• Accueil
  • > Recherche : mercredi cendres

Résultats de votre recherche

A.D.A.L. pour le Mercredi des Cendres (célébration animée par des laïcs)

Posté par diaconos le 10 février 2018

temps du CarêmeChant d’entrée Avec toi nous irons au désert (G229) , Changez vos cœurs  (G 162), Sur les routes de l »Alliance (G321), Prenons la main (T4z) ou un chant de votre répertoire

Animateur de la célébration → Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Tous : Amen

Rappel  : Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) ! L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse.

Animateur de la célébration → En ce premier jour du Carême, c’est d’abord un appel que, par le prophète Isaïe (première lecture), le Seigneur nous adresse : « Revenez à moi de tout votre cœur » Le temps du Carême, quarante jours, nous est donné pour revenir vers le Seigneur, lent à la colère et plein d »amour. Quel programme spirituel allons-nous nous fixer pour revenir v ers le Seigneur ? À chacun d’y réfléchir.

Un membre de l’équipe paroissiale → Aujourd’hui commence un temps de grâce pour l’Église, un temps de conversion, de retour, « tous ensemble »…C’est maintenant le jour du salut, nous dit saint Paul ne manquons pas le rendez-vous que Dieu nous donne !

Animateur de la célébration → Que Dieu nous sanctifie dans la lumière du Christ, qu’il nous donne de tenir bon dans la force de l’Esprit Saint.

Tous :  Béni soit Dieu, maintenant et toujours !

• La liturgie des cendres tient lieu de démarche pénitentielle : il n’y a donc pas de préparation pénitentielle au moment des rites d’ouverture..

Liturgie des Cendres

Animateur de la célébration →Ces cendres, ayant été bénies auparavant par un prêtre, sont tous les résidus que nous voulons quitter en ce jour. Résidus tenaces de nos paresses, de nos égoïsmes, de nos tiédeurs, de nos oublis, de nos abandons, de nos tentations et de toutes les séductions. De ces cendres résidus tristes de nos fautes, tu feras naître la vie, tu feras jallir la lumière et la force de repartir. Car tu as déjà mis en nous ton amour et tu veux, toi, Seigneur notre vie.

Procession des Cendres

  Animateur de la célébration → Nous nous levons. Nous préparons nos cœurs à recevoir les cendres, ces cendres qui disent notre désir de changer, parce que nous sommes confiants en la miséricorde de Dieu. .

Les fidèles se déplacent vers l’autel pour recevoir un peu de cendres sur le front tandis que l’officiant lui dit : «convertissez-vous et croyez à l’évangile»

Prière d’ouverture par un membre de l’équipe liturgique…………………………………………………………………………….

Tu es la source de toute bonté, Seigneur, et toute miséricorde vient de toi Tu nous invites à guérir du péché par le jeûne, la prière et le partage. Entends, Seigneur, l’aveu de notre faiblesse : nous avons conscience de nos fautes ; accorde-nous la grâce de la conversion ; patiemment, relève-nous, fais-nous revenir à Toi. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, ui règne avec toi et le Saint Esprit maintenant et pour les siècles des siècles. Amen !

LITURGIE DE LA PAROLE

◊ Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

Animateur de la célébration → Si l’appel de Dieu « Revenez à moi » nous accompagne depuis notre baptême, il est répété pendant le Carême avec plus d’insistance. Il s’adresse à chacun de nous.

Première lecture par :…………………………………………………………………………………………….. (Jl 2, 12-28)

Animateur de la célébration → Toute réconciliation est un bain de renouveau. Avec le psalmiste, implorons le pardon de Dieu qui nous fera renaître.

Le psaume cinquante sera lu ou chanté par la chorale.

psaume 50

 Animateur de la célébration → À Pâques nous célébrerons la mort et la résurrection du Christ. Cet évènement doit donner tout son sens à, notre Carême.

Deuxième lecture par …………………………………………………………………  (2 Co 5, 20-6,2)

Acclamation : Ta Parole, Seigneur, est vérité, et ta loi, délivrance. (Chanté par la chorale) ou…

par lecteur : Fais-nous revenir à toi, Seigneur, jamais plus nous n’irons loin de toi : fais-nous revenir, et nous serons sauvés. Ta Parole, Seigneur, est vérité, et ta loi, délivrance.

L’animateur de la célébration dit alors :  De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à Mt 6, 1-18

Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale .

Homélie télécharger ici → Homélie pour le Mercredi des cendres

PRIÈRE UNIVERSELLE

Animateur de la célébration → Après ce temps de repentance que nous venons de vivre, adressons avec confiance nos prières à Dieu notre Père.

Par des membres de l’équipe liturgique

* Dieu notre Père, soutiens de la force de ton Esprit tous ceux qui sont en marche sur le chemin de la conversion. Tous : nous t’en prions.

* Dieu notre Père, éclaire de la lumière de ton Esprit tous ceux qui marchent encore dans les ténèbres du péché. Tous : nous t’en prions

* Dieu notre Père, apporte la consolation de ton Esprit à tous ceux qui ont perdu l’espérance et qui doutent de ton amour. Tous : nous t’en prions

* Dieu notre Père, répands le feu de ton Esprit dans le cœur de tous les baptisés en route vers Pâques. Tous nous t’en prions. 

PRIÈRE DE LOUANGE ET NOTRE PÈRE

Animateur de la célébration → Béni sois-tu, Père très bon. Ta patience envers les pécheurs est inlassable, et ton amour, sans défaut. Tu nous offres maintenant un temps favorable, tu nous donnes maintenant des jours de salut.

Tous : BÉNI SOIS-TU, MAINTENANT ET TOUJOURS !

Béni sois-tu pour ton Fils bien-aimé, Jésus-Christ. Fidèle jusqu’à la Croix, élevé à ta droite dans la gloire, il ne cesse d’accueillir le repentir avec bienveillance et de pardonner les péchés.

Tous : BÉNI SOIS-TU, MAINTENANT ET TOUJOURS !

Béni sois-tu pour ton Esprit Saint. Amour qui éloigne la crainte, il nous pousse aujourd’hui au désert pour nous parler au cœur, il nous fortifie dans la tentation et nous donne la vie nouvelle.

Tous : BÉNI SOIS-TU, MAINTENANT ET TOUJOURS !

Animateur de la célébration → Unis dans ce même Esprit, avec tous ceux qui prennent aujourd’hui le chemin de Pâques, nous osons te dire :      Notre Père…

LITURGIE DE COMMUNION

◊ L’animateur de la célébration introduit ici le signe de paix →   Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui.

La liturgie de la Parole animée par des laïcs s’achève ainsi. On passe ensuite à la prière de conclusion (voir plus loin), à moins que l’on ait prévu une liturgie de communion.

Liturgie de communion (éventuellement)

Le cadre normal et habituel de la communion doit rester celui d’une célébration eucharistique. Une A.D.A.L. n’est en aucune manière une messe.

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi…

Animateur de la célébration → Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Animateur de la célébration →  Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Heureux les invités au Repas du Seigneur ! Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

* L’animateur de la célébration dira avant la distribution de la communion : Que le corps du Christ nous garde pour la vie éternelle.

Il (ou d’autres personnes) nous donne le pain consacré en disant : Le corps du Christ

Chant pour la communion : selon votre répertoire..

Suggestion : En marchant vers toi Seigneur (D 380) ; Pain des merveilles (D 203) ; Pour aimer du plus grand amour (D 386) ;  Pain des merveilles (D203)

Prière après la communion par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………

Prions le Seigneur. Que cette communion nous ouvre à la justice et à la charité, au partage et au pardon des offenses, pour que nous observions le seul jeûne que tu aimes et qui mène à notre guérison, par Jésus, le Christ, notre Seigneur, ton Fils, et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint –Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles

Tous : Amen !

PRIÈRE DE CONCLUSION par un membre de l’équipe liturgique

Seigneur, nous t’offrons ce temps de grâce qui s’ouvre aujourd’hui pour nous et nous te supplions : Que ton Esprit d’audace nous rende imaginatifs, que sa lumière révèle à nos cœurs les conversions qui nous feront grandir et que le feu de ton amour, en nous détournant de nous-mêmes. 

Après la prière de conclusion ou après le chant final s’il y en a un, l’animateur de la célébration conclut cette liturgie en disant : Parce que vous donnerez de votre vie et de vos biens, vous serez témoins de l’amour sans limites du Christ et que Dieu tout-puissant nous bénisse (Pas de bénédiction à donner ici !), le Père, le Fils, et le Saint Esprit.

Tous : Amen !

Animateur de la célébration :  Allons, dans la paix du Christ !

Tous :  Nous rendons grâce à Dieu.

Chant final : Suggestion → Rends-nous la joie de ton salut  (G 238) ; Peuple de l’Alliance (G 244) ou un chant de votre choix.

Ce texte tient compte des  directives  des évêques des diocèses francophones de notre pays pour les liturgies de la Parole animées par des laïcs (guide liturgique pour les assemblées dominicales   animées par des laïcs aux éditions C.I.P.L. 40, rue  des Prémontrés B 4000 Liège).

croix diaconaleMichel Houyoux, diacre permanent

Publié dans A.D.A.L., Carême, Religion | Pas de Commentaires »

Homélie pour le Mercredi des cendres

Posté par diaconos le 9 février 2018

 

Ce temps de Carême nous est donné pour consolider notre foi. Tu peux consolider ta foi par la lecture de la Bible, par le jeûne qui libère, par l'amour qui ouvre aux autres et par les sacrements où Dieu agit en nous. Cette phrase est importante : "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis tout mon amour ; écoutez-le !" Écouter le Christ, c'est reprendre, la relecture de l'Évangile. Écouter le Christ, c'est le regarder aimer, et lui demander de nous aider à suivre son exemple.

Ce temps de Carême nous est donné pour consolider notre foi. Tu peux consolider ta foi par la lecture de la Bible, par le jeûne qui libère, par l’amour qui ouvre aux autres et par les sacrements où Dieu agit en nous. Cette phrase est importante : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis tout mon amour ; écoutez-le ! » Écouter le Christ, c’est reprendre, la relecture de l’Évangile. Écouter le Christ, c’est le regarder aimer, et lui demander de nous aider à suivre son exemple.

Homélie pour le mercredi des cendres

Le Père voit ce que tu fais dans le secret. Cela ne veut pas dire qu’on ne peut rien cacher à Dieu, mais que la motivation de nos actes ne doit pas être la recherche de la reconnaissance des hommes. Nous devons faire ce qui plait à Dieu. Il nous le revaudra !

Aumône, prière et jeûne : voilà trois moyens pour sortir de notre recentrement sur nous-mêmes et remettre Dieu et les autres au cœur de notre vie. Avec ce que je dépense d’habitude pour mon plaisir ( tabac, alcool, gourmandises ) je peux non seulement aller au secours de mon voisin, mais me sauver moi-même de mon égoïsme.

Le jeûne doit être vu comme une école de la maîtrise de soi, des pulsions, des désirs : maître de moi sur de petites choses, je pourrai le devenir sur de plus grandes. Nous ne devons plus nous laisser emporter par nos pulsions.

Le carême : un long travail sur nous-mêmes, ensemble. Travail qui sera à poursuivre bien au-delà du temps de carême, mais qui doit commencer aujourd’hui ! C’est maintenant le moment favorable.

Pendant ce temps de Carême, il s’agit de revenir au Seigneur notre Dieu de tout notre cœur. Que je veille à m’abstenir d’alcool, de tabac, de mauvaises conversations, de paroles malveillantes.

En ayant reçu les cendres, nous avons fait une démarche publique : nous avons quitté notre place, nous nous sommes dirigés vers l’autel, autant de gestes qui expriment et renforcent le désir de notre cœur de revenir au Seigneur notre Dieu.

Compléments

◊ Un bon départ →  Mercredi des Cendres, premier jour du Carême

◊ Pour consolider notre foi →  Bien vivre le temps du Carême

◊ C’est votre première visite sur mon blog → Conseils pour vous aider…

Lien externe

◊ Qu’est-ce que le Carême ? → Tout sur le Carême – Le Carême – Catholique.org

Publié dans Carême, Religion | Pas de Commentaires »

Le temps ordinaire de l’Église est celui de la croissance et de la vitalité au quotidien

Posté par diaconos le 31 décembre 2017

C’est le temps ordinaire de l’Église

Le temps ordinaire débute au baptême du Christ. Pour le temps « ordinaire », que l’on appelle aussi « le temps de l’Église », l’Église utilise le vert. C’est la couleur de la croissance et de l’espérance. Ce temps liturgique dure en tout 34 semaines et se divise en deux périodes. La première commence le lundi qui suit la fête du baptême de Jésus, jusqu’au mercredi des cendres ; la deuxième commence à la Pentecôte, et dure jusqu’au premier dimanche de l’Avent, fin novembre. Tout au long de ces périodes, la liturgie utilise la couleur verte.

Le temps ordinaire débute au baptême du Christ. Pour ce temps, l’Église utilise le vert. C’est la couleur de la croissance et de l’espérance. Ce temps liturgique dure en tout 34 semaines et se divise en deux périodes. La première commence le lundi qui suit la fête du baptême de Jésus, jusqu’au mercredi des cendres ; la deuxième commence à la Pentecôte, et dure jusqu’au premier dimanche de l’Avent, fin novembre. .


          ♣ Dans les archives : 1393  articles à votre disposition !

Résultat de recherche d'images pour "fleurs scintillantes"

La succession des dimanches ordinaires est l’image du 

cheminement de notre vie qui doit trouver sa voie

dans la Parole de Dieu

dans la prière commune avec l’Église,

dans l’union au Christ par les sacrements.

Pour les jeunes…

     

Restez éveillés et priez sans cesse (Lc 21, 8 )     Aimes-tu dessiner ? 

Clique sur le dessin pour le sélectionner et  l’imprimer  pour le colorier. Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par courrier à l’adresse suivante : Diacre Michel Houyoux, 225 rue de la Station  – B 5621  Morialmé (Belgique) ou par e mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@outlook.fr” . 

Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé.

Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” et choisis ceux que tu aimerais colorier. Bon départ et heureux de pouvoir accueillir ton dessin.

  croix diaconaleMichel Houyoux, diacre permanent

cadeau dans Religion

     ♥  Idée cadeau

       Aux éditions Croix du Salut

Cliquez ici →   Rencontre avec la Parole de vie

→   Les deux voies

                                         →   Amazon.fr : Michel Houyoux : Livres

 

Visites sur ce site ces derniers jours

le 16 juillet : 140 visiteurs

le 15 juillet:  180 visiteurs

le 14 juillet : 202 visiteurs

le 13 juillet : 210 visiteurs

le12 juillet : 210 visiteurs

le 11 juillet  : 180  visiteurs

le 10 juillet : 200 visiteurs

Gif animé papillonsTemps ordinaire  Gif animé papillons

fléche

 Cliquez sur le titre ci-dessus pour entrer.

 

Dieu, c’est dans le temps ordinaire de l’Église qu’il se manifeste. Dans ce temps, il nous redit l’extraordinaire de son amour. Il n’y aurait pas de solennités, s’il n’y avait un temps ordinaire dans l’Église. Au début de son évangile, Jean nous relate un fait qui sort de l’ordinaire de la vie de Jésus : Jésus participe avec ses disciples à des noces auxquelles se trouvait aussi sa mère, Marie.
Il y avait une noce à Cana en Galilée, et la mère de Jésus y était. Jésus aussi fut invité à la noce avec ses disciples. Et voilà que le vin de la noce arriva à sa fin » (Jn 2, 1-3) Il semble qu’on se soit bien amusé ce jour-là, à un point tel qu’on y manqua de vin.
Nous vivons quotidiennement avec des personnes que nous estimons et que nous aimons, nous ne leur faisons pas la fête tous les jours.Nous les célébrons lors d’une promotion, d’un anniversaire, des noces d’argent, un jubilé, 80 ans.
Ces célébrations nous aident à mieux nous rendre compte de ce que ces personnes sont pour nous dans la vie ordinaire de nos jours. C’est de ce temps ordinaire que je voudrais souligner l’importance et la beauté.
Il y a de l’héroïsme dans la fidélité ; le héros n’étant pas la personne qui fait des choses extraordinaires, mais celle qui continue de faire fidèlement les choses ordinaires, alors même que les circonstances ont totalement changé.

Publié dans | 3 Commentaires »

Quarante jours pour grandir en humanité

Posté par diaconos le 1 mars 2017

Premier dimanche du Carême, année A – Références bibliques : Gn 2,9-3, 1-7 ; Ps 51 ; Rom 5, 12-19 ;  Mt 4, 1-11

Résultat de recherche d'images pour "Tentation de Jésus au désert"En ce premier dimanche de Carême, nous sommes confrontés à un récit bien étrange : Jésus après son baptême, fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le démon. Cela se passa juste après le baptême de Jésus. Les évangélistes Marc, Matthieu et Luc ont souligné dans leur évangile, le lien entre la tentation de Jésus et son baptême. Il est historiquement certain que Jésus voulut prendre un temps de réflexion avant de commencer son ministère. Le désert est le lieu idéal pour cela, c’est un lieu de silence et de solitude.

Source de l’image →  le Carême – KT42 portail pour le caté

En entrant dans le désert, Jésus a agit comme ses ancêtres Abraham, Moïse, Élie. Il revit la marche errante de son peuple en recherche d’une terre promise. Notre monde ressemble au désert car il est très souvent vide de l’essentiel. Durant ce Carême, nous tenterons de nous dépouiller de tout ce qui nous encombre. Nous marcherons, habités par l’Amour qui a pour chemin la justice.

En marchant avec Jésus, , l’Esprit nous aidera à redécouvrir la parole de Dieu, parole purifiée de tout mensonge, de toute volonté de pouvoir et de toute idolâtrie. Quarante jours pour accueillir Dieu et nous en nourrir,  pour grandir en humanité, en compréhension, en pardon, en fraternité, en solidarité.

Il y a une différence énorme entre autorité et pouvoir. Ainsi, au cours de son ministère, Jésus parla et agit avec autorité. Il refusa tout pouvoir : « Il enseignait en homme qui a autorité » (Mt 7, 29).

Chacune des tentations rapportées par Matthieu, poussa Jésus à s’isoler, à ne vivre que pour lui-même comme le font certaines personnes qui détiennent le pouvoir.

Premier exemple : le démon invite Jésus a changer des pierres en pain pour apaiser sa faim.

Deuxième exemple : le démon invite Jésus à se jeter du haut du temple pour forcer Dieu à lui venir en aide, autrement dit : utiliser Dieu à son profit !

Difficile à croire à tout cela non ? En fait, il s’agit d’un récit symbolique, une histoire pour nous faire comprendre à quel point Jésus était fidèle à Dieu, son père. Et si Matthieu, dans son récit insiste sur quarante jours et quarante nuits, c »est pour souligner qu »avant de commencer sa vie publique, Jésus voulut prendre le temps de se remémorer la longue marche dans le désert des Hébreux du pays d’Égypte vers la terre promise. Marche qui dura quarante ans, qui leur a  permis de se forger une totale confiance en Dieu, qui sous la conduite de Moïse, les libéra de l’esclavage. (Dt 8, 2)

Eh bien, les mêmes tentations nous guettent régulièrement. Mais c’est la tentation du pouvoir qui est la plus dangereuse, pouvoir que nous sommes invités par le démon à exercer sur notre propre existence (drogue, excès en tout genre, suicide) ; mais aussi, que nous sommes invités à exercer sur les autres et pourquoi pas sur Dieu lui-même !

Nous sommes tentés de diviniser toutes sortes de choses. Tout ce qui tend de prendre la place de Dieu : l’argent, le confort, le prestige, la domination, le pouvoir, le plaisir, écrasement des plus faibles, notre milieu ou tout simplement telle bagatelle à laquelle nous attachons tant d’importance ! Voilà quelques exemples concrets.

Dieu seul est Dieu ! « Le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur » (Mc 12, 29). « Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, à lui seul tu rendras un culte » (Mc 4,10-Dt 6, 13).

Nous croyons connaître le catalogue des tentations. Souvent nous nous laissons piéger et la faute est commise. Comme nous retombons facilement dans les mêmes pièges, nous risquons de nous décourager et de n’avoir plus la force de mener le combat spirituel. Or le Carême qui vient de commencer avec le mercredi des cendres, est justement une occasion pour reprendre ce combat. Jésus nous est donné en exemple : il a triomphé du démon avec l’arme de la Parole de Dieu. Cette Parole est une force pour tous, car elle nous donne des raisons d’espérer, et donc de continuer la lutte.

Cher lecteur, chère lectrice vas-tu profiter de ces quarante jours de Carême pour réfléchir à ce qui est vraiment important et vital pour toi ?

croix diaconaleMichel Houyoux, diacre permanent

Compléments

◊  La messe →  La liturgie du Mercredi des Cendres

◊ Les lectures →  Le premier dimanche du Carême, année A

◊ Animation par des laïcs → A.D.A.L. pour le premier dimanche du carême, année A

 

Liens externes

◊ Premier dimanche du Carême →    Homélie  – Le Carmel en France

◊   Catéchèse →  le carême, les Tentations – KT42 portail

Tentations de Jésus au désert

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Carême, comportements, Rencontrer Dieu | Pas de Commentaires »

123456
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS