• Accueil
  • > Recherche : photo vierge marie lourdes

Résultats de votre recherche

Notre Dame de la médaille miraculeuse – Fête

Posté par diaconos le 31 octobre 2009

Le 27 novembre, l’Église fête la sainte Vierge Marie pour la remercier de ce cadeau offert au monde par son ambassadrice Catherine Labouré, un jeune novice chez les Filles de la Charité à Paris.

Le 27 novembre 1830 à 17h30, dans la chapelle du couvent (140, rue du Bac à Paris),  la sainte vierge Marie apparut à Catherine Labouré pour offrir au monde une médaille.

   La médaille miraculeuse

medaille.gifCette médaille, destinée à tous sans distinction, récapitule, par son riche symbolisme, les mystères de la foi chrétienne. .

Les mots et dessins gravés sur l’avers (Photo 1) de la médaille expriment un message aux trois aspects intimement liés : « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »
L’identité de Marie nous est révélée ici explicitement : la Vierge Marie est immaculée dès sa conception. Ses pieds sont posés sur une demi boule et ils écrasent la tête d’un serpent. 
La demi-boule représente le monde et le serpent personnifie Satan et les forces du mal. Ses mains sont ouvertes et ses doigts sont ornés d’anneaux revêtus de pierreries d’où sortent des rayons qui tombent sur la terre en s’élargissant vers le bas. Ces rayons sont le symbole des grâces que la vierge Marie répand sur les personnes qui lui demandent.

reversmedaille.gifSur le revers de la médaille (Photo 2) sont gravés  un grand M, initiale de Marie, surmonté d’une croix et au-dessous, deux coeurs : celui de Jésus, couronné d’épines, et celui de Marie, percé par le glaive. Tout autour se trouvent douze étoiles.

La médaille connut immédiatement une diffusion prodigieuse. D’innombrables grâces de conversion, de protection et de guérison furent obtenues.

La médaille Miraculeuse est universellement connue. Mais on ignore souvent que les apparitions de la Chapelle de la Rue du Bac ont préparé les grands événements de Lourdes. « La Dame de la Grotte m’est apparue telle qu’elle est représentée sur la Médaille Miraculeuse » a déclaré Sainte Bernadette qui portait sur elle la Médaille de la Rue du Bac.

lwf0003web.gif

ladure.jpgLe 30 Janvier 1831, Catherine Labouré reçut l’habit monastique. Elle fut ensuite  transférée à l’hospice d’Enghien où elle servit  les pauvres et les vieillards sans faire parler d’elle. Elle mourut le 31 décembre 1876.

Exhumée en 1933, son corps fut retrouvé parfaitement conservé, et a été placé  dans une châsse de verre exposée dans la Chapelle du couvent.

La religieuse a été canonisée le 27 juillet 1947 par le pape Pie XII. Elle est fêtée le 27 novembre.

Source de l’image : cliquez ici → SAINTE CATHERINE LABOURE

◊ ◊  ◊

Prions

 

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. Telle est la prière que tu as inspirée, ô Marie, à sainte Catherine Labouré. Tu es bénie entre toutes les femmes. Bienheureuse toi qui as cru. Le Puissant fit pour toi des merveilles. La merveille de ta maternité divine Et, en vue d’elle, la merveille de ton Immaculée Conception. La merveille de ton fiat ! Tu as été associée si intimement à toute l’oeuvre de notre Rédemption, associée à la croix de notre Sauveur et ton coeur en a été transpercé, à côté de son Coeur. Et maintenant,dans la gloire de ton Fils, tu ne cesses d’intercéder pour nous, pauvres pécheurs. Tu veilles sur l’Église dont tu es la Mère.Tu veilles sur chacun de tes enfants. Tu obtiens de Dieu, pour nous, toutes ces grâces que symbolisent les rayons de lumière qui irradient de tes mains ouvertes. À la seule condition que nous osions te les demander, que nous nous approchions de toi avec la confiance et la simplicité d’un enfant. Et c’est ainsi que tu nous mènes sans cesse vers ton Fils Jésus. Amen

(Pape Jean-Paul II : Prière à Marie  le 31 mai 1980 en la chapelle de la rue du Bac à Paris)

lwf0003web.gif

Liens externes

◊ Fête de Notre Dame : cliquez ici    →  ND de la médaille méfaille miraculeuse.

◊  Priez avec confiance et ferveur… Cliquez ici → Notre-Dame t’écoute

◊   Lieu de l’apparition  : cliquez ici → Chapelle Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

◊  Prions : O Notre Dame de la médaille miraculeuse… Suite →  Prière

◊  Catherine Labouré (1806-1876) et la Médaille Miraculeuse…

Cliquez ici → →    Lire plus sur la vie de sainte Catherine Labouré

Publié dans apparitions, Carême, conversion, fêtes religieuses, Prières, Vierge Marie | 1 Commentaire »

Méditons le récit de l’Annonciation. (Lc 1, 26-38)

Posté par diaconos le 10 décembre 2008

 

 

xxx

L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »

A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père, il règnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »

aaa

Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait  la femme stérile . Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

Textes liturgiques © AELF, Paris

lwf0003web.gif

Le chemin d’espérance de Marie s’ouvre avec l’Annonciation.  Ici se vit la fidélité de Dieu, celle de Jésus, celle de Marie.

Une fidélité qui s’explique dans les trois paroles de l’Ange à Marie :

1. « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »

  • En contemplant, par mon imagination, Marie dans sa pauvre petite maison inconnue, je contemple la modestie de l’incarnation de Dieu : « Dieu se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur. Devenu semblable aux hommes et reconnu comme un homme à son comportement » (Ph 2, 7)

  • Marie, la «comblée de grâce» est à comprendre dans le sens Marie, favorisée par Dieu.

  • Le Seigneur soit avec toi : c’est la salutation habituelle de Dieu quand il veut rassurer ceux et celles qu’il appelle à de lourdes responsabilités.

2. « Sois sans crainte, Marie »

  • Sois sans crainte : cette formule est maintes fois utilisée dans la Bible

    • (Gn 16, 11-17 ; Jg 13, 5.7 ; Is 7, 14)

3. «Rien n’est impossible à Dieu. »

Quelles sont les dimensions de la fidélité de Marie ?

1. Première dimension de la fidélité : la recherche

Marie était fidèle tout d’abord quand elle a commencé, avec amour, à  chercher le sens profond du plan de Dieu pour elle.

2. Deuxième dimension de la fidélité : l’acceptation

« Que tout se passe pour moi selon ta parole. » C’est le oui de Marie, à comprendre dans le sens « Que cela soit fait, je suis prête, j’accepte »

3. Troisième dimension de la fidélité : la cohérence

C’est adapter sa vie à l’objet de son attachement : pour Marie, c’est adhérer pleinement au projet de Dieu.

4. Quatrième dimension de la fidélité : la persévérance

Toute fidélité doit passer par l’épreuve de la durée. Être fidèle signifie ne pas trahir dans l’obscurité ce qu’on a accepté dans la lumière.

Prière :Sainte Marie, ma mère et mère de l’Église, aide-moi à vivre une vie de fidélité dans les petites choses, comme toi.

Page pour les jeunes, les parents, les catéchistes…

Catéchèse

Quatrième dimanche de l’Avent, année  B “Écoutons et méditons le récit de l’Annonciation dont nous n’aurons jamais fini de mesurer les richesses »

“Comment cela va-t-il se faire ?   Pour la suite, cliquez sur ce lien L’annonciation

Aimes-tu dessiner ?

  • Clique sur le dessin de ton choix pour le voir plus grand, l’imprimer et le colorier.

  • Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@outlook.fr” . Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

  • Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” et choisis ceux que tu aimes colorier.

 

Salutations amicales

Diacre Michel

Publié dans Catéchèse, DESSINS ET BIBLE, fêtes religieuses, Méditation, Temps de l'Avent, Vierge Marie | Pas de Commentaires »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS