• Accueil
  • > Recherche : vierge marie dessin

Résultats de votre recherche

D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

Posté par diaconos le 21 décembre 2019

21100E

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Marie se mit en route et se rendit avec empressement  vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.

 Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut  remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. »  Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur.  (Lc 1, 39-45)

___________

Pour nous préparer à Noël, marchons avec elle sur cette route. Accompagnons-la dans sa visite.

 Le Magnificat désigne le cantique chanté par la Vierge Marie après l’Annonciation, lors de la visite qu’elle rendit à sa cousine Élisabeth, plus âgée qu’elle et enceinte. Cet épisode est couramment appelé la Visitation. Également intitulé Cantique de Marie, ainsi que Cantique de la Vierge, le Magnificat est tiré de l’Évangile de Luc, chapitre 1, 46-56

012eweb.gif

La salutation de Marie à sa cousine  fut : « Shalom ! » (mot hébreu utilisé pour se dire bonjour)

Il y a dans ce récit l’extraordinaire reconnaissance des deux enfants encore dans le ventre de leur mère. Ces deux femmes furent tellement présentes l’une à l’autre que ce dont elles furent porteuses  participa à la rencontre (Lc 1, 41-42) .  Pour l’évangéliste Luc, cette profondeur d’accueil réciproque fut un don de l’Esprit Saint (Lc 1, 41b). Élisabeth remplie de l’Esprit Saint perçut tout le mystère qui habitait Marie : la présence du Messie et la foi de Marie (Lc 1, 45).

Marie fut déclarée heureuse parce qu’elle eut la foi. Elle a cru.  Plus tard, quand on parla à Jésus de sa mère, il a dit :  « Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. » (Lc 11, 28)

Marie entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.Quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant remua dans son ventre. Alors, Élisabeth fut remplie de l’Esprit Saint et s’écria d’une voix forte : « Marie, tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes trailles est béni.

Écoutons et recevons pour nous cette visite. Ces deux femmes nous apprennent que notre ouverture aux autres passe par l’intérieur de nous. Ce n’est pas parce que nous rencontrons beaucoup de gens que nous sommes ouverts aux autres.

lwf0003web.gif

Pour les jeunes…

Aimes-tu dessiner ?

  • Clique sur le dessin pour le voir plus grand, l’imprimer et le colorier.

  • Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par courrier à l’adresse suivante : Diacre Michel Houyoux, 225, rue de la Station  – B 5621  Morialmé (Belgique) ou par e mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@outlook.fr” . Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

  • Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” et choisis ceux que tu aimes colorier.

Diacre Michel.

◊  ◊  ◊

Liens externes

◊ Regnum Christi : cliquez ici pour lire l’article →  D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

◊   Écoute, Partage et Parole : cliquez ici pour lire l’article →  Comment m’est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur ?

En voici un extrait : clique ici → La Visitation de Marie à sa cousine.

D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans La messe du dimanche, Religion, Temps de l'Avent | Pas de Commentaires »

Dessins bibliques à colorier : Jésus et ses disciples,Emaüs, Rois mages, Zachée, premiers disciples, Joseph, Bethléem)

Posté par diaconos le 1 janvier 2019

154cweb.gif 23 octobre 2018

 Mes petits enfants, je suis encore avec vous, mais pour peu de temps

 Sans titre.png bhnbSur la route d’Emmaüs

Départg des rois mages vers Betjléem

Départ des rois mages vers Bethléem

Zachée descend de l"arbre, je veux aller dans ta maison

Zachée descend de l »arbre, je veux aller dans ta maison

 

 ♥ Aimes-tu dessiner ?

Clique sur un dessin pour le télécharger,tu peux l’agrandir avant de l’imprimer pour ensuite le colorier. Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par courrier à l’adresse suivante : Diacre Michel Houyoux, 225, rue de la Station  – B 5621  Morialmé (Belgique) ou par e-mail en “document attaché” à l’adresse suivante : michel.houyoux@outlook.fr Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème.

 

Rois mages en route vers Bethléem

Rois mages en route vers Bethléem

 

4 jan 2009.gif nnnn

« Que cherchez-vous ? », dit Jésus à André et à son frère qui le suivaient (Jn 1, 35-41)

 

saint Joseph, époux de la vierge Marie  1 décembre 2010

Joseph épousa la vierge Marie et l’accueilli chez lui (Mt 1, 18-25)

normalcoloranglais00.jpgChantons Noël.jpg 200Jésus naquit dans une étable à Bethléem

 

Publié dans Catéchèse, DESSINS ET BIBLE, Religion, Temps de Noël | Pas de Commentaires »

Ne bâtissons pas quelque chose n’importe comment !

Posté par diaconos le 8 décembre 2018

Post envoyé sur ma page Facebook par le Père Marie Landry Bivina

      Je vous salue Marie pleine de grâces     Le Seigneur est avec Vous,     Vous êtes bénie entre toutes les femmes,     Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni      Sainte Marie, mère de Dieu,     Priez pour nous, pauvres pécheurs,     Maintenant et à l'heure de notre mort.      Amen! Je vous salue Marie pleine de grâces Le Seigneur est avec Vous, Vous êtes bénie entre toutes les femmes, Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni Sainte Marie, mère de Dieu, Priez pour nous, pauvres pécheurs, Maintenant et à l’heure de notre mort. Amen!

Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi ». À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin ». Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? ». L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu’elle était stérile. Car rien n’est impossible à Dieu ». Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole »». Alors l’ange la quitta.

ENSEIGNEMENT

Aujourd’hui, l’Évangile nous joue un concert composé de trois notes. Trois notes qui ne sont toujours pas bien au point dans notre société : celle de l’action, celle de l’amitié et celle de la cohérence dans notre vie. Aujourd’hui, il est vrai que nous faisons beaucoup de choses, mais avons-nous un projet défini ? Nous naviguons dans l’univers de la communication, mais y a-t-il de la place dans nos cœurs pour la solitude ? Aujourd’hui, nous sommes dans l’ère de l’information, celle-ci nous permet-elle de façonner notre personnalité ?

Un projet. Marie, une femme fiancée à un homme de la maison de David, nommé Josep (Lc 1,27). Marie a un projet. Un projet de proportions humaines bien évidemment. Cependant, Dieu fait irruption dans sa vie pour lui présenter un autre projet… de proportions divines ! Aujourd’hui aussi Dieu veut rentrer dans nos vies et donner une proportion divine à notre va-et-vient de tous les jours.

Une présence : « Sois sans crainte, Marie » (Lc 1,28). Ne bâtissons pas quelque chose n’importe comment ! Car il se pourrait que notre manie de faire toujours quelque chose cache un vide. Le mariage, la vie au service des autres et la vie professionnelle ne doivent pas être une échappatoire pour aller de l’avant. « Comblée de grâce, le Seigneur est avec toi » (Lc 1,28). Une présence qui nous accompagne et donne un sens à notre vie. Confiance en Dieu, qui nous donne de surcroît, confiance dans les autres. Amitié avec Dieu qui renouvelle notre amitié avec notre prochain.

Formation. De nos jours, nous recevons tant de stimulants contradictoires, qu’il est nécessaire de donner forme et unité à notre vie. Saint Louis Marie Grignon nous dit que Marie est le moule vivant de Dieu. Il existe deux manières de faire une sculpture explique-il : une, plus ardue, à coups de ciseaux, et l’autre, en se servant d’un moule. Cette deuxième façon est plus simple. Mais son résultat dépend de la malléabilité de la matière ainsi que de la perfection avec laquelle le moule dessine le portrait. Marie est le moule parfait. Est-ce que nous accourons à Elle en étant matière malléable ?

Contact → Père Marie Landry Bivina

Merci au Père Marie Landry Bivina pour son envoi

Résultat de recherche d'images pour "bouquet de fleurs"Avec mes salutations amicales et fraternelles

croix diaconaleMichel Houyoux. diacre permanent

Compléments

◊   Le chemin d’espérance de Marie s’ouvre avec l’Annonciation.

Voici que la vierge concevra (Is 7, 10-14; 8, 10)

Publié dans Accueil sur mon blog, Catéchèse, fêtes religieuses, Religion, Temps de l'Avent, Vierge Marie | 1 Commentaire »

Semons le bonheur autour de nous en lieu et place de la violence.

Posté par diaconos le 17 septembre 2015

paix sur Terre

ASBL « Paix sur Terre »
rue des Champs verts, 17
5020 Champlon-Namur (Belgique)

Suite aux violences dans les rues, les quartiers, les écoles , les familles est née l’ASBL « Paix sur terre » il y a treize ans : c’était le premier janvier 2002.

Quels sont les objectifs de notre ASBL ?

Aller à la rencontre des jeunes dans les écoles, les divers mouvements de jeunesse, partout où nous sommes invités, nous parlerons de tous les chemins conduisant à la  violence et proposerons  un message chrétien : semer le bonheur autour de soi en lieu et place de la violence.

Afin de donner de la couleur à leur engagement, l’ASBL « Paix sur terre » avait demandé à un directeur d’une école d’art que les élèves d’année terminale qu’ils dessinent chacun à leur façon la paix. Les travaux des élèves furent superbes et le classement des œuvres fut difficile. Finalement, une jeune fille d’Ottignies (Belgique) reçut le premier prix.

Elle dessina la paix comme étant deux mains, tenant une  colombe (symbole de la paix), dressées vers le ciel. Lorsque le président de l’ASBL lui demanda . « Pourquoi as-tu proposé ton dessin en bleu et en blanc ? » Elle répondit : « Je crois que c’étaient les couleurs des vêtements de la vierge Marie, et qu’elles représenteraient bien la Paix. »

Heureusement surpris par sa réponse, l’ASBL « Paix sur terre » confia son dessin à une petite entreprise qui confectionna 3000 badges ou pins.

L’ASBL propose aux jeunes,  souhaitant de semer le bonheur autour d’eux, en lieu et place de la violence, ce badge pour un euro seulement (1€) et surtout de le porter. Que ce badge soit le signe d’un engagement contre toute forme de violence. 

Qu’il soit le symbole d’un élan de soutien à tous les jeunes participant à cette action : « Moi, à partir d’aujourd’hui , je vais essayer de semer le bonheur autour de moi en lieu et place de la violence. « 

Pour acheter ce badge, on ne demande rien à ses parents, on prendra l’argent dans sa tirelire ou de ses bonbons. Et ça marche du tonnerre.

Pour acquérir ce badge, préciser en le nombre et voir ci-dessous les coordonnées de contact de l’ASBL. Merci déjà.

À ce jour plus de trente-cinq mille jeunes ont acheté ce badge 

et ont décidé de semer le bonheur autour d’eux en lieu et place de la violence. 

Ce petit badge fait encore d’autres heureux… Dans la cours de récréation d’une autre école, lors de la visite d’un membre de l’ASBL, un petit garçon demanda : « Je peux en acheter un de plus ? »  On lui demanda : « Mais pourquoi ? » Et sa réponse fut étonnante :  » Je me dispute souvent avec mon frère et je voudrais bien lui offrir le badge afin de me réconcilier avec lui. »

Depuis lors, ce badge s’appelle…

Badge de la Paix et de la réconciliation

Cette anecdote est, depuis ce jour là, racontée dans toutes les classes où l’ASBL « Paix sur terre » passe. Il est curieux de constater que dans beaucoup de classes visitées, le nombre de badges demandés est supérieur au nombre des élèves.

Voici d’autres exemples

  • À la sortie d’une église, l’abbé Boxus, missionnaire au Guatémala, demanda les documents afin de les traduire en langue espagnole :  » Je suis missionnaire depuis plus de trente ans au Guatémala… et que de violences. » Lui aussi a envoyé des délégués dans les écoles pour proposer ce message : « Sème le bonheur autour de toi en lieu et place de la violence. »
  • À la sortie d’une autre église, c’est une maman qui disait à monsieur Ruidant, président de l’ASBL « Paix sur terre » : « Moi aussi, je voudrais acheter et porter le badge pour dire à mes enfants et petits enfants que moi aussi, je veux semer le bonheur autour de moi…  » Elle avait tout compris cette maman ! Voilà pourquoi les badges sont disponibles dans des églises qui soutiennent l’ASBL « Paix sur terre » ou qui ont accepté la visite de membres de l’ASBL.
  • Dans une autre ville, après la messe dominicale, le docteur Deweer confiait au président de l’ASBL : « Je suis chirurgien et je vais souvent en Afrique pour opérer majoritairement des enfants victime de la violence. Voudriez-vous bien me remettre vos documents ? » Le chirurgien me présenta quelques photos en disant : « Voyez ces enfants, la plupart d’entre-deux ont perdu leurs parents dans des massacres ! »

L’ASBL « Paix sur terre » peut proposer aux adultes,  à la sortie des églises, de prendre le même engagement que les jeunes : « Sème le bonheur autour de toi en lieu et place de la violence. » Signe de ralliement : « le Badge de la Paix et de la réconciliation »

Le moment est venu de proposer aux familles de prendre le même engagement. C’est vrai qu’il existe des frictions dans des familles et que prendre l’engagement de semer le bonheur autour de soi, en lieu et place de violence, serait une bonne chose.

Où en sommes-nous aujourd’hui ?

L’ASBL « Paix sur terre » est bien présente dans les régions francophones de Belgique, tous réseaux d’enseignements confondus, toutes religions confondues y compris islamique. Dans d’autres pays, des personnes souhaiteraient développer un projet semblable : elles peuvent s’adresser à nous (Voir coordonnées ci-dessous).

Afin de vous informer sur la manière dont nous présentons notre projet dans les écoles, voici notre approche…

Nous expliquons aux jeunes les principales formes de violences qu’ils rencontreront autour d’eux. mais aussi d’où partent nos violences et vers qui  vont-elles ? Elles vont vers les « Pas sympas » car ces mots sont souvent utilisés par les jeunes et ils comprennent très bien leur sens.

Par des histoires de jeunes qui ont posé de très beaux gestes dans leur vie, nous les engageons à suivre le même chemin et à suivre l’engagement de semer le bonheur autour d’eux.

Viens alors le moment de parler de ce Jésus, victime de la violence, lui qui donna sa vie pour tous, afin de nous ouvrir les portes du ciel où il nous invite pour un bonheur éternel.

Tout à la fin de la rencontre, nous disons ceci :  » Si il y en a parmi vous qui ont déjà souffert de la violence  ou de tout autre chose, allez confier votre souffrance à quelqu’un que vous aimez bien !

Heureux les artisans de paix,  car ils seront appelés fils de Dieu.

 

Contact

Robert Ruidant, diacre permanent, président de l’ASBL « Paix sur terre »

téléphone : 0032 81 21 00 81  (après 18h00)

Courriel :   annetteroche@skynet.be

Si vous avez déjà souffert de la violence, vous pouvez aussi apporter votre témoignage  en appuyant sur « pas de commentaires » ou « commentaires » en bas de cet article. Merci en précisant comment vous avez été aidé pour retrouver la paix.

images2.jpg

Merci à Monsieur le Diacre Robert Ruidant

  Avec mes salutations amicales et fraternelles

   croix-diaconale4 eucharistie dans HoméliesMichel Houyoux, diacre permanent

 

Courriel → annetteroche@shynet.be

Publié dans Accueil sur mon blog, comportements, Messages, Page jeunesse | Pas de Commentaires »

123
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS