE COMMUNION

Le cadre normal et habituel de la communion doit rester celui d’une célébration eucharistique. Une A.D.A.L. n’est en aucune manière une messe.

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi…

Animateur de la célébration → Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Animateur de la célébration→Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Heureux les invités au Repas du Seigneur ! … “Saisi de pitié” pour les pécheurs que nous sommes, il est allé jusqu’au bout de l’amour : Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

Chant pour la communion

Suggestions : Vienne la paix (T 150) ; Pain des merveilles (D103) ; le pain que tu nous donnes (D 83) ; Tu es le Dieu fidèle ( D 163) ; Qui mange ma chair ( D 290) ; La Sagesse a dressé une table (F 502) ; Dieu a tant aimé le monde ( D 369) ; Pain de Dieu, pain de vie (D 381) ; Pain rompu pour un monde nouveau (D 283) ; Dieu nous invite à son festin (Signes musique n° 70) ; laisserons-nous à notre table… (E 161); Pour amer du plus grand amour (D 386) ou selon votre choix.

◊ Distribution de la communion en disant:  Le corps du Christ

Prière de conclusion

Par un membre de l’équipe liturgique…………………………………………………………………………..

Tu nous invites, Seigneur à avancer toujours plus profondément sur les chemins de ton Alliance éternelle avec les hommes. Donne-nous de la redécouvrir avec des yeux neufs. Tu nous as donné, dans ce moment passé en ta présence, une nouvelle joie de vivre, un feu à communiquer.Aide-nous à amener nos frères à te rencontrer pour qu’ils découvrent que tu es vraiment le Sauveur du monde.

 Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles.       Tous: Amen !

  Animateur de la célébration → N’attendons pas la mi–carême ou la semaine sainte pour vivre loyalement ce temps de réflexion, de pénitence et de prière. Si l’Église a supprimé certaines de ses exigences, c’est qu’elle nous traite en adultes et nous laisse la responsabilité de choisir les points sur lesquels faire porter nos efforts.

Après la prière de conclusion ou après le chant final s’il y en a un,  l’animateur de la célébration ajoute…  Ouvrez vos oreilles et vos cœurs aux appels des pauvres, soyez pour eux des témoins de l’appel de Dieu à nous aimer les uns et les autres. Et que Dieu nous bénisse  (Pas de bénédiction à donner ici !)  le Père, le Fils, et le Saint Esprit. Amen ! (Chaque fidèle fait le signe de la croix)

Animateur de la célébration → Allons, dans la paix du Christ !

Tous : nous rendons grâce à Dieu.

Ce texte tient compte des  directives  des évêques des diocèses francophones de notre pays pour les liturgies de la Parole animées par des laïcs (guide liturgique pour les assemblées dominicales   animées par des laïcs aux éditions C.I.P.L. 40, rue  des Prémontrés B 4000 Liège). 

Jeunes talents…(dessins bibliques)

Tu es jeune, tu aimes dessiner et tu souhaites montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse” … il te suffit de me le faire parvenir par mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@outlook.fr” . Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins.

En cliquant sur la catégorie « dessins et Bible » (Colonne de droite de cette page), tu trouveras des propositions de dessins à réaliser pour la publication dans cet article. Clique deux fois sur le dessin pour l’agrandir.

croix diaconaleMichel Houyoux, diacre permanent

La liturgie de la Parole n’est pas une messe modifiée. Elle a son rite propre.

  1. Première partie : ouverture de la célébration (mot d’accueil, prière pénitentielle, gloria ou non, prière d’ouverture)

  2. Deuxième partie : la liturgie de la Parole (extrait de A.T., un psaume, extrait d’une épître et évangile ; tous étant introduits (mots clés de lecture) – Un partage de la Parole et profession de foi.

  3. Troisième partie : Une action de grâce en deux temps (chant de louange à Dieu et une prière de louange alternée) se terminant par le Notre Père.

  4. La liturgie de communion (éventuellement)

Publié dans A.D.A.L., Carême, Religion | Pas de Commentaires »

12345...8
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS