You received for free, give for free

Posté par diaconos le 11 juillet 2019

Thursday, July 11, 2019

images.png 150Gospel of Jesus Christ according to St. Matthew

As you go, proclaim this message: ‘The kingdom of heaven has come near.’ Heal the sick, raise the dead, cleanse those who have leprosy,[a] drive out demons. Freely you have received; freely give.

“Do not get any gold or silver or copper to take with you in your belts— 10 no bag for the journey or extra shirt or sandals or a staff, for the worker is worth his keep. 11 Whatever town or village you enter, search there for some worthy person and stay at their house until you leave. 12 As you enter the home, give it your greeting. 13 If the home is deserving, let your peace rest on it; if it is not, let your peace return to you. 14 If anyone will not welcome you or listen to your words, leave that home or town and shake the dust off your feet. 15 Truly I tell you, it will be more bearable for Sodom and Gomorrah on the day of judgment than for that town. (Mt 10, 7-15)

Homily

  »You have received freely, give freely » – We are invited to transmit this message from Jesus. Let us give freely by awakening faith and hope in the slaughtered. Let us strive every day to be faithful, to live our faith consistently, to be a witness of the risen Jesus.

Ask Jesus to grant you the grace of generosity in order to leave aside your selfishness and vanity, and to take up your cross with full hands.

To receive and to give, to receive in order to give better, in all gratuity, that is the essence of love. In gratuity, giving and receiving are the two sides of the same love. We all know what it means to give gratuitously: to give without hope of any return, without creating an obligation in the person who is the object of our love.

In this passage from Matthew’s Gospel, Jesus asked his disciples to proclaim that the Kingdom of Heaven is near. Jesus proclaimed the existence of the Kingdom of God. And He comes into the hearts of people who want to receive Him. Jesus came to save us all.

The Kingdom of heaven is near, near, because Jesus went shortly after the disciples passed through, to the villages to which they went. The Kingdom of Heaven is the Kingdom of God. Jesus, born of the Virgin Mary, the son of God, by becoming man, is God who comes closer to us.

The announcement that the Kingdom is near is an invitation to choose whether or not we want access to it ; God has created us free and therefore we can refuse to be part of this Kingdom, as Jesus’ words suggest : « If you are not welcomed and your words are not heard, leave this house or this city and shake the dust off your feet. »

Jesus also asked his disciples to announce the Kingdom by signs. He gave them the power to heal, to drive out demons. Signs that people who want to welcome them know how to recognize, seeing it as an indication of God’s presence.

Only God gives true joy and true peace. Therefore, it is useless to make provisions to go to the Kingdom of Heaven. Gold, silver, bags, tunics, sandals, sticks… are not useful to enter the Kingdom of Heaven: the Kingdom of God, we receive it, we welcome it, as we welcome Jesus in our lives.

Let us pray

Lord, help me to welcome you into my heart! Come into me, and be the King of my heart ! Don’t let my life go by without me meeting you. Help me also to be a sign of the Kingdom of God where I live.

Deacon Michel Houyoux

External links to other sites

◊ Finding God →   Freely You Have Received—Freely Give

Freely you have received, freely give (John Miller)

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Catéchèse, comportements, Enseignement, homélies particulières, Messages, Page jeunesse, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Ton Père qui voit dans le secret te le rendra

Posté par diaconos le 6 juillet 2019

Ton Père qui voit dans le secret te le rendra. 160Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples  :  » Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer.
Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux. Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi,
comme les hypocrites qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes.

Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra.

Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux  hommes quand ils prient. Amen, je vous le déclare : ceux- là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire- toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra.

Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra. «  (Mt 6, 1-6.16-18)

Homélie  Ton Père qui voit dans le secret te le rendra

Appels martelés à vivre d’abord sa foi à l’intérieur de soi :  Ne claironne  pas ta charité. Fais l’aumône discrètement… Prie en secret  ! Matthieu, l’évangéliste, a rassemblé ici un florilège des conseils que Jésus donnait à ses amis.  vivre à l’extérieur de soi ou à l’intérieur ? Toute personne qui se veut fidèle n’a pas le choix. La priorité est clairement annoncée.

Rendez-vous avec Dieu Père : une relation ne se mesure pas au nombre de lettres, de coups de fil ou d’heures passées ensemble, elle est dans l’intensité de la communion, et ça c’est dans le secret du cœur.

Rendez-vous avec nos Frères : ouvrir nos mains à la dimension de l’ouverture de notre cœur : « Pour toi, quand tu veux prier, entre dans ta chambre la plus retirée, verrouille ta porte et adresse ta prière à ton Père qui est là dans le secret. Et ton Père qui voit dans le secret te le rendra. ”  (Mt 6, 6)

Cette recommandation de Jésus est accompagnée d’une affirmation guidée par la ferme assurance que donne la parfaite connaissance que l’on a de quelqu’un. Si nous pensions voir dans la promesse de Jésus une certaine glorification de la part du Père,  si nous nous retirions  dans un lieu secret, nous resterions dans une relation d’échanges du style : je fais ceci, et Toi, Tu tiens ta promesse

Dans ce cas, où serait la relation authentique et où serait l’hypocrisie ? C’est probablement dans ce but que Jésus enseigna : ne  pas suivre l’exemple des religieux de son temps qui ne surent pas trouver le Père. Ils pensèrent le trouver en priant à haute voix dans les synagogues, ou bien aux carrefours, mais leur but ne fut  pas vraiment une communion avec Dieu, mais plutôt d’être vus des autres !

Afin de nous éviter ce piège dans lequel il nous est si facile de tomber, Jésus nous oriente différemment car Il le sait : la gloire de l’homme ne nourrit pas, elle est trompeuse par-dessus tout. Il existe, dans les enseignements de Jésus des clés pour bien les comprendre.

Nous sommes invités à, prier régulièrement : nous pouvons nous réserver des moments privilégiés.

Liens externes

◊  Qu’est-ce que prier dans le secret ? : cliquez ici pour lire l’article →  Prier dans le secret

♥ L’amour n’ a pas de limites !

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Homélies, Messages, Prières, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir (Mt 5, 17-19)

Posté par diaconos le 26 juin 2019

Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. 200Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :  » Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux.  » (Mt 5, 17-19)

 Le Nouveau Testament décrit Jésus comme un juif bien enraciné dans sa tradition. Il naquit dans une famille juive ; il fut circoncis, il observa la Torah qu’il connut parfaitement; il enseigna dans les synagogues ; il monta en pèlerinage au Temple de Jérusalem, pria les Psaumes, célèbra la Pâque selon le rituel. Jésus ne cessa jamais d’être juif.

Il affirma :  » Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes ; je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise » (Mt 5, 17-18).

Il n’abolit pas la Loi. Il la radicalisa en lui restituant sa visée originelle. Il en donna plusieurs exemples :  » Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il devra passer en jugement. Eh bien, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement.

Si quelqu’un insulte son frère, il en répondra au grand conseil. Si quelqu’un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande sur l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Vous avez appris qu’il a été écrit : Tu ne commettras pas d’adultère. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme et la désire, a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur.

Compléments

◊ Les exigences de Jésus vont plus loin que celles de la Loi de Moïse → La justice chrétienne trouve sa source en Jésus, le Christ

◊ Cliquez ici →  Vous garderez mes décrets, vous les mettrez en pratique  (Dt 4, 1.5-9)

◊ Instructions morales et religieuses : cliquez ici pour lire l’article → La Loi fut donnée par Moïse (Ex 20, 1-17)

Liens externes

◊ Bible ouverte : cliquez ici pour lire l’article → Faut-il encore obéir à la Loi ?

LE NOUVEAU TESTAMENT EST L’ACCOMPLISSEMENT DE L’ANCIEN TESTAMENT

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Messages, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux.

Posté par diaconos le 25 juin 2019

Mardi 25 juin 2019

Entre par la porte étroite.png 200x200Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :  » Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer. Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous  aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes. Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin  qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent.  » (Mt 7, 6.12-14)

Homélie

Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré : le devoir de ne pas juger a ses limites, il n’exclut pas celui de discerner. Tel est le seul rapport admissible entre cette parole et celles qui précèdent dans ce chapitre de l’Évangile selon Mathieu. Plusieurs interprètes pensèrent qu’il n’en fallut chercher aucun et prétendirent que ce verset six, très authentique d’ailleurs, fut  intercalé ici par Matthieu.

Ce qui est saint ce sont les vérités de la Parole de Dieu, les expériences produites dans l’âme par l’Évangile et que Jésus compara à des perles précieuses. Il ne faut pas les présenter à des hommes si corrompus que Jésus put les comparer à des animaux impurs. Ils ne pourraient que les profaner (fouler aux pieds) et elles ne feraient qu’exciter leur haine et leurs violentes persécutions.

La loi et les prophètes, cette loi que Jésus a si longuement interprétée dans toute sa spiritualité, elle est accomplie dans ce devoir de faire aux autres, par amour, tout le bien que nous aimerions qu’ils nous fissent. N’oublions pas que le grand commandement de l’amour du prochain a sa source dans l’amour pour Dieu, et que celui-ci, à son tour, n’est inspiré  à notre cœur  que par l’amour de Jésus.

Large et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, étroit et resserré est le chemin qui mène à la vie. Entrez par la porte étroite dit Jésus ; où ? évidemment dans le royaume de Dieu. Mais quel contraste ! Il y a une porte large, un chemin spacieux, facile suivi par la multitude, où chacun peut entrer et marcher avec ses convoitises et ses péchés, mais qui conduit à la perdition, c’est-à-dire à la mort, à la destruction. (Ph 3,19 ; He 10,39 ; (1Th 6,9)

Et il y a une porte étroite, très étroite, où l’on ne peut entrer qu’en devenant petit, que par la repentance et le renoncement. Elle introduit dans un chemin resserré, difficile, image des fatigues et des souffrances morales de la vie chrétienne ; mais il conduit à la vie ! Mais Jésus plaça la porte avant le chemin :  c’est dès ici-bas qu’il faut entrer dans son royaume par la conversion et il faut persévérer jusqu’à la fin par une sanctification constante.

 Diacre Michel Houyoux

Compléments

◊  Jésus accueille toutes les personnes : cliquez ici pour lire l’article → Soyez miséricordieux comme le Père

◊ Faire ce qu’il faut pour   entrer dans le Royaume de Dieu → Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite… (Lc 13, 24a)

◊ Question importante  : cliquez ici pour lire l’article → Que faut-il faire pour avoir la Vie éternelle ? (Lc 10, 25)

Liens externes

◊  La voix de l’Évangile : cliquez ici pour lire l’article → Comment avoir la vie éternelle

ENTREZ PAR LA PORTE ÉTROITE AVEC LE PASTEUR MARCELLO

Image de prévisualisation YouTube


Publié dans Catéchèse, comportements, conversion, Enseignement, Histoire du Salut, Messages, Nouveau Testament, Religion, Temps ordinaire | 1 Commentaire »

12345...56
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS